La défense d’Israël par Nasser Bourita critiquée par Abdelilah Benkirane

11 mars 2023 - 09h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Parti de la justice et du développement (PJD) voit toujours d’un mauvais œil la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Son secrétaire général Abdelilah Benkirane a critiqué le chef de la diplomatie marocaine Nasser Bourita après que celui-ci a « défendu l’entité sioniste » lors de réunions avec des responsables africains et européens.

Abdelilah Benkirane n’est pas content de Nasser Bourita. Il lui reproche d’avoir défendu Tel Aviv lors d’une réunion avec le commissaire européen chargé du voisinage et de l’élargissement, Oliver Varhelyi, la semaine dernière. Au cours de cette réunion, le chef de la diplomatie marocaine a parlé de la coopération régionale tripartite et des « opportunités qu’elle offre pour le développement entre le Maroc, la Commission européenne et Israël », rapporte Middleeastmonitor.com. Une démarche qui n’est pas du goût du patron du PJD.

À lire : Le PJD condamne le jumelage de Fès et une ville israélienne

« Alors que l’occupation israélienne poursuit son agression criminelle contre nos frères palestiniens, notamment à Naplouse, le ministre marocain des affaires étrangères apparaît comme un défenseur d’Israël », fustige-t-il, soulignant « la position nationale qui considère la cause palestinienne au même niveau que notre cause nationale ». Selon Benkirane, le devoir religieux, historique et humanitaire exige de redoubler d’efforts en cette phase critique pour défendre la « Palestine et Jérusalem face à l’escalade des provocations et des pratiques sionistes agressives ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Israël - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Abdelilah Benkirane - Nasser Bourita - Relations Maroc Israël

Aller plus loin

Le PJD condamne le jumelage de Fès et une ville israélienne

Le parti de la justice et du développement (PJD) a dénoncé la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël, notamment l’accord de jumelage, signé vendredi,...

Le PJD exprime son regret après la mise en garde du Cabinet royal

Le Parti Justice et Développement (PJD) est sorti de son silence après avoir été recadré par le Cabinet royal au sujet des relations du Maroc avec Israël. Dans un communiqué...

Le PJD tente de rattraper le coup sur la question palestinienne

Au cours de sa réunion hebdomadaire, le secrétariat général du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a décidé de « créer un comité central permanent, en vue de «...

Le PJD ne digère toujours pas la normalisation Maroc-Israël

Le Parti de la Justice et du développement (PJD) ne digère toujours pas la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Aziz Rabbah, ministre de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...

Maroc : une pétition pour mettre fin aux relations avec Israël

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, s’est expliqué sur le refus d’accès à la présidence du gouvernement aux universitaires, juristes et des personnalités politiques venus mercredi pour déposer une pétition appelant à mettre fin à la...

Maroc : les démolitions sur les plages sont elles légales ?

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur a été interpellé par Abdellah Bouanou, président du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), sur le respect de la loi dans le processus de démolition de plusieurs résidences...

Abdelkader Amara claque la porte du PJD, voici pourquoi

Abdelkader Amara n’est plus membre du parti de la justice et du développement (PJD). Lundi, l’ancien ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a annoncé sa démission du parti islamiste après une réflexion sur ce que...

Le PJD exprime son regret après la mise en garde du Cabinet royal

Le Parti Justice et Développement (PJD) est sorti de son silence après avoir été recadré par le Cabinet royal au sujet des relations du Maroc avec Israël. Dans un communiqué signé par son secrétaire général, Abdelilah Benkirane, le parti a exprimé son...

Jamaa Mouatassim démissionne du PJD, crise au sein de la formation islamiste

Le secrétaire général du Parti de la Justice et du développement (PJD), Jamaa Mouatassim, a démissionné vendredi du bureau du parti, après les rumeurs affirmant qu’il serait le conseiller politique d’Aziz Akhannouch, le chef du gouvernement.

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Le PJD évoque un lien entre le séisme et les péchés collectifs du Maroc

Le Parti de la Justice et du Développement (PJD) s’est exprimé sur le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le Maroc et a lancé un appel aux Marocains. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela ne devrait...