Normalisation Maroc-Israël : Abdelilah Benkirane nie la responsabilité du PJD

20 février 2021 - 15h00 - Ecrit par : A.S

Abdelilah Benkirane, ancien chef du gouvernement marocain, nie toute responsabilité du Parti islamiste pour la justice et le développement (PJD) dans l’accord de normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Il affirme que c’est le roi Mohammed VI qui a pris cette décision pour l’intérêt du royaume.

« Nous avons été derrière le roi Mohammed VI au sujet de la cause nationale. Nous défendons notre patrie comme nous défendons les Palestiniens. Il ne faut rien reprocher à Saâdeddine El Othmani qui a signé la déclaration tripartite (entre le Maroc, Israël et les États-Unis) », a déclaré Abdelilah Benkirane dans une vidéo publiée sur sa page Facebook.

Selon l’ancien haut responsable marocain, les islamistes radicaux du Moyen-Orient, notamment le Hezbollah du Liban qui critiquent vivement le PJD et son secrétaire général mérite d’être remis à leur place. « Ils ont le droit de critiquer le Maroc, mais ils n’ont pas le droit de le calomnier. […] Vous êtes sous la tutelle de l’Iran, et vous ne savez rien du Maroc, qui traîne derrière lui une riche histoire de 14 siècles », a-t-il martelé, avant de rendre hommage aux Palestiniens. Selon lui, le royaume devait faire un sacrifice pour résoudre la question du Sahara.

Le 10 décembre 2020, les États-Unis avaient reconnu la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental en échange de la normalisation des relations diplomatiques entre le royaume et Israël. Abdelilah Benkirane a d’ailleurs confié avoir reçu un appel d’Othmani et de Fouad Ali El Himma, un conseiller du roi Mohammed VI, peu de temps avant la signature de l’accord.

Tags : Sahara Marocain - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Abdelilah Benkirane - Normalisation Maroc Israël - Relations Maroc Israël

Aller plus loin

Le chef du Hezbollah charge le PJD

Hassan Nasrallah, secrétaire général du Hezbollah, a vertement critiqué le Parti de la justice et du développement (PJD) pour sa position dans le rétablissement des relations entre...

Réaction du Hamas suite à la normalisation Maroc-Israël

Le mouvement islamiste palestinien Hamas condamne l’accord de normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël.

Naissance d’un front contre la normalisation Maroc-Israël

La reprise des relations entre le Maroc et Israël n’est pas du goût de certains qui y voient un danger pour le peuple palestinien. Une quinzaine de partis politiques, de...

Le PJD tente de rattraper le coup sur la question palestinienne

Au cours de sa réunion hebdomadaire, le secrétariat général du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a décidé de « créer un comité central permanent, en vue de « soutenir le...

Nous vous recommandons

Football : Elias Benali quitte le Maroc pour l’Algérie

L’attaquant de Elche CF, Elias Benali a décidé de tourner le dos à la sélection nationale marocaine de football pour rejoindre l’équipe d’Algérie.

Dispute entre le Podemos et le chef de la diplomatie espagnole à propos du Maroc

Le parti Podemos et le nouveau ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, se sont disputés à propos du Maroc.

Renault veut délaisser son usine en Algérie au profit de celle de Tanger

Après avoir arrêté sa production en Russie, Renault est en passe de fermer son usine implantée près d’Oran en Algérie, qui tourne au ralenti depuis deux ans. L’année dernière, le constructeur a transféré la production de la Dacia Logan de cette usine vers...

Découverte des restes d’une communauté judéo-marocaine au Maroc

Un groupe de chercheurs israéliens, marocains et français a découvert des restes d’une communauté judéo-marocaine qui existait depuis des siècles dans une synagogue en ruine.

Marouane Fellaini dans le viseur de plusieurs clubs

L’international belge d’origine marocaine, Marouane Fellaini, intéresse le club anglais Newcastle et les géants turcs Galatasaray et Besiktas alors qu’il dispose encore de près de quatre ans de contrat avec son club chinois, Shandong...

Un tribunal français prononce la saisie de la maison d’un Marocain

À Angers, le procès en appel des trafiquants de cannabis marocain s’est achevé jeudi dernier, avec à la clé des réquisitions sévères, dont la saisie d’une maison au Maroc.

Vahid Halilhodzic fera appel à de nouveaux joueurs

L’entraîneur des Lions de l’Atlas continue de peaufiner la liste des joueurs qui feront partie du prochain rassemblement. Selon des sources proches de Vahid Halilhodzic, cette liste devrait comporter de nouveaux...

Comment s’est comporté le dirham face à l’euro et le dollar ?

La devise marocaine est restée presque stable face à l’euro et s’est dépréciée de 0,49 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 10 au 16 février 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Encore un scandale dans le basketball marocain

Après le scandale des matchs truqués dans le football féminin, c’est au tour du basketball marocain d’être éclaboussé par des soupçons de matchs truqués. L’affaire est si grave que la fédération internationale est informée de cet énième scandale qui vient jeter...

Propos sur le Maroc : la colère persiste après les excuses de Roger Milla

La polémique continue d’enfler après les propos de la légende africaine de football, Roger Milla, sur le Maghreb en général et le Maroc en particulier. Malgré ses excuses, les critiques fussent de toutes...