Denrées alimentaires : abondance suffisante et prix stables dans les marchés

5 novembre 2021 - 19h40 - Economie - Ecrit par : A.T

Les marchés marocains connaissent une abondance suffisante de denrées alimentaires pour répondre aux besoins de consommation, ainsi qu’une stabilité des prix, affirme le gouvernement.

« Ces matières sont nombreuses et variées, comme le sucre, la farine, les légumes, les fruits, la viande et le lait », a indiqué Mustapha Baitas, ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé des Relations avec le parlement, ajoutant que « d’autres produits, qui dépendent de matières premières et des cours internationaux, connaissent des fluctuations dues à la situation mondiale ».

Lors du point de presse qu’il a donné à l’issue du conseil du gouvernement, le ministre a précisé que dans le cadre du suivi du marché national, « le gouvernement est soucieux de fournir les produits et de surveiller leurs prix », appelant les ministres concernés à intensifier les procédures de surveillance et de contrôle afin d’assurer l’approvisionnement des produits dans des conditions saines et sans dysfonctionnements.

A lire : Maroc : voici les villes où les prix ont baissé (et augmenté)

Pour le chef du gouvernement Aziz Akhannouch, « tous les pays du monde assistent à une reprise économique, après la période de stagnation de l’économie mondiale due à la pandémie, qui a entraîné une augmentation de la demande ayant affecté considérablement l’abondance des produits et les cours sur le marché mondial ».

Sujets associés : Exportations - Alimentation - Conseil de gouvernement

Aller plus loin

Le Maroc va continuer à subventionner les produits de base

Les prix des denrées essentielles ne vont pas augmenter en 2022, grâce au soutien accordé au pouvoir d’achat des Marocains dans le Projet de loi de finances 2022.

Hausse des prix des denrées : les marges bénéficiaires des commerçants pointées du doigt

Riz, thé, huile de table, lait, café et pain à base de blé dur… la liste des produits dont les prix sont en hausse est très longue. Une situation qui serait imputable à...

Maroc : comment expliquer la hausse des prix des produits de base ?

Les prix de certains produits de base ont connu récemment une hausse significative. La situation suscite inquiétude et interrogations de la part des ménages marocains.

Maroc : voici les villes où les prix ont baissé (et augmenté)

L’Indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 1,2 % au Maroc en septembre, après avoir stagné au mois d’août dernier.

Ces articles devraient vous intéresser :

Camions attaqués en Europe : le Maroc hausse le ton

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a dénoncé lundi les récentes attaques d’agriculteurs européens contre des cargaisons de fruits et légumes marocains, faisant observer que l’Union européenne (UE) tire davantage profit de...

Artisanat marocain : record des exportations en 2022

La bonne dynamique des exportations de l’artisanat marocain constatée depuis le début de l’année se confirme. À fin 2022, les recettes du secteur devront atteindre un milliard de dirhams, soit une croissance de 15% par rapport à 2021. Un record.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire sera-t-il à nouveau prorogé ?

Au menu du prochain Conseil de gouvernement qui se tiendra jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, plusieurs sujets seront abordés dont l’examen du projet de décret relatif à la prorogation de la durée de l’état d’urgence...

Les Etats-Unis, premiers importateurs de l’artisanat marocain

Après des périodes difficiles dues au Covid-19, la relance du secteur de l’artisanat se confirme. Durant les sept premiers mois de l’année en cours, les exportations des produits artisanaux marocains ont connu une augmentation de 21 %.

Maroc : boom des exportations automobiles à fin novembre 2023

Les exportations de voitures ont augmenté de 30,2 % à fin novembre 2023 par rapport à la même période de l’année précédente, atteignant plus de 130,64 milliards de dirhams (MMDH).

Maroc : bonne nouvelle pour les familles

Au Maroc, le gouvernement prévoit d’accorder de l’aide directe aux familles nécessiteuses dans le cadre du projet de généralisation des allocations familiales en 2023.

Interdiction d’abattage des vaches laitières : le gouvernement s’explique

Face à une polémique qui enfle, le gouvernement a apporté des clarifications concernant la décision d’interdiction d’abattre les vaches laitières.

« Ain Ifrane » vendue

La société Mutandis vient de conclure un contrat de cession avec la Société des Boissons du Maroc (SBM), en vue de l’acquisition de « Ain Ifrane ». Montant de la transaction : 380 millions de dirhams.

Le marché britannique souffre de la pénurie de tomates marocaines

La baisse des exportations de tomates marocaines affecte le marché de légumes au Royaume-Uni. De nombreux Britanniques déplorent la situation sur les réseaux sociaux.

Port d’armes : le Maroc durcit son arsenal juridique

Le gouvernement fait du contrôle des armes à feu une priorité. Dans ce sens, il a adopté un projet de loi pour répondre aux défis actuels et aux mutations sociales et technologiques. Ce projet est déjà sur la table du Parlement.