Facilité de dépôt islamique : la Banque d’Angleterre fait le premier pas en Occident

9 décembre 2020 - 20h00 - Economie - Ecrit par : J.K

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Au premier trimestre 2021, la Banque d’Angleterre mettra en œuvre une facilité de dépôt islamique. L’annonce a été faite le 2 décembre dernier par Andrew Hauser, directeur exécutif des marchés, et publiée sur le site de la Banque des Règlements Internationaux.

L’annonce de cet instrument a eu beaucoup d’échos dans le monde de la finance islamique, puisque c’est le tout premier outil de gestion de la liquidité donné par une banque centrale occidentale, conformément aux règles islamiques. Jusqu’ici, les banques islamiques britanniques étaient défavorables à leurs homologues conventionnelles disposant d’un grand espace d’actifs de gestion de la liquidité de haute qualité, que ça soit des valeurs mobilières émises par des entreprises ou des États, rapporte Saphirnews.

De plus, l’interdiction pour les banques islamiques de payer ou de recevoir des intérêts, a obligé les banques islamiques britanniques à préserver d’importantes réserves non rémunérées et à limiter leurs offres de dépôts à court terme. Mais cette situation les avait aidées à résister à la crise financière mondiale de 2008.

Cependant, les banques islamiques britanniques n’arrivent pas à se conformer aux récentes règles prudentielles des accords de Bâle III. Ainsi, le nouvel instrument permettra de mettre le secteur de la finance islamique britannique au même niveau que le reste du marché et d’offrir aux banques islamiques britanniques une grande flexibilité, a affirmé la Banque d’Angleterre. 

À partir de 2015, la Banque d’Angleterre a étudié les aspects opérationnels et technologiques de la création d’une facilité de dépôt répondant aux exigences islamiques. Avant le lancement de cet instrument, la Banque d’Angleterre achèvera la documentation juridique, réalisera les tests opérationnels et entamera le processus d’intégration des banques intéressées. De plus, les principes fondamentaux de la finance islamique étaient bien placés pour répondre à certains défis auxquels l’Angleterre fera face, afin de relancer son économie après la crise sanitaire, a souligné Andrew Hauser.

Sujets associés : Grande-Bretagne - Banques - Finance islamique

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le Conseil des mosquées du Rhône dénonce un « apartheid bancaire »

Les comptes bancaires de “dizaines” de mosquées et de particuliers en France ayant financé la construction de lieux de culte ont été fermés « sans aucune explication ». Le Conseil...

Coopération financière et technique : l’Allemagne alloue 701, 3 millions d’euros au Maroc

Trois accords portant sur une enveloppe globale de 701,3 millions d’euros, ont été signés, mercredi 23 juillet 2020, sous forme de prêts et de dons entre le Maroc et l’Allemagne,...

Le commerce en ligne générerait 3 millions d’emplois en Afrique d’ici 2025

Les plateformes de commerce en ligne pourraient générer 3 millions d’emplois en Afrique d’ici 2025. C’est ce qu’indique le cabinet Boston Consulting Group...

Le Maroc, un choix avantageux pour l’Europe

Le Maroc est actuellement une alternative crédible pour les pays européens. Face à la presse, mardi, à Rabat, le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et...

Nous vous recommandons

Grande-Bretagne

Le tourisme marocain à la reconquête du marché britannique

Le Maroc veut reconquérir le marché britannique. Dans ce sens, une délégation de l’Office national marocain du Tourisme (ONMT) s’est rendue à Londres pour une visite de travail lors de laquelle elle a eu des entretiens avec les responsables d’EasyJet et de...

Grande-Bretagne : Ismail Mohamed Abdulwahab, 13 ans, mort du coronavirus

Le Royaume-Uni a enregistré, lundi, sa plus jeune victime du coronavirus. Ismail Mohamed Abdulwahab, un adolescent de 13 ans, a été testé positif au King’s College Hospital de Londres, le vendredi 27...

Le Royaume-Uni va-t-il placer le Maroc sur sa liste rouge ?

Le gouvernement britannique réexaminera la liste des pays selon leur situation sanitaire. Au vu de la situation actuelle et le fort taux de contamination au Covid-19, le Maroc pourrait être dégradé et passer dans la liste...

La marocaine Najat Benchiba désignée « femme d’affaires-PME » de l’année au Royaume-Uni

Najat Benchiba-Savenius, la fondatrice de « Gazelle Advisory Group » a été désignée "Femme d’affaires", par le magazine britannique Women in Finance. Elle a été classée dans la catégorie PME pour l’année 2020 au...

Le roi Mohammed VI attendu prochainement à Londres

Les échanges se multiplient entre le ministère des Affaires étrangères marocain et son homologue britannique, dans la perspective d’une éventuelle visite du roi Mohammed VI au Royaume-Uni.

Banques

Le report des échéances de crédit va coûter cher aux Marocains

Les banques commerciales marocaines sont divisées sur les modalités du moratoire des crédits bancaires. Des frais de dossier ne sont pas appliqués, mais l’allongement de l’échéance de remboursement engendre des intérêts supplémentaires et augmente le coût...

Société Générale oblige une femme à retirer son voile

Leila, une cliente de la Société Générale a été contrainte par une employée de l’agence de Hénin-Beaumont, de retirer son voile. Même si des raisons de sécurité ont été invoquées par la banque, la femme y voit de l’islamophobie et décide de porter...

Maroc : les crédits bancaires en forte hausse

Le crédit bancaire au Maroc a affiché une croissance de 4,1 % durant le mois de juin. Un rythme en accélération par rapport à la tendance observée un mois auparavant (+2,9 %).

Braquage spectaculaire d’une banque à Casablanca

Un braquage spectaculaire d’une banque s’est produit mardi 17 mai à Hay Al-Azhar, dans le quartier Sidi Moume, à Casablanca.

Moody’s dégrade la note de 4 banques marocaines

Quatre banques marocaines autrefois stables, sont désormais en perspective négative. Moody’s vient de confirmer la notation Ba1 des dépôts à long terme de ces banques.

Finance islamique

Maroc : le coronavirus assomme les banques islamiques

Le covid-19 a produit un impact négatif sur les banques islamiques. Toutefois, des mesures sont en train d’être mises en place pour dynamiser la finance participative.

Facilité de dépôt islamique : la Banque d’Angleterre fait le premier pas en Occident

Au premier trimestre 2021, la Banque d’Angleterre mettra en œuvre une facilité de dépôt islamique. L’annonce a été faite le 2 décembre dernier par Andrew Hauser, directeur exécutif des marchés, et publiée sur le site de la Banque des Règlements...

Formation en finance islamique : la grande mosquée de Paris veut combler un vide

La Grande Mosquée de Paris lance à travers l’Institut Al-Ghazali une formation courte et certifiante sur la finance islamique comblant ainsi un vide existant en France. Entrepreneurs et étudiants peuvent y...