Des journalistes devant la justice française pour tentative de chantage visant le roi Mohammed VI

14 janvier 2023 - 21h40 - France - Ecrit par : S.A

Le procès de deux journalistes français soupçonnés d’avoir voulu faire chanter le roi Mohammed VI s’ouvrira lundi 16 janvier à Paris. Ils encourent cinq ans de prison et 75 000 euros d’amende.

Eric Laurent, 75 ans, ancien reporter de Radio France et du Figaro Magazine, par ailleurs chroniqueur à France Culture et Catherine Graciet, 48 ans, autrice de livres sur le Maghreb, tous deux auteurs en 2012 d’un ouvrage sur Mohammed VI interdit au Maroc, « Le roi prédateur », seront jugés à Paris lundi 16 janvier. Les deux journalistes sont soupçonnés d’avoir voulu faire chanter le roi Mohammed VI été 2015.

À lire : Un faux neveu de Brigitte Macron sollicitait des avantages dans un palace marocain

Éric Laurent avait un rendez-vous avec un émissaire de la monarchie, l’avocat Hicham Naciri, après avoir contacté le secrétariat particulier du roi Mohammed VI, le 23 juillet 2015. La rencontre se tient au bar d’un palace parisien le 11 août 2015. Le journaliste lui fait part de son intention de publier un livre explosif sur le souverain. Un accord financier pour la non-publication de l’ouvrage sera proposé.

À lire : Les escrocs ayant ciblé le roi Mohammed VI condamnés

A l’issue de cette première rencontre, le Maroc dépose une plainte à Paris. Celle-ci donne lieu à l’ouverture d’une enquête. 21 août 2015 : nouvelle rencontre entre les deux hommes dans le même hôtel. Statu quo. Une troisième rencontre – décisive – aura lieu le 27 août dans un autre hôtel. Catherine Graciet entre en scène. Celle-ci et Eric Laurent « signent un accord financier à hauteur de 2 millions d’euros pour retirer le projet de livre. »

À lire : Une escroquerie ciblant le roi Mohammed VI

Par la suite, les deux journalistes seront interpellés avec deux enveloppes contenant chacune 40 000 euros en liquide. Leurs interpellations font suite à la remise par l’émissaire du souverain des enregistrements des trois rencontres, lesquels feront l’objet de débat à l’audience de lundi 16 janvier.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Paris - Mohammed VI - Procès - Prison - Chantage Mohammed VI - Amende

Aller plus loin

Un faux neveu de Brigitte Macron sollicitait des avantages dans un palace marocain

Un escroc s’est fait passer pour le neveu de Brigitte Macron pour obtenir des avantages notamment dans un établissement hôtelier de Marrakech. Poursuivis pour tentatives...

Hanane Bakour : Amnesty International réagit au procès de la journaliste marocaine

Accusée de « publication de fausses nouvelles en utilisant des moyens électroniques qui portent atteinte à la vie privée » pour un post Facebook dans lequel elle critiquait...

Une escroquerie ciblant le roi Mohammed VI

Le procès en appel de Gilbert Chikli et Anthony Lazarevitch qui se faisaient passer pour Jean-Yves Le Drian, alors ministre de la Défense auprès de riches personnalités dont le...

Rachid M’Barki sanctionné à cause du Sahara

Le présentateur de BFMTV, Rachid M’Barki, est « dispensé d’activité » pour avoir diffusé des informations sur un forum économique entre le Maroc et l’Espagne à Dakhla, au...

Ces articles devraient vous intéresser :

Aid al Adha : 1 434 personnes graciées par le roi Mohammed VI

À l’occasion de à l’occasion de l’Aïd Al Adha, célébrée ce jeudi 29 juin au Maroc, le Roi Mohammed VI a accordé sa grâce à 1 434 personnes condamnées par différents tribunaux du Royaume.

Maroc : 40 milliards de dollars pour changer le visage du transport

Le Maroc s’apprête à mettre en œuvre la vision stratégique lancée par le roi Mohammed VI, afin de « placer le pays sur la voie d’un développement économique et social durable et global ».

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Aïd Al Mawlid : le roi Mohammed VI accorde sa grâce à 672 personnes

Le roi Mohammed VI a gracié 672 personnes à l’occasion de l’Aïd Al Mawlid Annabawi, célébré ce dimanche 9 octobre au Maroc. Ces détenus avaient été condamnés par différents tribunaux du Royaume.

Rentrée parlementaire : voici le discours du roi Mohammed VI

Le Roi Mohammed VI a adressé, vendredi, un discours au Parlement à l’occasion de l’ouverture de la 1ère session de la 2ème année législative de la 11ème législature. Le voici dans son intégralité

Tollé après la caricature du roi Mohammed VI par Charlie Hebdo

Le Conseil National de la Presse (CNP) a fermement condamné ce qu’il qualifie d’«  acte criminel odieux » du journal français Charlie Hebdo, l’accusant de s’attaquer directement au Roi Mohammed VI.

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.

Réforme du Code de la famille au Maroc : vers une égalité parfaite hommes femmes ?

Le roi Mohammed VI a adressé mardi 26 septembre une Lettre royale au Chef du gouvernement, annonçant une révision approfondie du Code de la famille (Moudawana), près de 20 ans après celle opérée en 2004.

Aziz Akhannouch préside une réunion consacrée aux MRE

Le chef du gouvernement Aziz Akhannouch a présidé mardi 30 août une réunion consacrée aux Marocains du monde. Il s’agit pour le chef de l’exécutif de mettre en place les stratégies pour venir en aide à la communauté marocaine à l’étranger.

Aide au logement : un vrai succès chez les MRE

Près de 20% des potentiels bénéficiaires du nouveau programme l’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE).