Deuxième intoxication alimentaire en moins d’un mois à Marrakech

6 mai 2024 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Encore une intoxication alimentaire à Marrakech, la deuxième en moins d’un mois. Cinq personnes ont été admises à l’hôpital après avoir consommé un repas dans un snack d’un quartier populaire.

Cinq personnes ont été victimes d’une intoxication alimentaire après avoir consommé un repas dans un snack situé à Souika Boukanboul, dans le quartier Aïn Itti à Marrakech, selon des informations rapportées par Al Aoula.

L’incident s’est produit samedi derniers. Les victimes ont rapidement présenté des symptômes d’intoxication alimentaire, les poussant à se rendre à l’hôpital Ibn Zohr de Marrakech.

A lire : Maroc : Deux morts et 24 intoxications alimentaires à Marrakech, l’ONSSA interpellé

Trois des personnes intoxiquées ont pu quitter l’hôpital après une amélioration de leur état alors que deux autres patients sont restés sur place pour des soins complémentaires.

Une enquête a été ouverte par les autorités afin de déterminer les circonstances exactes de l’incident et identifier les éventuelles responsabilités.

Il s’agit du deuxième cas grave d’intoxication alimentaire survenu à Marrakech en moins d’un mois. En effet, fin avril, 26 personnes avaient été victimes d’une intoxication alimentaire dans un autre établissement, causant le décès de quatre d’entre elles.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Marrakech - Alimentation

Aller plus loin

Intoxication alimentaire à Marrakech : Deux morts et 24 personnes à l’hôpital

Deux personnes seraient décédées et 24 autres ont été intoxiquées après avoir mangé dans un snack de Marrakech. La viande avariée servie dans l’établissement serait à l’origine...

Marrakech : psychose suite à des intoxications alimentaires mortelles

Les cas d’intoxication alimentaire enregistrés ces dernières semaines et ayant causé la mort de six personnes à Marrakech, ont suscité inquiétudes et peur dans le rang des...

Saint-Quentin : des victimes d’une intoxication alimentaire dans un restaurant marocain ?

Alors que des membres d’un groupe mangeaient dans un restaurant marocain de Saint-Quentin avant leur départ pour les vacances, certains ont été pris de nausées et de...

Maroc : Deux morts et 24 intoxications alimentaires à Marrakech, l’ONSSA interpellé

Des activistes ont rappelé les autorités compétentes à leur devoir de protéger les Marocains des risques d’intoxications alimentaires. Ceci, après que plusieurs personnes ont...

Ces articles devraient vous intéresser :

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Malade, Aïcha Mahmah expulsée par une clinique

Grâce à l’intervention du ministère de la Culture, de la Jeunesse et de la Communication, l’actrice marocaine Aïcha Mahmah a été admise à l’hôpital mardi pour recevoir un traitement et subir une opération.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Pénurie de lait : les éleveurs marocains lancent un cri de détresse

Touchés de plein fouet par la sécheresse->95421 et surtout l’augmentation du coût de l’élevage, les éleveurs réclament une aide urgente à l’État, en vue de faire face à la pénurie de lait que connait le royaume.

Maroc : des marchés de gros pour combattre la spéculation

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a annoncé la création de douze nouveaux marchés régionaux de gros, équipés d’installations modernes pour combattre la spéculation alimentaire exacerbant l’inflation. Cette démarche, a-t-il dit, s’inscrit...

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Les joueurs marocains font la queue à l’infirmerie

Après l’euphorie de leur qualification aux quarts de finale de la coupe du monde, les joueurs marocains font face aux conséquences physiques.