Le coronavirus freine le développement de l’ONCF

25 avril 2020 - 13h30 - Economie - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le conseil d’administration de l’Office national des chemins de fer (ONCF) s’est tenu, jeudi 23 avril 2020, en mode visioconférence, en présence d’Abdelkader Amara, ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau. Il en ressort que l’Office a été touché de plein fouet par le covid-19.

À cette occasion, les parties prenantes ont procédé à l’examen de l’arrêté des comptes de l’exercice 2019, à l’approbation des budgets 2020, tout en tenant compte de l’impact du coronavirus sur l’activité ferroviaire. Le bilan fin décembre 2019, affiche de belles performances dans tous les compartiments de l’entreprise. Seulement, l’apparition du nouveau coronavirus a produit un impact négatif sur cet élan de développement.

Dans sa présentation, Mohamed Rabie Khlie, directeur général de l’ONCF, a indiqué que les budgets 2020 ont été conçus initialement sur des hypothèses de la poursuite de développement et de déploiement de la réforme du secteur, avec une tendance à la hausse largement encourageante, enregistrée sur les différents registres au cours du premier trimestre de cette année. Sauf que la crise sanitaire a empiété sur cet élan, impactant ainsi l’activité en imposant l’adoption d’un plan d’action urgent et prioritaire. Un plan qui vise une meilleure gestion de cette crise, mais aussi la revue des budgets, afin de tenir compte de ses répercussions aiguës sur le secteur.

L’ONCF a ainsi élaboré les budgets d’exploitation et d’investissements reconsidérés, sur la base d’une reprise progressive du trafic après le déconfinement, en adéquation avec le rythme de l’activité socioéconomique, l’optimisation des charges, l’adaptation des investissements et la réalisation d’un chiffre d’affaires prévisible de près de 3 milliards de DH.

Sujets associés : Office national des chemins de fer (ONCF) - Abdelkader Amara - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

L’axe ferroviaire Tanger-Marrakech sera renforcé

La Banque africaine de développement (BAD) apporte son soutien à la modernisation du secteur ferroviaire au Maroc. Elle a mobilisé 300 millions d’euros en faveur de l’Office...

L’ONCF injecte 100 millions de dirhams dans le fonds contre le coronavirus

Le fonds spécial de lutte contre le Coronavirus, mis en place sur instructions du roi Mohammed VI, reçoit un appui de 100 millions de DH. Ce don est à l’actif de l’Office national...

Bonnes performances de l’ONCF grâce à la LGV

Le conseil d’administration de L’ONCF, qui a eu lieu hier, jeudi, a mis en avant les performances de l’office pendant l’exercice 2018, ainsi que les perspectives pour l’année en...

Nous vous recommandons

Office national des chemins de fer (ONCF)

L’ONCF clarifie le projet du TGV Kénitra-Marrakech

L’Office national des chemins de fer du Maroc (ONCF) a apporté des clarifications au sujet de l’attribution de l’assistance à maitrise d’ouvrage du contrôle extérieur de la ligne LGV Kenitra-Marrakech, d’une longueur d’environ 450 km, à la société française...

Rabat : polémique sur une possible destruction d’un mur du 12e siècle

La compagnie ferroviaire ONCF a démenti, vendredi, les rumeurs largement diffusées sur les réseaux sociaux, sur la démolition d’une partie du mur historique adjacent à la gare de « Rabat ville », construit au 12ᵉ...

Maroc : le TGV fait une victime

Le train Al Boraq a mortellement percuté un individu entre Tanger et Aqouass Briech. Ce tragique accident s’est produit alors que la victime s’est introduite "indûment dans l’emprise ferroviaire", selon l’Office national des chemins de fer...

L’ONCF dévoile ses nouvelles ambitions

L’Office national des chemins de fer (ONCF) ambitionne de mettre en place un écosystème industriel ferroviaire autour d’une unité de production de rames automotrices. Dans ce sens, il a lancé un appel à manifestation d’intérêt à destination des...

Les trains 30% moins chers pour les MRE

Pour mieux accompagner l’opération Marhaba 2022, l’Office national des chemins de fer (ONCF) a pris des mesures spéciales pour accueillir les Marocains résidant à l’étranger.

Abdelkader Amara

Aziz Rabbah est contaminé par le coronavirus

Le ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, Aziz Rabbah affirme avoir été testé positif au Covid-19.

Nouveau financement international pour Autoroutes du Maroc

le conseil d’administration de la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) a approuvé le contrat de financement de la Banque européenne d’investissement (BEI). Il s’agit d’un prêt de 85 millions...

La circulation sur l’autoroute Casablanca et Rabat facilitée

Pour fluidifier la circulation et réduire le trafic, il est prévu la construction d’un pont d’un coût de 50 millions de DH au niveau de Témara / Autoroute Rabat-Casablanca.

Le TGV jusqu’à Agadir coûtera près de 10 milliards d’euros

Une enveloppe budgétaire de 40 milliards de dirhams est nécessaire pour réaliser une ligne ferroviaire grande vitesse (LGV) entre Kénitra et Marrakech, a annoncé mardi le ministre de l’Equiment, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader...

Une station de dessalement géante construite à Casablanca

Le Plan national de l’eau intègre l’installation de stations de dessalement d’eau de mer dans plusieurs villes dont Casablanca où seront produits 300 millions de mètres cubes d’eau par an dès 2027.

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Maroc : les perspectives sont plutôt bonnes pour l’immobilier professionnel

Au Maroc, le coronavirus a produit un impact négatif sur le secteur de l’immobilier. Toutefois, il y a une note positive : le segment professionnel ne présente aucune inquiétude sur le moyen ou le long...

Maroc : le PAM veut réduire le salaire des hauts fonctionnaires et ministres

Pour relancer l’économie après la crise du covid-19, le Parti authenticité et modernité (PAM) fait des propositions au gouvernement. Au nombre de celles-ci, figurent la réduction des salaires de tous les hauts fonctionnaires de l’État et la suppression des...

Vaccin Covid-19 : vers une rupture de stock au Maroc ?

Plus d’un mois après le lancement de la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19, le Maroc serait-il en rupture de stock  ? Après les premières doses administrées à 3 820 097 personnes, le royaume ne disposerait que de 200 000...

OMS : les décès dus au Covid-19 en Afrique sont liés au diabète

Les diabétiques sont ceux qui développent les formes les plus graves du nouveau coronavirus. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 18,3% des décès dus au Covid-19 en Afrique sont liés au...

Maroc : des malades en danger à cause du manque de concentrateurs d’oxygène

Le Maroc est confronté à une grosse pénurie de concentrateurs d’oxygène. Face à la forte demande de ces dispositifs non disponibles sur le marché, la vie de beaucoup de personnes atteintes de coronavirus est en...