L’ONCF injecte 100 millions de dirhams dans le fonds contre le coronavirus

21 mars 2020 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Le fonds spécial de lutte contre le Coronavirus, mis en place sur instructions du roi Mohammed VI, reçoit un appui de 100 millions de DH. Ce don est à l’actif de l’Office national des chemins de fer (ONCF).

Gérer les conséquences de la crise du Coronavirus. Tel est l’objectif de la mobilisation de toutes les forces vives du royaume. L’annonce de cette contribution de 100 millions de DH de l’ONCF pour la gestion de la pandémie du COVID-19, a été faite le jeudi 19 mars 2020.

Pour la mobilisation de ce don, l’ensemble des responsables de l’Office ont décidé de se priver d’un mois de leurs salaires. Un acte fort, "qui consacre les valeurs de solidarité, de collaboration et du don de soi pour autrui, dont a toujours fait preuve le peuple marocain".

Le personnel de l’Office a réitéré son engagement à respecter et à faire respecter les différentes mesures préventives et sanitaires prises par les autorités pour limiter la propagation du COVID-19 sur le territoire marocain.

Sujets associés : Office national des chemins de fer (ONCF) - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Fonds Covid-19 : le manager de Maître Gims donne 500 000 DH

En signe de solidarité avec ses concitoyens, le directeur artistique du chanteur Maître Gims, Youssef Aarab, apporte une contribution de 500 000 dirhams au fonds mis en place...

Le coronavirus freine le développement de l’ONCF

Le conseil d’administration de l’Office national des chemins de fer (ONCF) s’est tenu, jeudi 23 avril 2020, en mode visioconférence, en présence d’Abdelkader Amara, ministre de...

Mutandis offre 10 millions de dirhams au fonds covid-19

L’élan de solidarité en faveur de la lutte contre la propagation du covid-19 se poursuit. Le groupe Mutandis s’est annoncé avec un don de 10 millions de dirhams, avec la...

Malgré l’état d’urgence, l’ONCF maintient le transport ferroviaire de marchandises

L’Office national des chemins de fer (ONCF) ne compte pas suspendre le transport des marchandises durant la période de confinement. Il entend rester en harmonie avec les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va investir de plus de 13,4 MMDH dans le chemin de fer

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a prévu un investissement de plus de 13,4 milliards de DH durant la période 2023-2025.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Un enfant de 4 ans meurt à la gare de Rabat-Agdal : réaction (tardive) de l’ONCF

Plusieurs semaines après la mort d’Omar, garçonnet de 4 ans, à la gare Rabat Agdal, l’ONCF a finalement décidé de réagir.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

L’astuce d’une entreprise française pour gagner l’appel d’offres de l’ONCF

Redoutant l’impact négatif du refroidissement des relations diplomatiques entre le Maroc et la France, une entreprise française charge sa filiale espagnole de se lancer dans la concurrence pour le mégacontrat de l’Office national des Chemins de Fer...

Nouvelle prolongation de l’état d’urgence sanitaire au Maroc

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 août, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.