Abdellatif Hammouchi gâte les policiers

9 décembre 2021 - 20h00 - Ecrit par : A.T

La direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé qu’une prime exceptionnelle a été allouée aux éléments de la sécurité nationale en fonction dans tous les services centraux et régionaux.

Cette prime a pour objectif d’inciter le personnel de la DGSN à s’impliquer davantage dans la mission de préservation de la sécurité des citoyens et de leurs biens en ces temps marqués par le Covid-19.

Cette gratification qui est accordée depuis plusieurs années permet également de soutenir l’appui social apporté à la famille de la Sûreté nationale, souligne la note.

Tags : Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine - Abdellatif Hammouchi

Aller plus loin

Maroc : une prime exceptionnelle pour le personnel de santé

En première ligne dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, le personnel médical et paramédical marocain aura finalement droit à une indemnité pour les sacrifices déployés...

Voici pourquoi un policier a été promu par Abdellatif Hammouchi

Décédé des suites d’une blessure grave à l’arme blanche, survenue lors d’une intervention de sécurité, un agent de police a reçu une promotion exceptionnelle par le directeur général de...

Abdellatif Hammouchi accorde une prime exceptionnelle à ses équipes (document)

Le directeur général de la sûreté nationale, Abdellatif Hammouchi, a décidé d’attribuer une prime à titre exceptionnel à l’ensemble des employés.

Maroc : une prime pour faire sourire les fonctionnaires

La “prime du sourire” : c’est ce que propose pour les fonctionnaires, le député Noureddine Mediane. Le président du groupe parlementaire de l’Istiqlal, déçu par l’accueil réservé...

Nous vous recommandons

Nouvelle vague de chaleur au Maroc (+43 degrés)

La Direction générale de la météorologie (DGM) prévoit une vague de chaleur (38/43 °C) demain samedi 7 mai 2022 à mardi prochain, 10 mai 2022 dans plusieurs provinces marocaines.

Maroc-Espagne : la joie des MRE après la reprise des liaisons maritimes

Après deux ans de suspension pour raison de crise sanitaire et de crise diplomatique, les liaisons maritimes entre l’Espagne et le Maroc ont repris mardi, à la grande satisfaction des Marocains résidant à l’étranger (MRE), notamment en...

Les sanctions de l’Europe contre le Maroc renforcent la crise avec l’Espagne

Les sanctions de l’Union européenne condamnant le Maroc qui aurait laissé entrer en masse des migrants à Ceuta les 17 et 18 mai, font craindre une réaction du royaume et ne contribuent pas à apaiser les tensions avec...

Maroc : une femme tuée après un exorcisme

Les éléments de la gendarmerie royale de Leqliaa ont arrêté un habitant d’Inezgane qui a tué sa femme “possédée” pendant une séance d’exorcisme. Le meurtrier présumé est actuellement en détention.

A Kénitra, on a entendu la voix d’une personne enterrée depuis une semaine

Une rumeur a enflé autour de la mort d’un individu enterré il y a quelques jours dans un cimetière à Kénitra et qui serait revenu à la vie. Une enquête a été ouverte.

Le Polisario somme les entreprises espagnoles de quitter le Sahara

Le Front Polisario demande aux 14 entreprises espagnoles exerçant au Sahara de quitter « immédiatement » le territoire, annonçant une intensification de l’action militaire contre le Maroc.

Le dirham avance face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,20 % face à l’euro et s’est déprécié de 0,34 % vis-à-vis du dollar américain au cours de la période allant du 1ᵉʳ au 07 juillet 2021. C’est ce qu’indiquent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

L’Espagne ne veut pas « faussement mettre fin à la crise » avec le Maroc

La crise diplomatique entre l’Espagne et le Maroc, ouverte depuis avril avec l’accueil de Brahim Ghali, le chef du Front Polisario, dans un hôpital de Logroño, n’est pas près de connaître son épilogue. Pour le moment, aucune rencontre n’est prévue entre le...

Agadir : 15 zones identifiées pour l’investissement touristique

Afin de renforcer son offre touristique, la région de Souss-Massa a répertorié au total 15 zones à Agadir, dédiées à l’investissement touristique. Elles portent sur 1300 ha en cours d’aménagement ou en...

Le cerveau de l’attentat d’Asni-Marrakech extradé au Maroc

La France a expulsé, mercredi dernier, Abdellatif Ziad, cerveau de l’attentat de 1994 contre l’hôtel Atlas Asni de Marrakech vers le Maroc. La justice marocaine l’avait condamné à 25 ans de prison.