Maroc : une prime pour faire sourire les fonctionnaires

8 novembre 2020 - 09h40 - Ecrit par : J.K

La “prime du sourire” : c’est ce que propose pour les fonctionnaires, le député Noureddine Mediane. Le président du groupe parlementaire de l’Istiqlal, déçu par l’accueil réservé aux citoyens dans l’administration publique, pense que sa recette pourrait inverser ce qui est devenu une tradition dans les administrations du Royaume.

Au Maroc, la crise de confiance est avérée. Il y a “une grande attente dans le pays, causée par une perte de confiance”, se désole Ahmed Reda Chami, membre de la commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD). Aussi, le député Noureddine Mediane propose-t-il cette recette aussi banale que surprenante, pour restaurer la confiance du Marocain dans les institutions de son pays : l’instauration d’une “prime du sourire” pour les fonctionnaires, fait savoir quotidien Al Ahdath Al Maghribia.

Le député de l’opposition n’admet pas que les fonctionnaires de l’administration publique reçoivent les citoyens, le visage froncé. Cette peur de l’administration atteint même les parlementaires, relève le président du groupe parlementaire de l’Istiqlal, lors de son intervention au cours de la réunion de la commission des Finances, tenue ce 5 novembre et dédiée à l’examen du budget du ministère de l’Economie et de la réforme de l’administration, rapporte la même source. Un comportement à sortir des mœurs de l’administration, indique-t-il, poursuivant que, cet accueil est né d’une accumulation des années de peur cultivée pendant le protectorat et le début de l’indépendance.

Que d’efforts, de temps, de conférences et d’études commandées à des bureaux d’étude, consacrés à la réforme de l’administration publique ! Sans résultat probant, conclut le quotidien.

Tags : Administration - Développement - Alerte - Plainte

Aller plus loin

Fermeture des crèches à Rabat : parents et directeurs en colère

Après toutes les écoles publiques, privées et missions étrangères dans tous les arrondissements de Casablanca, les autorités ont décidé de fermer les crèches, à la grande désolation...

Les malades du Covid-19 protestent contre leur conditions d’accueil à Kénitra

Accusant l’hôpital de Kénitra de mauvaises conditions d’accueil, des malades du Covid-19 ont menacé, lundi, de quitter le centre. Depuis, de véritables négociations ont été...

Maroc : bonne nouvelle pour les soignants

Bonne nouvelle pour les milliers de soignants marocains. Ils vont enfin percevoir une autre tranche de la prime Covid promise par le gouvernement.

Abdellatif Hammouchi gâte les policiers

La direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé qu’une prime exceptionnelle a été allouée aux éléments de la sécurité nationale en fonction dans tous les services centraux...

Nous vous recommandons

L’Espagne éclaboussée par la crise Maroc-Algérie

L’Espagne est directement touchée par la crise entre l’Algérie et le Maroc, laquelle a conduit à la rupture en août des relations diplomatiques entre les deux pays, et au non-renouvellement fin octobre du gazoduc Maghreb-Europe qui dessert...

Marrakech : une Marocaine en burkini victime d’agression raciste par des touristes français

Des touristes français, gênés de voir en burkini une Marocaine résidant en Angleterre et en vacances au Maroc, se sont plaints auprès de la réception de l’hôtel où ils logeaient. La MRE a dénoncé les faits dans une vidéo devenue virale sur...

Mohamed Katir, en route vers l’or olympique ?

Mohamed Katir, le triple record d’Espagne aux 1500, 3000 et 5000 mètres, lorgne un quatrième record : le 5000 mètres aux JO de Tokyo. La clé de son succès, « c’est l’endurance et le travail ».

Réouverture des frontières marocaines : « le téléphone n’arrête pas de sonner »

Fermé depuis le 29 novembre 2021 à cause de l’apparition du variant Omicron, l’espace aérien marocain a rouvert ce lundi 7 février à la grande satisfaction des professionnels du secteur, ainsi que des amoureux de la destination Maroc — les Français sont les...

Après le décès de Rayan, le Maroc veut traquer les responsables des puits clandestins

Le décès de Rayan, le garçonnet de 5 ans, resté coincé dans un puits sec de 45 cm de diamètre pendant 5 jours, après une chute accidentelle, soulève le problème de la prolifération des puits clandestins et non sécurisés dans le nord du Maroc. Le royaume veut y...

L’avocat marocain fait chuter les prix en Europe

En raison de l’augmentation sans cesse croissante des productions du Maroc, d’Israël, d’Espagne, les prix de l’avocat ont chuté sur le marché européen de l’avocat.

Les agriculteurs espagnols demandent une révision de l’accord UE-Maroc

L’Union des petits agriculteurs et éleveurs d’Andalousie (UPA) demande au ministère espagnol de l’Agriculture de « faire pression » sur l’Union européenne pour qu’elle révise les accords commerciaux avec les pays tiers dont le Maroc afin de réduire les...

Ouverture des frontières : 28 vols pour Marrrakech aujourd’hui

Pour le premier jour de l’ouverture des frontières aériennes, l’aéroport international Marrakech-Ménara, première destination touristique du Maroc, doit accueillir de nombreux vols en provenance du monde...

Voyage au Maroc : le Canada émet des avertissements aux voyageurs

Le Maroc fait partie des cinq pays pour lesquels le gouvernement du Canada a émis des avertissements aux voyageurs souhaitant de s’y rendre.

Abderrazak Hamdallah privé de salaire

Le frère de l’international marocain Abderrazak Hamdallah a annoncé sur son compte Instagram que le joueur a écopé d’une retenue sur salaire. Une situation très inconfortable pour le joueur qui avait pourtant fait les beaux jours du club...