Recherche

La douane marocaine ne chôme pas pendant l’état d’urgence

© Copyright : DR

21 mai 2020 - 22h00 - Société

Trois opérations sécuritaires menées conjointement par la douane et la police ont permis la saisie d’une importante quantité de stupéfiants. Les services douaniers ont annoncé que ces opérations ont été menées en une semaine, en plein confinement dû à la pandémie du covid-19.

Dans un communiqué de l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII), il a été souligné que c’est le vendredi 15 mai que les opérations menées ont abouti à la "saisie exceptionnelle au sud du royaume d’au moins 6,3 tonnes de chira, interceptées au niveau du poste frontalier de Guergarate".

C’est en procédant au contrôle par scanner d’un ensemble routier en partance vers un pays d’Afrique, que des douaniers de la Direction interrégionale du Sud ont "décelé la présence de corps hétérogènes à l’intérieur de la cargaison supposée être constituée de papiers et de produits en carton destinés à l’exportation". La marchandise suspectée a ensuite été soumise à un contrôle minutieux ayant permis de découvrir la présence de plusieurs ballots de chira d’un poids total de 6 300 kilogrammes, soigneusement dissimulés à l’intérieur du papier, relève la douane.

La période du confinement ainsi que l’état d’urgence sanitaire n’auront pas réussi à dissuader les trafiquants. Le 14 mai 2020, des éléments de la Brigade mobile de Kénitra avaient déjà intercepté "378 kilogrammes de kif en tiges, 91 kilogrammes de tabac en feuilles et 10 kilogrammes de tabac moulu, à la suite d’une opération sécuritaire".

Toujours dans le même mois, dans la nuit du 8 mai, des éléments de la Brigade mobile d’Agadir ont réussi à saisir une autre quantité de stupéfiants à bord de deux véhicules sur la route principale menant vers Taroudant. "180 kilogrammes de chira, 146 kilogrammes de feuilles de tabacs et 650 kilogrammes de kif en tiges ont pu être saisis", précise la Douane marocaine.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact