La douane marocaine fait une fleur aux exportateurs

11 septembre 2020 - 16h30 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Face aux conséquences qui découlent de la pandémie du Covid-19, l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) adopte des assouplissements en faveur des exportateurs.

Il s’agit des mesures concernant les exportations hors délais et la mise à la consommation. Elles sont valables jusqu’au 31 décembre 2020 et sont accordées à la demande des exportateurs intéressés.

D’après une circulaire de l’ADII datée du 9 septembre, les mesures prennent en compte, la régularisation des comptes souscrits sous les régimes économiques de l’admission temporaire pour perfectionnement actif, de l’entrepôt industriel franc, de l’admission temporaire et de l’entrepôt privé particulier. À l’origine de ces mesures, la crise sanitaire dont l’ADII entend baisser les “retombées négatives” auprès des opérateurs.

Chez ces derniers, la crise aura provoqué, « la chute de la demande des marchés extérieurs pour les produits marocains et, notamment, ceux fabriqués à partir d’intrants importés sous l’un des régimes économiques en douane », relève Le Matin.

Sujets associés : Exportations - Douane marocaine - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

La Douane marocaine bat le record de collecte de recettes

La Douane marocaine a recouvré 103,7 milliards de dirhams (MMDH) en 2019 pour la collecte des recettes. Elle bat ainsi son propre record de 2018, qui était de 100,8...

Maroc : les admissions temporaires des véhicules de tourisme prorogées à juin 2022

L’administration des douanes et impôts indirects (ADII) vient de proroger le délai d’admission temporaire des véhicules de tourisme, motos et bateaux de plaisance importés par les...

La douane marocaine part en guerre contre les fausses factures turques

La forte augmentation des droits de douane sur les produits textiles turcs a poussé certaines entreprises au Maroc et en Turquie à sous-déclarer la valeur de leurs...

Une décision de la douane marocaine met en colère les opérateurs

La formalité de la déclaration dite des royalties instaurée par la douane marocaine fait des mécontents dans les rangs des opérateurs. Elle vient contribuer au renchérissement...

Nous vous recommandons

Exportations

Le Maroc autorisé à acheter des drones américains

Le président des États-Unis, Joe Biden, entend maintenir la politique de son prédécesseur relative aux exportations de drones armés à davantage de pays étrangers, confirmant ainsi la vente de quatre drones au Maroc. Le royaume avait négocié cette...

Les fruits et légumes marocains toujours prisés en Europe

En novembre 2020, les importations communautaires de fruits et légumes frais du Maroc vers l’Europe ont atteint 1,4 million de tonnes, soit une augmentation de 9 % comparativement à 2019. C’est ce que révèlent les dernières données mises à jour par...

La douane marocaine fait une fleur aux exportateurs

Face aux conséquences qui découlent de la pandémie du Covid-19, l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) adopte des assouplissements en faveur des exportateurs.

Tomate : le Maroc dans le top 5 mondial

Le Maroc est le 4ᵉ exportateur mondial de tomates en 2019, avec 587,82 millions de kilos de tomates exportés. Le royaume devance ainsi la Belgique, la France et la Turquie.

La production de tomate marocaine au Sahara inquiète l’Espagne

L’Espagne s’inquiète du développement agricole du Maroc au Sahara. Le royaume prévoit d’utuliser 5 000 hectares de serres dans cette région au cours de cette décennie afin de concurrencer Murcie et Almeria sur le marché européen des fruits et...

Douane marocaine

Opération Marhaba 2022 : la douane marocaine met en place un dispositif spécial

Toutes les parties impliquées dans la réussite de l’opération Marhaba 2022 se mobilisent pour jouer leur partition. C’est le cas de L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) qui a pris de nouvelles mesures en vue de faciliter l’accueil des...

Maroc : saisie de grosses quantités de marques de contrefaçon

Des vêtements et des tissus de contrebande dont la valeur est estimée à 2,5 millions de dirhams ont été saisis par les éléments des douanes et impôts indirects à Tanger. L’opération a été conjointement organisée avec la police...

Tanger : d’importantes quantités de drogue partent en fumée

Les éléments de la douane ont détruit, jeudi, à Tanger, près de 24 tonnes de drogue saisies lors de diverses opérations sécuritaires menées par les forces de l’ordre au cours de cette année.

Incinération d’une importante quantité de drogues à Tanger

Une importante quantité de drogues et d’autres produits illicites saisis par les éléments des douanes, de la gendarmerie royale et de la police, dans le cadre de la lutte contre le trafic international de drogue et les réseaux du crime organisé...

Maroc : les cigarettes vont coûter plus cher

Les prix des paquets de cigarettes connaîtront une hausse dès le 1ᵉʳ janvier au Maroc, conformément aux dispositions relatives au relèvement de la taxe intérieure de consommation (TIC) sur le tabac.

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Coronavirus au Maroc : 65 cas sévères ces dernières 24 heures

2533 nouveaux cas d’infection au coronavirus ont été enregistrés au Maroc ces dernières 24 heures, dont 65 cas sévères et critiques.

Le Maroc ferme temporairement son consulat général à Montréal

Pour éviter la propagation du coronavirus dans ses locaux, le consulat général du Maroc à Montréal a décidé de fermer temporairement ses portes. Plusieurs cas suspects ont été détectés parmi les employés.

Un reconfinement serait désastreux pour l’économie marocaine

Face à la hausse des contaminations au Covid-19, les Marocains redoutent un reconfinement généralisé. À l’instar de plusieurs économistes, d’Amine Nejjar, vice-président de l’Alliance des économistes istiqlaliens a appelé à la prudence avant toute décision qui...

Le Maroc se ferme à l’Afrique du Sud

Les passagers en provenance de l’Afrique du Sud ne pourront pas fouler le sol marocain. Les autorités marocaines craignent le variant B.1.1.529, détecté en Afrique australe.

Maroc : le spectre d’une deuxième vague de coronavirus

Le ministre de la Santé appelle pour la deuxième fois, les Marocains à continuer d’observer les règles établies pour contenir la propagation du coronavirus. Un laisser-aller des citoyens pourrait donner lieu à une deuxième vague de...