Maroc : les admissions temporaires des véhicules de tourisme prorogées à juin 2022

21 décembre 2021 - 07h20 - Maroc - Ecrit par : P. A

L’administration des douanes et impôts indirects (ADII) vient de proroger le délai d’admission temporaire des véhicules de tourisme, motos et bateaux de plaisance importés par les particuliers non résidant au Maroc.

« Le délai de validité des Admissions Temporaires (AT) des véhicules de tourisme arrivant à échéance durant les années 2020 et 2021, a été prorogé à titre exceptionnel jusqu’au 31/12/2021 et ce, afin d’atténuer les répercussions négatives imposées par la crise sanitaire du Covid-19, notamment sur les mouvements des voyageurs à l’étranger », a indiqué l’administration des douanes dans une circulaire en date du 20 décembre 2021.

À lire : La douane fait (encore) une fleur aux MRE

Face à la crise sanitaire qui perdure, l’institution douanière a également décidé de « proroger le délai de validité des AT des véhicules de tourisme, des motocycles et des bateaux de plaisance jusqu’au 30 juin 2022, sans suites contentieuses », ajoutant que ce délai pourra être modifié d’une manière automatique sur le système informatique des douanes.

L’administration des douanes a en outre invité les personnes concernées à se rapprocher du bureau douanier de leur lieu de résidence au Maroc pour échanger leur ancienne carte d’AT contre la nouvelle.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Transports - Douane marocaine

Aller plus loin

La douane marocaine fait un cadeau aux MRE

L’administration des Douanes et Impôts Indirects (ADII) a décidé de proroger le délai d’admission temporaire des véhicules des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et des...

Douane : que se passe-t-il si le MRE ne peut exporter sa voiture ?

Il peut arriver, dans certains cas d’un ennui de santé ou d’une urgence quelconque, que le Marocain résidant à l’extérieur (MRE) ne puisse pas, par lui-même, réexporter son...

La douane marocaine fait une fleur aux MRE

Une mesure exceptionnelle, relative à l’entrée temporaire de voitures de tourisme immatriculées à l’étranger, a été annoncée mercredi, par l’Administration des douanes et impôts...

Ce qu’a fait la douane pour faciliter le passage des MRE

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa stratégie de digitalisation, l’Administration des Douanes et impôts indirects (ADII) a édité un guide intitulé "Marocains du Monde 2019"....

Ces articles devraient vous intéresser :

Importation de devises par les Marocains résidant à l’étranger : Ce qu’il faut savoir

Pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE), l’importation de devises au Maroc nécessite certaines formalités essentielles qu’il faut absolument connaître. Que vous rentriez avec des devises sous forme de billets de banque ou d’instruments...

Booking dicte sa loi aux hôtels marocains

La plateforme de réservation en ligne, Booking.com continue de dicter sa loi aux hôteliers marocains, ainsi qu’aux agences de voyages, provoquant d’énormes pertes économiques.

Voici le guide fiscal 2023 des MRE (douane)

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de dévoiler son guide fiscal pour l’année 2023 à destination des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

L’été morose du tourisme marocain

Cette année, de nombreuses familles marocaines ont choisi de ne pas se déplacer à l’intérieur du royaume pour leurs vacances d’été. En cause, la hausse généralisée des prix et le paiement anticipé des salaires du mois de juin à l’occasion de l’Aïd...

Les couples non-mariés pourraient partager une chambre d’hôtel au Maroc

Au Maroc, le ministère du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire a engagé des concertations avec les ministères de l’Intérieur et de la Justice, en vue de la levée de l’interdiction pour les couples non-mariés de partager la...

Le Maroc parie sur le tourisme interne

Les autorités marocaines affirment avoir mené plusieurs actions pour promouvoir et renforcer le tourisme interne en 2023.

Tourisme au Maroc : un succès en trompe-l’œil ?

Le tourisme au Maroc se remet progressivement de la crise du Covid-19. Alors que les arrivées ont atteint 14,5 millions en 2023, les recettes touristiques affichent une baisse, suscitant des interrogations.

Le tourisme marocain retrouve son dynamisme en 2023 avec l’arrivée de 2,9 millions de visiteurs

Le tourisme marocain a enregistré un bond spectaculaire avec l’arrivée de 2,9 millions de touristes aux postes frontières durant le premier trimestre de l’année 2023, soit une progression de 17 % par rapport à la même période de l’année 2019.

Le Maroc veut devenir une destination touristique incontournable

La ministre marocaine du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, a dévoilé la nouvelle feuille de route élaborée pour le secteur à l’horizon 2026 afin de faire du Maroc l’une des plus grandes destinations touristiques au monde.

Maroc : les duty free font leur révolution

Du changement en vue pour les magasins de vente sous douane, communément appelés « Duty free shops ». L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Office des changes ont fixé de nouvelles règles relatives à leur gestion et fonctionnement.