Une école musulmane fermée à Villeurbanne

5 septembre 2022 - 12h20 - Monde - Ecrit par : S.A

La préfecture de Villeurbanne a procédé à la fermeture d’une école musulmane, accueillant d’ordinaire une centaine d’enfants en primaire. Les parents se voient contraints d’inscrire leurs enfants dans d’autres établissements.

L’école privée musulmane El Qarni située dans le quartier Saint-Jean à Villeurbanne ne rouvrira pas ses portes cette année scolaire. Et pour cause, la préfecture de Villeurbanne a pris un arrêté ordonnant sa fermeture fin août. Ceci, après plusieurs avertissements.

À lire : L’école musulmane de Nanterre menacée à nouveau de fermeture

Il est reproché à l’école musulmane de graves manquements concernant le chauffage, l’isolation ou encore le gaz, lesquels ont été relevés par la commission de sécurité du SDMIS. Des reproches faits par la mairie de Villeurbanne et l’Éducation nationale. Depuis février, ceux-ci ont alerté la direction d’El Qarni « sur la nécessité de mettre en conformité les classes situées au-dessus d’une salle de prières et d’une mosquée », fait savoir Lyon Mag.

À lire : Isère : un projet d’école musulmane contrarié par la justice

Prenant en compte les observations, les responsables de l’école ont décidé de déménager dans de nouveaux locaux à Vaulx-en-Velin. Sauf que les manquements demeurent. Elle n’ouvrira que lorsque la commission de sécurité sera satisfaite lors d’un nouveau passage sur place.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Education - Enfant

Aller plus loin

Isère : un projet d’école musulmane contrarié par la justice

L’école primaire Fourqan située à Bourgoin-Jallieu, en région lyonnaise, n’ouvrira pas ses portes. Et pour cause, le tribunal administratif de Grenoble a rejeté la requête en...

Des écoles coraniques fermées à Montpellier

Le préfet de l’Hérault a demandé au maire de Montpellier de fermer deux écoles coraniques à la suite d’« un contrôle administratif inopiné ».

L’Institut musulman Al Cham à Montpellier fermé par la Préfecture

L’Institut Al Cham, établissement religieux musulman situé à Montpellier, a été fermé suite à un contrôle administratif inopiné mené par la préfecture. Les autorités ont...

À Toulouse, une école musulmane risque la fermeture

À quelques jours de la rentrée scolaire, une école musulmane de Toulouse, accueillant 130 élèves entre le primaire et le collège avant les vacances d’été, a été signalée à la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Vacances scolaires : alerte d’Autoroute du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a recommandé aux usagers de se renseigner sur l’état du trafic à l’occasion des vacances scolaires qui débutent ce week-end.

Maîtrise de l’anglais : le Maroc à la traîne

Alors que les Marocains délaissent de plus en plus le français pour l’anglais, le Maroc est encore à la traîne quant à la maitrise de langue de Shakespeare.

Maroc : les femmes divorcées appellent à la levée de la tutelle du père

Avant l’établissement de tout document administratif pour leurs enfants, y compris la carte d’identité nationale, les femmes divorcées au Maroc doivent avoir l’autorisation du père. Elles appellent à la levée de cette exigence dans la réforme du Code...

Le mariage des enfants légalisé au Maroc ? une photo sème le doute

La publication d’une image montrant des fillettes prétendues marocaines en robe de mariage tenues par la main par des hommes âgés est devenue virale sur les réseaux sociaux. Certains affirment que cela s’est produit au Maroc. Qu’en est-il vraiment ?

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

L’apprentissage de l’anglais dans l’enseignement supérieur, une priorité pour le Maroc

Le Maroc accorde une place de choix à l’apprentissage de l’anglais dans l’enseignement supérieur. Une réforme est en cours.

Le Maroc abandonne peu à peu le français pour l’anglais à l’école

Les matières scientifiques au Maroc seront désormais enseignées en anglais, a annoncé le ministère de l’Éducation. Cette réforme doit entrer en vigueur d’ici deux ans.

Le mariage des mineurs diminue au Maroc

Après une hausse en 2021, le nombre de mariage de mineurs a diminué l’année dernière. Cela représente certes une note positive, mais il y a encore du chemin à faire pour en finir avec cette pratique.

Maroc : risque d’augmentation des mariages de mineures après le séisme

Le séisme survenu dans la province d’Al Haouz vendredi 8 septembre pourrait entrainer une multiplication des mariages de mineures, craignent les femmes sinistrées dormant désormais avec leurs filles sous des tentes dans des camps.

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.