Recherche

Economie : Casablanca-Settat et Rabat-Salé-Kénitra, deux locomotives fiscales

© Copyright : DR

5 octobre 2020 - 00h40 - Economie - Par: Bladi.net

Casablanca et de Rabat concentrent 81,7% des recettes fiscales, indique la Cour des comptes dans son rapport sur l’exécution du budget de l’État 2019. En matière d’IS, sur une population fiscale de 493 617 contribuables recensés, seuls 358 617 sont actifs. La population active ne s’acquitte pas en effet, pour autant de ses obligations annuelles.

Selon le même rapport, l’effectif des contribuables ayant déposé une déclaration durant le dernier exercice est de 241 776 et donc de surcroît 32% des déclarations bénéficiaires. La TVA n’a pas néanmoins pas encore atteint le taux espéré. Cette taxe compte une population d’assujettis de 833 181 contre une population active qui ne dépasse pas 281 793 contribuables. Ainsi, les déclarations déposées par ces contribuables ne sont débitrices que dans 42% des cas. Une situation qui résulte d’une concentration importante des recettes issus de ces deux impôts (IS et TVA).

Il faut noter que les recettes fiscales restent concentrées sur seulement quelques régions. Au-delà des régions de Casablanca-Settat et Rabat-Salé-Kénitra qui donnent 81,7%, le taux de cette concentration peut atteindre 86,4%, si on additionne les recettes provenant de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, rapporte panorapost.com.

Mots clés: Casablanca , Rabat , Settat , Kenitra , Salé , Cour des comptes , TVA

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact