Recherche

La majorité des élèves marocains a du mal à lire et écrire

© Copyright : DR

23 novembre 2021 - 22h40 - Société - Par: A.T

Les élèves marocains ont des difficultés à acquérir des compétences de base. 70 % d’entre eux ont encore du mal à lire et à écrire.

C’est ce qu’a déclaré le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports, Chakib Benmoussa, lors de la défense de son budget à la chambre des Conseillers.

« Un certain nombre d’études et de rapports internationaux classent le Maroc en dessous de la moyenne internationale en termes de capacité des élèves à acquérir les compétences de base », a déploré le ministre.

Selon le ministre, 70 % des élèves rencontrent encore des difficultés en lecture, écriture et en mathématiques. Et 28 % d’entre eux, dont l’âge est compris entre 12 et 14 ans, doivent être obligatoirement accompagnés avant d’aller à l’école.

A lire : Maroc : résultats médiocres, élèves sous la menace d’une expulsion

Face à ce sombre tableau, le ministre préconise une « conjugaison des efforts de tous les acteurs du système éducatif pour atteindre une qualité dans l’enseignement et surmonter cette situation ».

Par ailleurs, Chakib Benmoussa a évoqué de nouvelles conditions d’accès aux concours de l’enseignement public qui n’ont pas été bien reçues par les étudiants et des syndicats. « Nous considérons que la qualité est liée à la construction d’un parcours professionnel qui commence lorsque les cadres sont jeunes », a-t-il estimé.

Mots clés: Education , Ministère de l’Education nationale

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact