Recherche

Maroc : résultats médiocres, élèves sous la menace d’une expulsion

© Copyright : DR

4 juillet 2021 - 14h20 - Société - Par: S.A

Au Maroc, près de 4 000 écoliers et élèves quitteront le système scolaire dans la région de Marrakech-Safi dès la fin de l’année scolaire 2020-2021. En cause, les dysfonctionnements liés à l’apprentissage scolaire.

Une année scolaire qui finit sur une note amère pour bon nombre d’élèves. En tout, 3 866 élèves âgés de moins de 16 ans se verront contraints de quitter le système scolaire dans la région de Marrakech-Safi pour mauvais résultats, rapporte Al Massae. Un cas frappant : 117 élèves sur un effectif de 177 inscrits dans un établissement scolaire sont recalés. Outre l’Académie régionale de l’enseignement et de la formation (AREF) de Marrakech-Safi, d’autres régions du Maroc sont confrontées à ces problèmes.

À lire : Maroc : le ministère de l’Éducation victime de rumeurs

Le système suivi dans le calcul des moyennes générales et de redoublement a mis ces élèves en difficulté. Autres dysfonctionnements : le système pédagogique mis en place pendant et après la crise sanitaire, les grèves, le manque d’infrastructures de base éducatives et l’absence de structures d’accueil et d’orientation. Les élèves en paient un lourd tribut.

À lire : Rabat : les parents d’élèves des écoles françaises en colère

Ces problèmes auraient pu être réglés, car le ministre de l’Éducation nationale, Saaïd Amzazi avait soulevé des dysfonctionnements lors d’une visite dans la région de Marrakech-Safi. Dysfonctionnements qui n’ont pas été corrigés. Le Conseil économique et social et environnemental (CESE) avait également signalé les mêmes problèmes, mais rien n’a été fait depuis.

Mots clés: Education , Marrakech , Safi , Saaïd Amzazi

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact