Maroc : l’école commencera le 3 septembre

24 juin 2021 - 06h00 - Maroc - Ecrit par : J.D

La prochaine rentrée scolaire au Maroc est prévue le 3 septembre 2021, a annoncé le ministère de l’Éducation nationale, indiquant que les cours se dérouleront dans les classes.

Cette date concerne aussi bien la rentrée des élèves des cycles primaire que des collèges et lycées, qui suivront les cours en classe, en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique du Covid-19 dans le royaume, précise dans un communiqué le ministère, qui relève toutefois que l’enseignement à distance ou en alternance reste envisagé.

À lire :Rentrée scolaire 2020-2021 : un nouvel ordre dans la gestion administrative et pédagogique au Maroc

Les enseignants de l’ensemble des cycles sont invités à cet effet à effectuer leur rentrée le 2 septembre pour débuter dès le lendemain, un programme de révisions qui se poursuivra jusqu’au 20 septembre.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Education - Ministère de l’Education nationale - Saaïd Amzazi - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Abderrahmane Saaidi

Aller plus loin

Maroc : résultats médiocres, élèves sous la menace d’une expulsion

Au Maroc, près de 4 000 écoliers et élèves quitteront le système scolaire dans la région de Marrakech-Safi dès la fin de l’année scolaire 2020-2021. En cause, les...

Rentrée scolaire 2020-2021 : un nouvel ordre dans la gestion administrative et pédagogique au Maroc

À l’occasion de la rentrée scolaire 2020-2021, marquée par la propagation de la pandémie de Covid-19, le ministère marocain de l’Éducation nationale appelle les...

Maroc : les élèves vaccinés avant la rentrée prochaine

Le Comité scientifique et technique du vaccin contre le coronavirus a recommandé au gouvernement la vaccination des élèves âgés de 12 à 17 ans. Le ministère de l’Éducation...

Maroc : la rentrée scolaire reportée au 10 septembre 2021

Initialement prévue pour le vendredi 3 septembre, la rentrée scolaire est finalement reportée au 10 du même mois. Cette décision, loin d’être une rumeur, aurait été prise par le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Maroc : la fumée de la chicha empoisonne l’école

Touria Afif, membre du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a interpellé le ministre de l’Intérieur et celui de l’Éducation nationale sur la prolifération des cafés à chicha à proximité des écoles au Maroc et plus...

Maroc : les gifles toujours présentes à l’école

Une récente enquête du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) lève le voile sur la persistance de pratiques de punitions violentes dans les établissements scolaires marocains.

Écoles françaises au Maroc : polémique sur l’homosexualité

Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement primaire et des Sports, s’est exprimé sur l’adoption par des institutions éducatives étrangères au Maroc de programmes promouvant l’homosexualité.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Maroc : les écoles privées veulent augmenter les frais de scolarité

Les écoles privées au Maroc menacent d’augmenter les frais de scolarité d’environ 5 %, ce qui leur permettra de récupérer le montant de l’Impôt sur le revenu (IR) pour les enseignants vacataires, qui est passé de 17 à 30 % depuis le 1ᵉʳ janvier de...

Après le séisme, le défi éducatif du Maroc sous les tentes

Après le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre, les enfants marocains se rendent à l’école et reçoivent les cours sous des tentes. Certains ont du mal à s’adapter, tandis que d’autres tentent d’« oublier la tragédie ».

Mohammed VI nomme les membres du Conseil Supérieur de l’Éducation

Le roi Mohammed VI a procédé mercredi à la nomination des membres du Conseil Supérieur de l’Éducation, de la Formation et de la Recherche Scientifique (CSEFES). Cet organe composé de 20 membres a pour objectif de définir les politiques publiques dans...

Maroc : augmentation des salaires des enseignants-chercheurs avant fin 2022

Le chef du gouvernement a fait part de son intention d’augmenter les salaires des enseignants-chercheurs avant la fin de 2022, et de signer un accord avec le syndicat avant la fin de l’année. Cette décision a été prise lors d’une réunion entre Aziz...