Maroc : l’anglais ne remplacera pas le français dans les écoles

12 avril 2022 - 07h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le ministère de l’Éducation nationale a apporté un démenti formel suite aux informations selon lesquelles l’anglais sera désormais la deuxième langue d’enseignement au cycle primaire dès la prochaine rentrée scolaire.

Dans un communiqué, le ministère a mis en garde contre toute communication non officielle impliquant son département. Pour le ministère de l’Éducation nationale, il n’a jamais été question de remplacer le français par l’anglais dans l’enseignement primaire dès la prochaine rentrée scolaire.

À lire : Maroc : le ministère de l’Éducation victime de rumeurs

Et d’ajouter que toutes les communications émanant de son département sont publiées via son portail officiel et sur ses pages sur les réseaux sociaux.

Sujets associés : Ministère de l’Education nationale - Fake news

Aller plus loin

66 % des enfants marocains âgés de 10 ans ne savent pas lire

Dans un récent rapport, la Banque Mondiale a relevé la crise sévère que traverse l’école marocaine en soulignant notamment que 66 % des enfants du royaume âgés de 10 ans...

La majorité des élèves marocains a du mal à lire et écrire

Les élèves marocains ont des difficultés à acquérir des compétences de base. 70 % d’entre eux ont encore du mal à lire et à écrire.

Maroc : le ministère de l’Éducation victime de rumeurs

Depuis quelques jours, des rumeurs circulent sur une décision prise par le ministère marocain de l’Éducation, de suspendre les cours dès ce 1ᵉʳ février. De graves affabulations...

Le Maroc abandonne peu à peu le français pour l’anglais à l’école

Les matières scientifiques au Maroc seront désormais enseignées en anglais, a annoncé le ministère de l’Éducation. Cette réforme doit entrer en vigueur d’ici deux ans.

Dossiers :

Ministère de l’Education nationale

Maroc : déjà une grève des enseignants

Les jeunes professeurs et instituteurs marocains ne décolèrent pas. En marge à la rentrée scolaire qui s’annonce, ils projettent un mouvement de grève pour dénoncer une précarisation de la profession, une privatisation du secteur et réclament le statut...

L’enseignement de la langue amazighe généralisé dans les écoles marocaines

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports vient d’annoncer son plan de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les établissements du primaire d’ici à l’année 2029-2030.

En quelle institution, les jeunes marocains ont plus confiance ?

Les jeunes marocains font confiance à la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) (police). C’est ce que révèle une étude réalisée par le cabinet d’études Future Elite pour le compte de l’Observatoire du Nord des droits de l’Homme (ONDH).

Année scolaire 2022-2023 : le calendrier des vacances connu

Le ministère de l’Éducation nationale a rendu public le calendrier des vacances scolaires pour l’année 2022-2023, quelques jours après la reprise des classes au Maroc.

Salé : une femme, cadre du ministère de l’Éducation nationale arrêtée pour escroquerie

Les éléments de la police de Salé ont arrêté une fonctionnaire en service au ministère de l’Éducation nationale pour escroquerie, usurpation de fonction et abus de confiance.

Fake news

Najat Vallaud Belkacem évoque la photo de « la bergère »

L’ancienne ministre française de l’Éducation, Najat Vallaud Belkacem, est depuis quelques jours en visite au Maroc. Dans une interview accordée à Al Oâmk, elle a révélé que la photo de la petite fille bergère qui circule sur les réseaux sociaux est...

BNP Paribas ne quitte pas le Maroc

Le groupe bancaire français BNP Paribas aurait décidé de quitter le Maroc. L’information diffusée par certains médias a été démentie par les responsables du groupe.

Le Maroc dément des décès suite aux vaccins anti-Covid-19

La direction régionale de la santé (DRS) de Fès-Meknès a apporté un démenti aux rumeurs de ces derniers jours faisant état du décès de deux personnes âgées après s’être fait vacciner contre le Covid-19. Selon elle, ces informations montées de toutes...

Maroc : le ministère de l’Éducation victime de rumeurs

Depuis quelques jours, des rumeurs circulent sur une décision prise par le ministère marocain de l’Éducation, de suspendre les cours dès ce 1ᵉʳ février. De graves affabulations sur lesquelles le ministère a apporté un démenti formel, à travers un...

Maroc : pas de nouveau découpage territorial en vue

Une réduction du nombre de régions au Maroc serait en cours de préparation, selon des informations publiées sur les réseaux sociaux et certains médias. Un Fake news, répond une voix autorisée au ministère de l’Intérieur.