Majorque : émoi après le décès d’un Marocain dans un accident de la route

21 septembre 2022 - 22h20 - Espagne - Ecrit par : P. A

Les parents et amis des trois jeunes (Reda Souidi, 22 ans ; Faddi Belli, 18 ans et Alicia, 21 ans), décédés le week-end dernier à Son Ferriol (Palma de Majorque) dans un accident de la route, ont observé une minute de silence mardi en leur mémoire. L’événement a connu la participation de centaines de personnes.

La nouvelle du décès des trois jeunes dont un Marocain dans un accident de la route a suscité une vague d’émotion dans le quartier de Son Gotleu où les trois amis résidaient. Ils étaient nombreux à assister à la cérémonie d’hommage organisée en leur mémoire. Sur une banderole à leur effigie, on pouvait lire : « Maintenant, ils reposent en paix ».

À lire : Majorque : décès d’un jeune marocain dans un terrible accident de la route

« Faddi et Reda étaient comme des frères. Nous sommes tous consternés par leur mort. Mon neveu était un garçon très sensible, j’étais comme une mère pour lui », a déclaré Houria Laassiri, l’une des tantes de Faddi. Vendredi, un jour avant l’accident, Faddi était allé faire du shopping et a ensuite récupéré son jeune frère. Les deux ont rencontré des amis dans le parc de Son Gotleu avant de se rendre à Son Ferriol. La Garde civile a annoncé la triste nouvelle de leur décès à leurs proches tôt samedi.

À lire : Émoi à Montréal après le meurtre d’un jeune marocain

Le corps de Reda Souidi a été rapatrié au Maroc où il a été enterré. Faddi Belli, lui, sera enterré dans le cimetière musulman de Son Valentí (Palma) où les carrés sont loués pour cinq ans. « De nombreuses familles subissent cet inconvénient. Nous méritons d’avoir un bon cimetière. Nous sommes Espagnols… », a dénoncé Houria Laassiri, la tante de Faddi. Une fois les cinq ans de loyer passés, les corps sont enterrés dans une fosse commune, une pratique inconcevable pour les musulmans.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Accident - Décès - Palma de Majorque - MRE

Aller plus loin

Grenade en émoi après le décès tragique d’un Marocain de 6 ans

La ville de Grenade est encore sous le choc après le décès tragique d’un garçon marocain de 6 ans dans un incendie qui a également causé des blessures graves à sa mère,...

Émoi à Montréal après le meurtre d’un jeune marocain

Achraf Thimoumi, un jeune marocain résidant à Montréal, a été retrouvé mort dans une voiture lundi à Stoneham (Québec). Sa famille et ses amis sont sous le choc depuis l’annonce...

Espagne : une douleur sans nom pour un Marocain après la perte de sa famille

Le mari et père de la femme marocaine et ses trois enfants décédés lundi dans un terrible accident de la route à Ségovie en Espagne, est dévasté et a bénéficié d’une aide...

Deux Marocains violemment agressés après un accident de la route en Espagne

Après une collision entre deux véhicules à la sortie de l’AP7, entre Alicante de Catral et Crevillent, les occupants de l’un des véhicules ont agressé ceux de l’autre avec une...

Ces articles devraient vous intéresser :

Entre droits des MRE et échange de renseignements fiscaux : le dilemme du gouvernement marocain

Le gouvernement d’Akhannouch revient sur les deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Par la voix de son porte-parole, Mustapha Baïtas, il rassure une fois de plus les MRE.

Maroc : l’afflux des MRE va booster le secteur immobilier cet été

L’arrivée au Maroc cet été des Marocains du monde dans le cadre de l’Opération Marhaba, va contribuer à booster le secteur de l’immobilier.

Suite au violent séisme, peut-on voyager au Maroc ?

Le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre a fait près de 3000 morts, plus de 5600 blessés et causé d’énormes dégâts matériels dans plusieurs régions, principalement rurales. Peut-on se rendre au Maroc après la catastrophe ?

Appel à mettre fin à l’échange d’informations fiscales des MRE

L’Organisation démocratique du travail (OMT) a vivement critiqué la politique gouvernementale à l’égard des Marocains résidant à l’étranger, pointant du doigt une approche jugée superficielle et occasionnelle, particulièrement lors de l’accueil des MRE...

Contrôle douanier : Fouzi Lekjaâ rassure les MRE

Suite aux rumeurs sur un supposé renforcement du contrôle douanier des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le ministre délégué chargé du budget, Faouzi Lekjaâ a apporté un démenti formel. Ce contrôle n’intervient que dans les transactions...

Le deuil persistant de Booder pour son ami Wahid Bouzidi

Près de trois mois après le décès de son ami, l’humoriste franco-marocain Booder rend un nouvel hommage au Franco-algérien Wahid Bouzidi qui lui « manque énormément ».

Football : la stratégie de la FRMF pour attirer les binationaux

La sélection marocaine de football est composée de plusieurs joueurs binationaux qui ont opté pour le Maroc au détriment de la Belgique, de l’Espagne, des Pays-Bas, de l’Italie et bien d’autres. Derrière ces choix parfois difficiles, se trouve un...

Les Marocains de France ont transféré 5,4 milliards de DH au Maroc

En 2022, le Maroc a enregistré un pic historique dans les recettes issues des transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), atteignant 110,7 milliards de DH, soit une progression de 16 % par rapport à 2019, d’après le dernier rapport de...

Prix des billets de bateau pour les MRE : un réduction de 25 % ?

Une augmentation de 28 % du nombre des arrivées des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a été constatée depuis le lancement de l’Opération Marhaba, selon Mohamed Abdeljalil, le ministre du transport et de la logistique, à la Chambre des Conseillers,...

Maroc : des changements majeurs pour les MRE en matière de droit de la famille

Le Maroc a décidé d’alléger considérablement les procédures administratives en matière du Droit de la famille, notamment le mariage, le divorce et l’état civil en faveur des Marocains résidant à l’étranger (MRE).