Recherche

Enseignement français au Maroc : les parents d’élèves obtiennent le payement par échelonnement

© Copyright : DR

24 septembre 2020 - 13h30 - Société

L’Association des parents d’élèves de l’enseignement français au Maroc (APEEF) a pu obtenir le payement par échelonnement des frais de scolarité restés en suspens, à cause de la pandémie du coronavirus. Des familles impactées par la crise risquent de voir leurs enfants exclus de ces établissements.

Les responsables ont accepté faciliter la tâche aux parents qui n’ont pas pu payer à temps la totalité des frais de scolarité. Mais seulement trois catégories de familles sont concernées par ce payement par échelonnement. « Les familles dont seul le troisième trimestre reste dû », « Les familles dont la cause du rejet du dossier de bourse est un manque de documents », ou « Les familles qui sont en cours de processus de remise gracieuse ».

Les élèves dont les parents ne rentrent dans aucune des trois catégories, seront simplement renvoyés. L’APEEF propose que ces dossiers soient réétudiés pour que des élèves ne soient exclus pour des raisons qu’ils n’ont pas choisies. L’APEEF soutient que le montant d’impayés cette année, pour le pôle de Casablanca-Mohammedia, s’élève à 4,2 millions de DH, un montant nettement supérieur à celui de l’année dernière qui était de 250 000 DH.

En guise de solutions pour faire face aux impayés et donner la chance aux élèves dont les parents n’ont pu s’acquitter de leurs dettes, l’APEEF a commencé des collectes de dons.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Education

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact