Bonnes nouvelles pour les entreprises marocaines

31 octobre 2019 - 05h00 - Economie - Ecrit par : K.B

Dans le but d’encourager l’investissement et d’améliorer la compétitivité au sein des entreprises, le Gouvernement marocain vient d’adopter un nouveau régime juridique, visant à réduire le taux de l’Impôt sur les Sociétés par paliers.

Cette mesure incitative, échelonnée sur une période de quatre années, permettra de ramener le taux de l’Impôt sur les Sociétés (IS) de 31% à 28%, à l’horizon 2020, avant de se stabiliser à 20% en 2024.

La simplification du régime fiscal marocain a toujours fait débat au sein des entreprises, et la nouvelle initiative se veut une réponse aux doléances des hommes d’affaires et des industriels quant à la compétitivité nationale et internationale des entreprises marocaines.

La démarche devrait, selon les responsables gouvernementaux, encourager l’investissement, promouvoir l’export et donner un coup de pouce au marché de l’emploi, sachant que seules 140 entreprises s’acquittent de 50% des redevances fiscales.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Investissement - Compétitivité - Impôts - Gouvernement marocain

Aller plus loin

Maroc : nouvelles mesures fiscales pour les auto-entrepreneurs

La Direction générale des impôts (DGI) vient de rappeler, dans un communiqué, les dispositions de la loi de Finances 2019 prévoyant deux nouvelles mesures fiscales en faveur...

Réduction d’impôts pour les MRE retraités

Le ministre des Finances et de la Privatisation, Fathallah Oualalou, a affirmé mercredi que les pensions des retraités établis à l’étranger bénéficient d’une réduction d’impôt...

Contribution sociale : voici ceux qui sont concernés par cet impôt

Le Projet de loi de finances 2021 impose aux sociétés et aux personnes physiques une nouvelle contribution sociale. Cet impôt calculé sur les bénéfices et les revenus prend en...

Impôts : des nouveautés pour les Marocains

Dans le cadre de l’amélioration de la qualité de ses services au contribuable, la Direction générale des Impôts (DGI) vient de mettre à jour la liste des procédures fiscales.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va injecter 150 milliards de dirhams dans le Fonds Mohammed VI pour l’investissement

Lancé en 2020 sur instruction royale, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement sera renforcé pour le financement de certains grands projets, selon le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques...

Tournages de films au Maroc : chiffre d’affaires record pour le CCM en 2022

Très sollicité pour les tournages étrangers, le Maroc devrait renouer avec les bénéfices cette année. De nombreuses productions annulées en raison de la crise sanitaire et des mesures restrictives, sont de retour, selon le centre cinématographique...

Le Maroc veut augmenter la part d’investissements des MRE

Au Maroc, la part d’investissement privé provenant des Marocains du monde reste faible. Seulement 10 % des transferts des MRE y sont consacrés. Un dispositif incitatif se met en place pour mieux mobiliser les investissements de cette communauté.

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

Maroc : la réforme de l’impôt sur le revenu sera effective en 2023

Annoncé en juillet dernier, la réforme de l’impôt sur le revenu (IR) entre dans sa phase active dès 2023. Selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baïtas, plus rien ne pourra retarder son application.

Maroc : les influenceurs vont payer les impôts

La direction générale des impôts (DGI) a adressé des notifications aux influenceurs et créateurs de contenu digital qui ne sont pas à jour vis-à-vis du fisc pour les enjoindre de régulariser leur situation.

Maroc : du changement pour l’impôt sur les revenus locatifs

Au Maroc, l’imposition des revenus locatifs a connu des modifications majeures depuis 2023. Des changements qui ont un impact significatif sur les contribuables concernés.

Maroc : les démolitions sur les plages sont elles légales ?

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur a été interpellé par Abdellah Bouanou, président du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), sur le respect de la loi dans le processus de démolition de plusieurs résidences...

La voiture 100% marocaine verra le jour en 2023

Le Maroc prévoit de fabriquer localement des voitures de marque marocaine. Le projet va démarrer à court terme et nécessitera un investissement 100% marocain.

Maroc : une aide versée aux familles

Comme annoncé, l’aide prévue pour les familles marocaines dans le besoin sera versée par le gouvernement. Celle-ci devrait intervenir sous peu. Quel montant ? quand est-ce qu’elle sera versée ?