Eric Gerets : mental, compétitivité et communication

26 février 2012 - 11h18 - Sport - Ecrit par : L.A

L’entraîneur des Lions de l’Atlas Eric Gerets, en conférence de presse samedi à Skhirat, a expliqué que son but était de construire une équipe sur le long terme en privilégiant le mental, la compétitivité et la communication.

Eric Gerets, revenant sur l’élimination du Maroc dès le premier tour de la Coupe d’Afrique des Nations fin janvier, a estimé que ses joueurs avaient été mentalement faibles. Il a donc promis que le mental, la compétitivité et la communication étaient maintenant ses principales préoccupations.

Recruté fin 2010 avec pour objectif principal la Coupe du Monde 2014, Eric Gerets, dont la présence à la tête de l’équipe nationale est très critiquée depuis la défaite de la CAN, a été confirmé à son poste en début de semaine par la FRMF.

Le technicien belge, sous contrat au Maroc jusqu’en 2014, toucherait un salaire mensuel se situant entre 180.000 et 300.000 euros. Son salaire, dont le montant exacte n’est pas connu en raison d’une clause de confidentialité dans son contrat, fait depuis de nombreuses semaines polémique au Maroc.

La semaine dernière, un relevé de son compte bancaire avait été piraté et publié sur internet. D’après ce relevé, Gerets toucherait près de 2,8 millions de dirhams par mois. Interrogé à ce propos, Gerets a simplement indiqué qu’il allait intenter une action en justice contre X pour atteinte à la vie privée.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Football - Coupe d’Afrique des Nations (CAN) - Skhirat - Lions de l’Atlas - Eric Gerets

Ces articles devraient vous intéresser :

Décès de Moncef El Haddaoui, le Maroc perd un grand footballeur

Moncef El Haddaoui, ancienne gloire du football marocain, s’est éteint lundi à l’âge de 59 ans, selon une annonce faite par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) qui a également partagé ses condoléances par le biais d’un communiqué officiel.

À 14 Ans, Bouchra Karboubi a défié la « Hchouma » pour devenir arbitre

L’arbitre marocaine Bouchra Karboubi, 36 ans, est entrée dans l’histoire en tant que première femme arabe et deuxième femme africaine à tenir le sifflet dans une finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN).

Al Nassr offre une seconde chance à Hakim Ziyech

Al Nassr veut toujours signer Hakim Ziyech, bien qu’il ait échoué aux tests médicaux en raison de problèmes au genou et à la hanche. Le club saoudien vient de lui faire une offre inférieure de 40 %.

Les nouvelles ambitions de Walid Regragui

Premier entraîneur africain à emmener une équipe du continent (Maroc) en demi-finale de la Coupe du monde, Walid Regragui voit grand pour la suite de sa carrière.

Amine Adli présente ses excuses aux Marocains

Amine Adli s’est confié sur l’élimination précoce de l’équipe marocaine en huitièmes de finale de la coupe d’Afrique des nations en Côte d’Ivoire, exprimant sa déception et espérant de meilleures performances des Lions de l’Atlas dans l’avenir.

Un sérieux concurrent pour Achraf Hakimi en route pour le PSG ?

L’international marocain Achraf Hakimi pourrait prochainement perdre sa place de titulaire au PSG. En cause : le transfert annoncé du Slovaque Milan Skriniar, en provenance de l’Inter Milan.

Munir El Haddadi s’épanouit à Getafe

Munir El Haddadi est en grande forme cette saison et l’a prouvé par ses performances remarquables lors des derniers matchs de Getafe. L’attaquant marocain a marqué dimanche un but décisif contre Séville, permettant à son équipe de remonter dans le...

Le Marocain qui fait de l’ombre à Karim Benzema

L’aventure de Karim Benzema à Al-Ittihad a pris une tournure inattendue, marquée par des déceptions successives et une concurrence inattendue au sein de l’équipe.

Scandale des billets du Mondial 2022 : d’autres têtes vont tomber

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) devrait auditionner d’autres personnes dont des présidents de clubs de football, un membre fédéral et un animateur radio soupçonnées d’être impliquées dans l’affaire dite du « scandale des billets du...

Walid Regragui reconnaissant envers le roi Mohammed VI

Auréolé du titre de meilleur coach arabe de l’année, Walid Regragui, sélectionneur de l’équipe du Maroc exprime sa reconnaissance envers le roi Mohammed VI pour son soutien.