Errachidia : trois enfants tués après l’effondrement d’un mur

25 mai 2022 - 07h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

L’effondrement du mur extérieur du centre de santé « Et-taous » situé dans la province d’Errachidia, a tué trois garçons âgés entre 10 et 12 ans.

Le drame s’est produit mardi, selon les autorités locales qui ont indiqué qu’un autre enfant de 15 ans a échappé à la mort mais a été grièvement blessé.

À lire :Vidéo : effondrement en direct d’un immeuble à Casablanca

Les quatre victimes sont tous écoliers d’un établissement primaire mitoyen au centre de santé. Ils s’appuyaient sur le mur au moment d’une forte tempête de sable, lorsque l’effondrement a eu lieu, a-t-on précisé de même source.

À lire :Un immeuble en construction s’effondre à Casablanca (photos)

Le seul blessé a été transféré à l’hôpital régional Moulay Ali Chérif à Errachidia, tandis que les dépouilles ont été déposées à la morgue. Une enquête a été ouverte par les autorités compétentes pour élucider cette affaire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Errachidia - Enquête - Enfant - Décès

Aller plus loin

Effondrement d’un chantier à Marrakech, un mort

Un chantier de construction s’est effondré le vendredi dernier au quartier de l’Hivernage à Marrakech. On déplore un mort selon le décompte fait par les autorités locales.

Vidéo : effondrement en direct d’un immeuble à Casablanca

Un immeuble vétuste de trois étages s’est effondré dans la nuit de mercredi à jeudi, au quartier Sbata à Casablanca. À l’heure actuelle, une seule victime est à déplorer dans ce...

Marrakech : une chasse au trésor tourne au drame

À la recherche d’un trésor dans le sous-sol d’un Riad du quartier Kennaria à Marrakech, un architecte, responsable d’un bureau d’études, a ordonné une fouille dans la cave,...

L’effondrement d’un mur fait deux morts à Casablanca

Drame à Casablanca où deux ouvriers du bâtiment sont morts suite à la chute d’un mur jouxtant le chantier où ils travaillaient. On compte également deux autres ouvriers blessés.

Ces articles devraient vous intéresser :

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Décès de Khadija Assad : le roi Mohammed VI adresse un message à la famille

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances à la famille de la grande artiste feue Khadija Assad, décédée la nuit dernière des suites d’une longue maladie.

Le mariage des mineurs diminue au Maroc

Après une hausse en 2021, le nombre de mariage de mineurs a diminué l’année dernière. Cela représente certes une note positive, mais il y a encore du chemin à faire pour en finir avec cette pratique.

Maroc : risque d’augmentation des mariages de mineures après le séisme

Le séisme survenu dans la province d’Al Haouz vendredi 8 septembre pourrait entrainer une multiplication des mariages de mineures, craignent les femmes sinistrées dormant désormais avec leurs filles sous des tentes dans des camps.

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

Décès de Hamidou Laanigri, un pilier de l’armée marocaine

Hamidou Laanigri, général de corps de division, est décédé ce dimanche 10 septembre à Rabat, à l’âge de 84 ans.

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.

Un enfant de 4 ans meurt à la gare de Rabat-Agdal : réaction (tardive) de l’ONCF

Plusieurs semaines après la mort d’Omar, garçonnet de 4 ans, à la gare Rabat Agdal, l’ONCF a finalement décidé de réagir.