L’Espagne déconseille certaines régions marocaines à ses ressortissants

13 juin 2024 - 19h30 - Espagne - Ecrit par : P. A

L’Espagne recommande à ses ressortissants d’éviter de se rendre dans certaines régions du Maroc pour des raisons d’insécurité.

Même si le Maroc est un pays sûr, il est confronté à des défis sécuritaires, a indiqué le ministère espagnol des Affaires étrangères qui conseille aux voyageurs de ne pas se rendre dans certaines zones du royaume, évoquant « l’instabilité dans la région du Sahel et la possibilité d’une certaine forme d’agression terroriste ou d’attaques violentes contre des intérêts et des ressortissants occidentaux sur les routes et dans les lieux publics ».

Selon Infobae, le ministère des Affaires étrangères espagnol recommande notamment d’éviter les zones militaires, où il est interdit de prendre des vues, les zones désertiques sans signalisation, les zones proches de la frontière algérienne, et les zones rurales éloignées où il est conseillé de voyager dans plus d’un véhicule, de type tout-terrain de préférence.

À lire : L’Espagne met en garde ses ressortissants visitant le Maroc

Les autorités espagnoles déconseillent aussi de se rendre dans la chaîne du Rif, et plus précisément dans la zone de Ketama considérée comme à risque « en raison de la présence de personnes qui, parfois, tentent avec insistance de vendre du haschisch aux touristes étrangers ». Pour cette raison, le ministère « recommande fortement des déplacements en groupe et en journée » dans ces zones.

Les autres villes et régions du Maroc ne présentent aucun risque pour les voyageurs, assure le ministère des Affaires étrangères, invitant toutefois ces derniers à la prudence pour éviter d’être victimes de vols avec violence, surtout dans les grandes villes. Le ministère évoque par ailleurs les risques de séismes et d’inondations, exhortant les voyageurs à prendre leurs précautions.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Tourisme - Violences et agressions - Terrorisme

Aller plus loin

Marrakech bat les records de popularité chez les touristes espagnols

La ville de Marrakech est l’une des destinations les plus recherchées par les Espagnols, selon les prévisions de Booking pour l’année prochaine.

Le Maroc parmi les pays les plus sûrs en 2024

Le Maroc figure parmi les pays les plus sûrs au monde pour les voyageurs en 2024. C’est ce qui ressort des analyses des experts de la carte du monde interactive « Risk Map ».

L’Espagne émet un avertissement de voyage pour le Maroc

Le ministère espagnol des Affaires étrangères a dressé une liste de recommandations à ses ressortissants prévoyant de se rendre au Maroc.

Le Maroc, pays sûr ? Ce que dit le Royaume-Uni

Le Royaume-Uni a mis à jour son niveau d’alerte pour les voyages au Maroc après la riposte israélienne contre l’Iran.

Ces articles devraient vous intéresser :

L’un des plus beaux endroits au monde est Marocain

L’Erg Chebbi, ou dunes de Merzouga dans le Sahara marocain, est l’un des plus beaux endroits au monde, selon un classement réalisé par Time Out.

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Maroc : voici les plages qu’il faut éviter cette année

Alors que les 24 plages propres (Pavillon bleu) au Maroc ont été révélées cette semaine, le ministère de la Transition énergétique et du Développement durable vient de publier la liste des plages où il n’est pas recommandé de se baigner cette année.

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Le Mondialito : un boost économique pour le Maroc

Du 1ᵉʳ au 11 février prochain, le Maroc abritera la 13ᵉ édition du Mondial des clubs. Au-delà de l’aspect sportif, il y aura les retombées économiques, notamment pour le secteur du tourisme.

Maroc : les plages à éviter cet été

Le ministère de la Transition énergétique et du développement durable a récemment publié la liste des plages classées non conformes à la baignade pour la saison estivale qui s’annonce. En tout, 22 plages dont celle de Salé, très fréquentée par les...

Tourisme au Maroc : une baisse de recettes qui inquiète

Alors que les arrivées pourraient atteindre 15,5 millions de voyageurs en 2024, soit un million de plus qu’en 2023, les recettes touristiques devraient poursuivre leur tendance à la baisse notée depuis 8 mois pour s’établir à 100 milliards de dirhams...

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...