Espagne : une élève voilée interdite de suivre les cours

8 mars 2022 - 17h20 - Ecrit par : A.P

Une adolescente de 14 ans a été interdite d’accès en salle de classe à Malaga pour avoir porté le hijab. Sa famille dénonce l’acte « islamophobe » et demande sa réintégration dans les meilleurs délais.

La jeune fille, d’origine éguptienne, n’a pas été autorisée à suivre les cours parce qu’elle portait le voile. Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, sa maman dénonce la décision des responsables du centre éducatif, fait savoir Malaga Hoy.

À lire : Espagne : une élève voilée expulsée d’une école près de Madrid

L’Association marocaine pour l’intégration des immigrés, qui considère la décision comme « discriminatoire » et « islamophobe », a déjà saisi la Délégation gouvernementale de l’éducation et espère qu’elle réagira « dans les meilleurs délais » pour permettre à la fille de reprendre les cours. Dans sa plainte, l’association dénonce « l’isolement » dont a été victime la mineure par l’école confessionnelle Saint Jean de Dieu, plus connue sous le nom de La Goleta. « Ils la forcent à choisir entre son identité religieuse et son droit à l’éducation », déplore l’ONG.

À lire : Espagne : le port du hijab se normalise dans les écoles publiques

« La religion et les études sont deux choses importantes pour moi. Je ne peux pas choisir l’une et laisser l’autre », explique pour sa part, la mineure qui se plaint d’avoir « manqué plusieurs cours et examens ». Malgré les négociations de l’association avec les responsables de l’établissement, ces derniers sont restés fermes sur leur décision.

Le 10 janvier dernier, la direction du centre avait autorisé, « à titre provisoire », la fille de 14 ans à porter « un bonnet et une écharpe ». Le 21 février, la jeune fille a décidé de porter le hijab à la place du bonnet et de l’écharpe « parce qu’elle avait chaud et qu’elle était mal à l’aise ». Le même jour, selon l’association, « elle a été renvoyée de la bibliothèque de l’école et a été isolée toute la journée ».

Tags : Islamophobie - Malaga - Enfant - Education

Aller plus loin

La France s’oppose à une campagne qui promeut le port du hijab

La France a fait retirer une campagne européenne célébrant la « liberté dans le hijab », dénonçant une atteinte aux convictions de l’union européenne.

Malaga : interdites de porter le voile, des jeunes filles changent d’école

Les jeunes filles musulmanes à qui il était interdit de porter le hijab dans une école à Malaga, dans le Sud de l’Espagne, seront transférées dans d’autres écoles publiques. C’est la...

Espagne : une élève voilée expulsée d’une école près de Madrid

Une mineure de 13 ans a été expulsée durant quinze jours d’un centre éducatif à Guadalajara, près de Madrid, pour avoir porté le hijab. La jeune fille aurait été avertie à plusieurs...

Autriche : les élèves du primaire autorisées à porter le hijab

Après une longue période d’interdiction, la Cour constitutionnelle autrichienne vient d’autoriser les jeunes filles scolarisées à porter le hijab dans les écoles primaires. Saisie...

Nous vous recommandons

Le Maroc fixe de nouvelles règles pour les bureaux de change

L’office des changes a annoncé la publication d’une nouvelle circulaire relative aux obligations des bureaux de change en matière de vigilance et de veille interne, afin de lutter efficacement contre le blanchiment...

GNV renforce ses lignes maritimes vers le Maroc

La compagnie maritime italienne GNV renforce sa présence au Maroc. Elle prévoit de lancer cinq nouvelles lignes maritimes au départ et à destination de la France, de l’Italie et de l’Espagne dans le cadre de son programme estival...

Le Maroc dominerait l’Algérie en cas de conflit armé

Le Maroc aurait l’avantage sur l’Algérie en cas de conflit armé entre les deux pays, révèle un récent rapport de la Fondation méditerranéenne d’études stratégiques (FMES) composée d’anciens militaires...

Qui est Félix Mora, le recruteur « attitré » de 80 000 mineurs marocains pour les Houillères ?

Félix Mora est un ancien officier français qui a recruté, durant près de 20 ans, près de 80 000 Marocains pour le compte des Houillères du Nord et de Lorraine. Comment est-il devenu recruteur de masse des Charbonnages ...

L’Espagne refuse de fournir toute information sur l’aide apportée au Maroc

Le ministère espagnol de l’Intérieur a refusé de fournir aux médias des informations sur l’aide de 30 millions d’euros accordée au Maroc dans le cadre de la lutte contre l’immigration clandestine, estimant que la publication de ces données nuirait à la «...

Les Canaries sont préparées à « toute menace » venant du Maroc

L’armée de l’air des Îles Canaries considère la tension entre l’Espagne et le Maroc comme « politique » et « ne la voit pas comme une menace », a déclaré Fernando Torres San José, le chef d’État-major général du Commandement aérien des îles Canaries...

Gazoduc : l’Algérie en passe de fermer le robinet au Maroc

L’Algérie n’a pas encore tranché officiellement sur le renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc dont le contrat vient à expiration le 31 octobre. Sa décision sera effective en novembre. Déjà des signes...

Sahara : l’Algérie rejette la résolution du Conseil de sécurité

Après la décision prise vendredi par le Conseil de sécurité de l’ONU de proroger d’une année la mission de la Minurso (Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental), la réaction de l’Algérie était attendue. Dimanche, le...

Abdelghafour se tue en mer pour rejoindre Sebta (vidéo)

Le corps sans vie d’Abdelghafour Benaboura, un Marocain de 37 ans, a été retrouvé en mer mercredi dernier à Ceuta par les agents de la Garde civile. Il a été enterré samedi au cimetière de Sidi Embarek.

Salah Abdeslam coûte 430 000  euros par an à la France

Il a gagné le statut du prisonnier le plus surveillé en France. Salah Abdeslam est le seul membre encore en vie des commandos djihadistes qui, le 13 novembre 2015, ont provoqué les attentats qui ont fait 130 morts et plus de 350 blessés à Paris et...