Malaga : interdites de porter le voile, des jeunes filles changent d’école

10 mars 2022 - 17h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

Les jeunes filles musulmanes à qui il était interdit de porter le hijab dans une école à Malaga, dans le Sud de l’Espagne, seront transférées dans d’autres écoles publiques. C’est la solution proposée par la Délégation à l’éducation et à laquelle ont adhéré leurs parents.

Les parents ont rencontré mercredi la Délégation à l’Éducation qui leur a expliqué que le centre n’a fait que respecter son règlement intérieur qui proscrit le port du voile. Le plus important était « de trouver une solution à la situation des filles » qui ont manqué des cours et des examens ces dernières semaines, a déclaré le président de l’Association marocaine pour l’intégration des immigrés, Ahmed Khalifa, qui a assisté à la rencontre.

À lire : Espagne : une élève voilée interdite de suivre les cours

« S’il est vrai que le règlement intérieur interdit le port du voile, il existe une loi supérieure, la Constitution, qui consacre la liberté religieuse comme un droit fondamental », a dénoncé Khalifa qui demande au ministère de l’Éducation de veiller à la légalité des règles internes dans les écoles. La Délégation à l’éducation a proposé aux filles de changer d’école, ce que les parents ont accepté, fait savoir Diario Sur.

À lire : Espagne : une élève voilée expulsée d’une école près de Madrid

Les filles, âgées de 14 et 12 ans, ont été interdites d’accès en salle de classe parce qu’elles ont porté le voile. Pendant plusieurs jours, elles ont passé toute la journée dans une salle d’attente de l’école. Pour Ahmed Khalifa, il s’agit d’un acte « islamophobe ». De son côté, le centre s’est fendu d’un communiqué dans lequel il a précisé qu’elle n’a fait qu’appliquer le règlement intérieur dont le respect « incombe à l’ensemble de la communauté éducative et à la direction du centre ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Education - Enfant - Islamophobie

Aller plus loin

Un chauffeur de bus accusé d’avoir arraché le voile à une Marocaine à Barcelone

Un chauffeur de bus public à Barcelone a tenté de retirer le voile à Hanan B., une femme d’origine marocaine qui voyageait avec ses trois enfants le 29 mai 2020. Le parquet a...

Espagne : une élève voilée interdite de suivre les cours

Une adolescente de 14 ans a été interdite d’accès en salle de classe à Malaga pour avoir porté le hijab. Sa famille dénonce l’acte « islamophobe » et demande sa réintégration...

Autriche : les élèves du primaire autorisées à porter le hijab

Après une longue période d’interdiction, la Cour constitutionnelle autrichienne vient d’autoriser les jeunes filles scolarisées à porter le hijab dans les écoles primaires....

Espagne : une Marocaine dénonce le racisme de son professeur

Basma Belrhalia Laouar, étudiante marocaine en journalisme à l’Université de Murcie (UMU), a dénoncé sur Tik Tok le comportement raciste de son professeur de langue au lycée de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, les élèves fêtent la fin d’année scolaire en déchirant leurs cahiers

Au Maroc, des scènes des élèves déchirant leurs cahiers et livres pour annoncer la fin de l’année scolaire, se sont reproduites.

Maîtrise de l’anglais : le Maroc à la traîne

Alors que les Marocains délaissent de plus en plus le français pour l’anglais, le Maroc est encore à la traîne quant à la maitrise de langue de Shakespeare.

La chanteuse Mariem Hussein au cœur d’une nouvelle polémique

Des internautes marocains se sont indignés des propos de la chanteuse et actrice marocaine Mariem Hussein sur l’éducation sexuelle.

Écoles privées au Maroc : mauvaise nouvelle pour les parents

Mauvaise nouvelle pour des parents d’élèves au Maroc. Des écoles privées prévoient d’augmenter encore leurs frais de scolarité à la rentrée prochaine.

Hiba Abouk, séparée d’Achraf Hakimi, trouve du réconfort auprès de ses enfants

Affectée par sa séparation avec Achraf Hakimi et la polémique liée à leur divorce, Hiba Abouk continue de garder le moral haut et le sourire grâce à ses enfants Amin (3 ans) et Naïm (1 an).

Vacances scolaires : alerte d’Autoroute du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a recommandé aux usagers de se renseigner sur l’état du trafic à l’occasion des vacances scolaires qui débutent ce week-end.

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Enfants de Dounia Batma : Mohamed Al Turk dénonce une exploitation sur les réseaux sociaux

Mohamed Al Turk, l’ex-mari de Dounia Batma actuellement en détention, reproche à la sœur de l’actrice marocaine, Ibtissam, de chercher à gagner la sympathie des Marocains en publiant des photos de leurs filles, Ghazal et Laila Rose, sur les réseaux...

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Maroc : les femmes divorcées réclament des droits

Au Maroc, les appels à la réforme du Code de la famille (Moudawana) continuent. Une association milite pour que la tutelle légale des enfants, qui actuellement revient de droit au père, soit également accordée aux femmes en cas de divorce.