Espagne : l’honnêteté de ce Marocain a (bien) été récompensée

29 décembre 2020 - 17h20 - Espagne - Ecrit par : Bladi.net

Le propriétaire de la cafétéria Youss, à Vigo, a rendu à l’un de ses clients, un billet gagnant de 20 000 euros que ce dernier avait égaré. Un geste qui a suscité admiration et considération pour ce jeune Marocain de 39 ans dont l’entreprise traverse pourtant de grosses difficultés.

C’est à Vigo que la plus belle histoire de Noël, d’esprit de camaraderie et d’amitié a été écrite mardi dernier. Youssef Abriga, propriétaire du café Youss, a rendu à un client un billet gagnant du loto d’une valeur de 20 000 euros du quatrième prix de Noël qu’il avait égaré. Après avoir constaté la disparition de son billet, Jaime Lorenzo est revenu au café. «  Je suis venu ici et j’ai découvert que c’était le quatrième prix gagnant. Je lui ai fait part de la perte de mon billet et il m’a dit de mieux chercher. Je suis rentré à la maison, mais rien. Je lui ai dit que je devrais être malchanceux si je l’avais perdu. Puis il m’a dit qu’il l’avait. Je lui en suis très reconnaissant. Il a toute mon admiration, c’est un très bon garçon  », a-t-il témoigné, relate La Region.

Youssef avait insisté et il devait s’assurer qu’il en était réellement le propriétaire. «  L’employé qui était là ce jour-là l’avait ramassé  », a-t-il expliqué. Jaime Lorenzo lui est reconnaissant pour ce geste. Tous les clients et voisins du quartier se sentent redevables envers le Marocain de 39 ans, qui vit en Espagne depuis 20 ans et qui est en Galice depuis 2006.

Alors qu’il recevait les marques d’affection et de gratitude de ses voisins, le jeune Marocain n’a pu retenir quelques larmes. Cette année a été très difficile pour lui. «  J’ai ouvert le café en janvier et la pandémie est arrivée tout de suite  », a-t-il confié.

Son employée Ana Montenegro le confirme. «  Ce n’est pas seulement le meilleur patron, c’est aussi un bon collègue et une très bonne personne  », a-t-elle déclaré, sans pouvoir s’empêcher de le serrer dans ses bras. À Ana, Youssef avait annoncé qu’elle devait être licenciée la semaine suivante. «  J’ai compris, il a des difficultés. Mais maintenant, ma chance a tourné !  » Non seulement elle n’aura pas à le faire, mais elle a également quatre participations gagnantes, deux qu’elle a achetées dont une qu’elle a offert à sa sœur et deux autres que Youssef lui-même lui avait données la veille du tirage au sort. «  Il m’a donné 10 000 euros  », a souligné Ana.

Maintenant, cet hôtelier de Vigo sourit à nouveau. Il va pouvoir créer son entreprise et réaliser un rêve : «  Je veux rendre visite à ma mère, qui est très malade, au Maroc  », a-t-il annoncé avec émotion.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Civisme - Restauration - Témoignage

Aller plus loin

Espagne : une Marocaine risque 2 ans de prison pour avoir volé 4 bouteilles d’huile

Une Marocaine, accusée d’avoir tenté de voler quatre bouteilles d’huile et agressé des vendeurs dans un supermarché de Madrid, a été présentée devant le tribunal correctionnel...

France : l’acte héroïque de quatre jeunes Maghrébins le jour de Noël (Vidéo)

Quatre jeunes Maghrébins ont sauvé la vie d’un homme qui était sur le point de se jeter de son balcon, tout près de l’avenue Wilson à Béziers, le jour de Noël.

Le Maroc, 1er de l’industrie automobile dans la région MENA

Le Maroc se maintient comme tête de l’industrie automobile dans la région MENA, malgré l’impact du Covid-19, qui a affecté sa production et ses exportations automobiles. De...

Hassan, boucher à Amsterdam, cherche le client qui lui a payé 1000 euros de trop

Hassan Najib, boucher à Amsterdam aux Pays-Bas, cherche depuis quelques jours un client qui a payé 1000 euros de trop dans sa boucherie au début du mois. Il veut lui rendre cet...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : Le secteur de la franchise en danger de mort

La fermeture en série des franchises dans les grandes villes du Maroc inquiète Mohamed el Fane, le président de la Fédération marocaine de la franchise (FMF). Il appelle l’État à soutenir ce secteur qui se meurt.

Cafés et restaurants au Maroc : un secteur en danger de mort ?

Face à la fermeture de nombreux cafés et restaurants, les professionnels du secteur tirent la sonnette d’alarme. Ils ont saisi Younes Sekkouri, Ministre de l’Inclusion économique, de la Petite Entreprise, de l’Emploi et des Compétences, et exigent une...

Cafés et restaurants marocains : au bord de la faillite, ils appellent à l’aide

Au Maroc, les propriétaires de cafés et restaurants dont le secteur est au bord du gouffre plaide pour un allègement fiscal. Les taxes et impôts imposés par certaines communes tuent leurs commerces.

Maroc : le cri d’alarme des cafetiers et restaurateurs

Les propriétaires de cafés et de restaurants au Maroc alertent de nouveau sur leur situation. Ils appellent les autorités à sauver leur secteur sérieusement mis à rude épreuve.

Les cafés et restaurants menacés de poursuites judiciaires

Face au refus de nombreux propriétaires de cafés et restaurants de payer les droits d’auteur pour l’exploitation d’œuvres littéraires et artistiques, l’association professionnelle entend saisir la justice.

Maroc : l’informel secoue les restaurants

Au Maroc, les restaurateurs ambulants disputent les parts de marché avec les restaurateurs formellement établis. Pour mettre fin à cette concurrence déloyale, les professionnels appellent à une réglementation claire pour soutenir le secteur de la...

Maroc : la fumée de la chicha empoisonne l’école

Touria Afif, membre du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a interpellé le ministre de l’Intérieur et celui de l’Éducation nationale sur la prolifération des cafés à chicha à proximité des écoles au Maroc et plus...

Les restaurateurs marocains accusés d’empoisonner leurs clients

Les propriétaires des cafés et restaurants ont rejeté les accusations de fraude formulées contre eux par une députée du Rassemblement national des indépendants (RNI). Celle-ci a adressé une question écrite au ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit...

Restauration au Maroc : des faillites en série qui inquiètent

Au Maroc, les professionnels avancent plusieurs facteurs pour expliquer les faillites en série dans le secteur de la restauration.

KFC ouvre de nouveaux restaurants au Maroc

Fidèle à son plan d’expansion initial, KFC, la chaîne de restauration rapide américaine envisage d’ouvrir 10 nouveaux restaurants au Maroc cette année.