Espagne-Maroc : du changement pour le tunnel de Gibraltar

18 avril 2024 - 07h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Le Maroc et l’Espagne conjuguent leurs efforts pour réaliser le projet de tunnel sous le détroit de Gibraltar qui reliera les deux pays, mais aussi l’Afrique et l’Europe, avant la coupe du monde 2030 qu’ils co-organisent avec le Portugal.

Le Maroc et l’Espagne s’activent pour le projet de tunnel sous le détroit de Gibraltar. Les deux pays optent désormais pour un tunnel ferroviaire en lieu et place d’un tunnel « permettant la circulation de véhicules, à cause de problèmes liés à la congestion du trafic, qui pourrait provoquer de nombreux problèmes, tout particulièrement aux périodes de pointe, à cause de l’intensification du nombre de transporteurs de marchandises qui transitent par le détroit de Gibraltar », rapportent des médias espagnols. Un tunnel ferroviaire qui permettra le transport de véhicules et de camions, ainsi que la circulation des TNR.

À lire :Espagne-Maroc : Le projet de tunnel sous Gibraltar prend forme

Lors d’une visite au Maroc en mars, Óscar Puente, ministre espagnol des Transports, a fait part au ministre marocain des Transports, Mohammed Abdeljalil, et celui des Infrastructures et de l’Eau, Nizar Baraka, de l’intérêt des entreprises espagnoles à participer aux projets de développement du secteur des transports dans le royaume en général et au tunnel Maroc-Espagne sous le détroit en particulier. Ce dernier sera à l’ordre du jour de la prochaine Réunion de haut niveau entre le Maroc et l’Espagne dont la date n’a pas encore été fixée. « Un coup de pouce sera donné aux études du projet, lancé par les deux pays il y a quarante ans, un projet stratégique pour l’Espagne et le Maroc mais aussi pour l’Europe et l’Afrique », avait déclaré Raquel Sánchez, la ministre des Transports, de la mobilité et de l’agenda urbain, lors du dernier Sommet Espagne-Maroc tenu à Rabat en 2023.

À lire :Tunnel de Gibraltar : le Maroc et l’Espagne mettent le turbo

Le futur tunnel, « dont les études préliminaires définissent la distance sur 38,7 km, dont 27,8 km sous les eaux, à la confluence entre l’océan Atlantique et la mer Méditerranée, permettra de transporter des milliers de passagers et de marchandises entre deux terminaux ferroviaires, distants de 42 km et desservis par des Trains navettes rapides (TNR) », fait savoir le quotidien Al Ahdath Al Maghribia. Ce tunnel ferroviaire facilitera la circulation des personnes et des biens entre l’Afrique et l’Europe.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Portugal - Transport ferroviaire - Gibraltar - Afrique - Coupe du monde 2030 - Tunnel entre le Maroc et l’Espagne

Aller plus loin

Tunnel Maroc-Espagne : les obstacles au démarrage des travaux

Le tunnel du détroit de Gibraltar, qui reliera le Maroc à l’Espagne et par ricochet l’Afrique à l’Europe, est loin d’être une réalité. Le projet est encore au point mort et...

Tunnel Maroc-Espagne : pourquoi le pont a été écarté

La Société espagnole d’études pour la communication fixe à travers le détroit de Gibraltar (SECEGSA), en charge des études du tunnel Maroc-Espagne sous le détroit, explique...

Maroc-Espagne : et pourquoi pas un pont ?

L’Espagne et le Maroc ne sont reliés par aucun pont. Pourtant, seulement 14 kilomètres de mer séparent les deux pays. Comment l’expliquer ?

Tunnel de Gibraltar : le Maroc et l’Espagne mettent le turbo

Le Maroc et l’Espagne s’activent pour la réalisation du projet de tunnel sous le détroit de Gibraltar qui reliera les deux pays, mais aussi l’Afrique et l’Europe, avant la coupe...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : du nouveau pour la LGV Marrakech – Agadir

La Ligne à grande vitesse reliant Marrakech à Agadir comprendra trois stations destinées aux passagers et une dédiée aux marchandises, a annoncé le chef de la délégation de la société chinoise CRDC, en charge des études du projet.

Royal Air Maroc se dote d’une flotte XXL pour le Mondial 2030

Royal Air Maroc (RAM) s’active pour renforcer sa flotte d’avions avant la Coupe du monde 2030 que le Maroc organise conjointement avec l’Espagne et le Portugal. Objectif, disposer de 130 avions pour contribuer à la réussite de cet événement.

Maroc : 1300 km de nouvelles lignes TGV

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Adeljalil, a présenté mardi à la Chambre des conseillers, le point des actions menées par l’Office national des chemins de fer (ONCF) en vue de renforcer et de moderniser le transport ferroviaire...

Coupe du monde : le Maroc met le paquet pour les stades de football

Le gouvernement et la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG) ont scellé un accord, vendredi, pour financer la rénovation de six stades de football et la construction d’un nouveau complexe à Benslimane dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations 2025...

Mondial 2030 : les Marocains contraints de se mettre au tri sélectif

Le Maroc va mobiliser près de 6 milliards de dirhams pour la mise en œuvre du projet de tri des déchets dans les six villes devant accueillir les matchs de la coupe du monde 2030 qu’il co-organise avec l’Espagne et le Portugal.

Le grand chantier du TGV Kénitra-Marrakech démarre

Le projet de Ligne à grande vitesse reliant Kenitra à Marrakech est entré dans sa phase active. L’Office national des chemins de fer (ONCF) vient de confier à six entreprises les travaux de déblaiement et de préparation du tracé de la ligne, pour un...

Le Maroc fait le pari de la diversité touristique

Le Maroc compte augmenter sensiblement la capacité hôtelière dans les prochaines années et préparer le pays pour la Coupe du monde 2030. Un plan vient d’être lancé dans ce sens et il est très ambitieux.

Grand stade de Casablanca : des Espagnols aux manettes ?

Le cabinet d’architectes Cruz y Ortiz espère se voir réattribuer le Grand stade africain que le Maroc prévoit de construire à Benslimane d’ici 2028 pour convaincre la FIFA d’y jouer la finale de la coupe du monde 2030 qu’il organise avec l’Espagne et...

Focus sur les prochaines autoroutes qui sillonneront le Maroc

Le Maroc accélère la construction de ses autoroutes pour être fin prêt pour la Coupe du Monde de la FIFA 2030 et d’autres grands événements internationaux. C’est la promesse faite par Nizar Baraka, ministre de l’Équipement et de l’Eau, lors de son...

Le Maroc accélère son déploiement de la 5G

Le Maroc s’active pour disposer d’une connexion internet 5G avant 2030, année où il co-organisera la Coupe du monde 2030 avec l’Espagne et le Portugal.