Près de 3% des cybercriminels arrêtés en Espagne en 2021 sont Marocains

7 septembre 2022 - 14h40 - Espagne - Ecrit par : P. A

Le taux de cybercriminalité en Espagne a augmenté de 6,1 % en 2021 par rapport à 2020. Plusieurs personnes dont des Marocains ont été arrêtées et font l’objet d’enquête pour ce délit.

Selon le dernier rapport sur la cybercriminalité en Espagne 2021, récemment publié par le ministère de l’Intérieur, la cybercriminalité représente 15,6 % du total des infractions pénales, un pourcentage inférieur aux 16,3 % de 2020. En tout, 13 801 personnes ont été arrêtées et font l’objet d’une enquête. La plupart d’entre elles sont d’origine espagnole (79,3 %) et le reste, d’origine marocaine (2,9 %), roumaine (2,1 %) et dominicaine (1,9 %).

À lire : Espagne : démantèlement d’un réseau de cybercriminels dont des Marocains

Ces cybercriminels ont fait 240 000 victimes dont 51,9 % d’hommes âgés entre 26 et 40 ans, soit 11,4 % de plus qu’en 2020. Les principaux cybercrimes sont les escroqueries, les menaces et les faux mariages. Toutefois, la fraude informatique a fait le plus grand nombre de victimes, des jeunes de 26 ans et des personnes de plus de 65 ans pour la plupart, et de nationalité espagnole (87,5 %) et marocaine, roumaine et colombienne (12,5 %).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Informatique - Criminalité - Internet

Aller plus loin

Espagne : démantèlement d’un réseau de cybercriminels dont des Marocains

La Garde civile espagnole a démantelé mardi un vaste réseau de cybercriminels spécialisé dans l’escroquerie en ligne avec l’utilisation des données de carte de crédit usurpées....

Un Marocain risque 47 ans de prison pour fraude électronique aux États-Unis

Le Marocain Soufiane Oulahyane est poursuivi aux États-Unis pour avoir volé 450 000 dollars en cryptomonnaie et en jetons non fongibles (NFT).

Cybersécurité : le Maroc durcit son arsenal juridique

Le Maroc fait de la lutte contre les cyberattaques et les cybercrimes une priorité. Le gouvernement a initié un projet de loi axé sur la cybersécurité approuvé lors du conseil...

Maroc : près de 400 cyberattaques déjouées en 2020

Durant l’année 2020, le Maroc a réussi à déjouer 400 cyberattaques et tentatives de piratagemenées par des individus et États hostiles.

Ces articles devraient vous intéresser :

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Maroc : comment des consultants échappent à l’impôt

Au Maroc, des ingénieurs et autres consultants en informatique ont trouvé la formule pour échapper au fisc. Ils proposent de manière informelle leurs services aux grandes entreprises qui les paient via des intermédiaires.

Maroc : ces régions oubliées de l’internet

Lors d’un débat organisé par le Parti Authenticité et Modernité (PAM), Ghita Mezzour, ministre de la transition numérique et de la réforme de l’administration, a révélé la part du territoire marocain sans couverture internet.

Lenteur d’Internet au Maroc : les critiques d’un député

Le député Ahmed Abbadi du groupe parlementaire du Parti du progrès et du socialisme (PPS) à la Chambre des représentants a dénoncé le faible débit de la connexion Internet dans plusieurs villes et régions du Maroc, imputant la responsabilité de cette...

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

AliExpress et Shein : la douane marocaine mène la vie dure aux acheteurs

Malgré la suppression de l’exonération des frais de douane sur les transactions d’une valeur inférieure à 1 250 DH, les Marocains n’ont pas arrêté de faire des achats en ligne à l’international, notamment sur les sites chinois (AliExpress et Shein)....

Les travaux du câble sous-marin « Medusa » traversant le Maroc, bientôt lancés

La construction de « Medusa », le câble sous-marin devant relier l’Afrique du Nord au sud de l’Europe en passant par le Maroc, va bientôt démarrer. Il vise à favoriser la connectivité dans la région.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Maroc : appel à l’arrêt immédiat des opérations d’abattage de chiens

Un collectif des associations marocaines de protection animale dénonce « des opérations brutales et inhumaines, de capture et d’abattage des animaux à travers tout le pays, incluant ceux déjà stérilisés, vaccinés et identifiés ».