Recherche

L’Espagne déclare illégaux les passeports liant Sebta et Melilla au Maroc

8 août 2011 - 07h00 - Monde

Les passeports marocains où Melilla et Sebta figurent en tant que villes marocaines ne sont pas légaux aux yeux de la loi espagnole, a affirmé cette semaine le délégué du gouvernement de Melilla, Antonio María Claret, cité par l’agence Europa Press.

Antonio María Claret se dit contrarié de voir des passeports marocains sur lesquels figurent en lieu de naissance de certains citoyens "Ceuta/Marruecos" ou "Melilla/Marruecos", comme s’il s’agissait de territoires marocains.

C’est d’ailleurs ce qu’avait laissé entendre en mars dernier, Omar Azziman, président de la Commission consultative de la régionalisation (CCR). Lors d’une conférence de presse celui-ci avait déclaré que dès que le Maroc récupérerait les deux enclaves, "Sebta sera intégrée de manière naturelle dans la région de Tanger-Tétouan et il en sera de même pour Melilla dans la région du Rif oriental".

En février dernier, le Barreau de Madrid avait également émis un avertissement à l’encontre du Maroc, qu’il accuse d’identifier Sebta et Melilla comme marocaines dans les passeports des ressortissants marocains installés dans les deux enclaves.

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact