Deux Espagnols en prison pour le meurtre d’un Marocain

10 octobre 2021 - 10h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le tribunal provincial de Tarragone a rejeté la demande de mise en liberté provisoire de deux Espagnols, présumés auteurs du meurtre d’un Marocain, estimant les faits suffisamment graves et évoquant un risque de fuite et de destruction de preuves.

Les deux Espagnols auraient assassiné un homme d’origine marocaine à Tarragone et jeté son corps dans un canal à Sant Jaume d’Enveja. Mais ils ont conservé une main de la dépouille qui a été retrouvée dans le coffre d’un véhicule lors d’un contrôle de routine de la Guàrdia Urbana, rapporte Diari de Tarragona.

À lire : Un Italien accusé du meurtre d’un Marocain arrêté

Les agents ont arrêté le 26 août le véhicule au volant duquel se trouvait l’un des prévenus. Constatant la nervosité du chauffeur, ils ont demandé à fouiller le coffre. Ils y ont découvert un sac en plastique, une main humaine ainsi que deux haches tachées de sang et une bouteille d’eau de Javel. La main retrouvée est celle d’un Marocain, ont révélé l’analyse des empreintes digitales.

À lire : Belgique : le corps retrouvé dans une valise est celui de Youness Bizrane

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances du décès. Dans ce cadre, une perquisition a été menée au domicile du mis en cause où du sang a été retrouvé un peu partout. Les enquêteurs en viennent à la conclusion que les deux Espagnols ont tué la victime et se sont ensuite débarrassé du corps.

À lire : France : condamné à 25 ans de prison pour le meurtre raciste d’un Marocain

En raison de la gravité des faits, les juges ont décidé du maintien en détention des deux mis en cause, soulevant des risques de fuite pour éviter d’être jugés, et de destruction ou de dissimulation de preuves, les mis en cause ayant déjà tenté de se débarrasser du corps. En liberté, ils pourraient « procéder à la dissimulation, à la modification ou à la destruction de sources de preuves pertinentes qui ne sont pas encore connues à l’heure actuelle », ont insisté les juges.

Sujets associés : Espagne - Droits et Justice - Décès

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Un Espagnol fonce avec sa voiture sur l’entrée de l’hôpital de Rabat

Une Dacia blanche avec un ressortissant espagnol à bord a fait irruption aux urgences de l’hôpital Cheikh Zaid à Rabat, hier, jeudi. Le conducteur a été arrêté par la...

France : condamné à 25 ans de prison pour le meurtre raciste d’un Marocain

Claude Gorsky, un retraité était jugé devant la cour d’Assises de Mont-de-Marsan pour répondre du meurtre raciste de son voisin, Saïd El Barkaoui, décédé quelques jours après qu’il...

Un Italien accusé du meurtre d’un Marocain arrêté

Un Marocain de 39 ans a été tué mercredi par un conseiller à la sécurité de la municipalité de Voghera en Italie. Ce dernier, accusé de lui avoir tiré dessus sur la place publique de...

Le corps de la Marocaine de 14 ans tuée en Espagne sera rapatrié au Maroc

Le tribunal de première instance d’Alcalá la Real (Jaén) a autorisé le rapatriement au Maroc du corps de Khawla E.Z, la jeune fille marocaine retrouvée morte mardi dans une église...

Nous vous recommandons

Espagne

Sahara : Pedro Sanchez admet « des erreurs »

Occupé à prendre part au Conseil européen sur la crise énergétique qui s’est achevé vendredi à Bruxelles, Pedro Sanchez n’a pas eu le temps de gérer les tensions au sein de la coalition gouvernementale après la décision du gouvernement de soutenir le plan...

La crise Maroc-Espagne va-t-elle emporter Arancha González Laya ?

La crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne pourrait coûter à Arancha González Laya, ministre des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération son poste au gouvernement. La première vice-présidente Carmen Calvo, proche de...

African Lion 2022 : l’Espagne ne sera pas au Maroc

Après avoir manqué l’édition de l’année dernière en raison de la crise diplomatique avec le Maroc, l’Espagne ne participera pas non plus à l’« African Lion 22 », manœuvres militaires organisées par les armées américaines et marocaines, qui se tiendront du 20 juin...

Crise migratoire : Fernando Grande Marlaska en visite au Maroc

Le ministre espagnol de l’Intérieur Fernando Grande Marlaska est attendu au Maroc aujourd’hui pour un entretien avec son homologue marocain Abdelouafi Laftit. La politique migratoire sera au cœur de cette visite qui intervient après le drame de...

Un Espagnol fonce avec sa voiture sur l’entrée de l’hôpital de Rabat

Une Dacia blanche avec un ressortissant espagnol à bord a fait irruption aux urgences de l’hôpital Cheikh Zaid à Rabat, hier, jeudi. Le conducteur a été arrêté par la police.

Droits et Justice

Le Maroc cherche à mettre fin au mariage des mineures

En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi a renouvelé ce lundi 28 novembre, son engagement à mettre un terme au mariage des mineures.

Sebta et Melilla : camouflet pour Vox

Cinglant revers pour Vox à la Commission de la Défense au sein du Congrès. La proposition de loi du parti d’extrême droite relative à la protection par l’OTAN des villes de Sebta et Melilla, n’a pas recueilli assez de voix. Elle a été rejetée mercredi, par...

Grosse amende pour Maroc Telecom

L’Agence nationale de règlementation des télécommunications (ANRT) a récemment notifié à Maroc Telecom une nouvelle sanction en lien avec l’affaire de dégroupage dans laquelle elle a été condamnée en 2020. Elle va devoir payer 2,45 milliards de dirhams,...

France : un policier porte plainte contre la police nationale pour racisme

Haykal Rezgui Raouaji, policier en poste depuis deux ans à Strasbourg, est déterminé à porter plainte contre la police nationale, pour racisme. Depuis qu’il y a pris fonction, il n’a de cesse fait l’objet de multiples propos et d’actes racistes de...

L’affaire du chantage au roi Mohammed VI devant la justice

Les journalistes français Eric Laurent et Catherine Graciet seront jugés à Paris pour « chantage » envers le roi Mohammed VI. Il leur est reproché d’avoir menacé de publier des informations embarrassantes sur le monarque marocain si on n’achetait pas leur...

Décès

Algésiras manque de cimetière pour les musulmans

Malgré la forte communauté musulmane installée à Algésiras, estimée à plus de 12 000 personnes, la ville ne dispose pas d’un cimetière musulman. Depuis le début de la pandémie, les autorités ont dû trouver une sépulture à l’extérieur de la ville pour au moins...

Tanger : une fuite de gaz butane fait deux morts et trois personnes en soins intensifs

Un couple est décédé en début de semaine après avoir été exposé à une fuite de gaz butane. Les trois garçons du couple sont actuellement en soins intensifs.

Etudiant tué à Tanger : voici comment la police a retrouvé la meurtrière

L’enquête sur le jeune étudiant retrouvé mort début novembre à son domicile à Tanger, suit son cours. La principale suspecte a été identifiée. Voici comment.

Espagne : le meurtre d’un Marocain lié au trafic de drogue

La Garde civile a arrêté à Murcie le Marocain, meurtrier présumé d’un autre Marocain qu’il a poignardé avec un couteau lors d’une bagarre à laquelle a pris part un troisième compatriote. Une affaire de drogue et de dette serait à l’origine de cette rixe...

Espagne : la justice condamne trois frères pour la mort d’un Marocain djihadiste tué en Syrie

La justice espagnole a condamné vendredi à huit ans de prison trois frères, membres d’une organisation terroriste basée à Badalona (Barcelone), pour la mort d’un jeune Marocain qu’ils ont endoctriné et qui est mort dans un bombardement en Syrie, alors qu’il...