Les familles des deux Espagnols tués par la Marine marocaine en 2013 réclament toujours justice

28 juin 2021 - 21h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Les familles, proches et amis d’Emin et Pisly, les deux Espagnols tués par la Marine marocaine en 2013, ont manifesté ce lundi à Melilla pour réclamer justice.

A lire : L’autopsie des deux Espagnols tués par la Marine marocaine révèle des traces de coups

Les manifestants se sont rassemblés devant la mairie de Melilla pour réclamer justice pour la mort des deux Espagnols, informe Melilla Hoy. Ils tiennent la Marine marocaine pour responsable de ce double meurtre qui a eu lieu en 2013 et déplorent le silence et l’inaction des gouvernements marocain et espagnol. Ils ont à l’occasion demandé aux habitants de Melilla d’observer une minute de silence pour la mémoire des deux jeunes victimes.

A lire : "Le Maroc tue, l’Espagne se tait"

Emin et Pisly ont été abattus le 27 octobre 2013 par la Marine marocaine, après avoir été frappés au thorax et au visage, selon les résultats de l’autopsie pratiquée le 31 octobre 2013 par les autorités espagnoles. Une version qui contredit celle donnée par les autorités marocaines qui, dans un communiqué en date du 4 novembre de la même année, ont affirmé que « l’embarcation, qui a pris la fuite à l’approche d’une unité de la marine royale et refusé d’obtempérer malgré les injonctions répétées, a tenté une manœuvre de collision avec cette unité, […] les éléments de la Marine Royale ont effectué un tir de sommation de 5 cartouches puis un tir au but qui a blessé mortellement les 2 occupants ».

Sujets associés : Melilla - Décès - Marine Royale Marocaine

Aller plus loin

Les familles d’Emin et Pilsy vont manifester à Melilla pour réclamer justice

Les familles et proches d’Emin et Pilsy, les deux jeunes Espagnols tués le 27 octobre 2013 par la Marine marocaine, prévoient de manifester le 27 octobre prochain devant la...

Melilla : nouvelle manifestation des familles d’Emin et Pisly

Les familles d’Emin et de Pisly prévoient de manifester ce vendredi 27 août à Melilla pour réclamer justice. Comme tous les mois depuis la mort en 2013 des deux jeunes hommes,...

"Le Maroc tue, l’Espagne se tait"

"Le Maroc tue, l’Espagne se tait", tel est l’un des slogans scandés par les manifestants, en majorité des amis, des deux espagnols tués il y a deux semaines par la marine royale...

L’autopsie des deux Espagnols tués par la Marine marocaine révèle des traces de coups

L’autopsie pratiquée par les autorités espagnoles est sans appel. Les deux Espagnols tués le 27 octobre dernier par la marine marocaine ont été frappés au thorax et au visage,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Suite au violent séisme, peut-on voyager au Maroc ?

Le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre a fait près de 3000 morts, plus de 5600 blessés et causé d’énormes dégâts matériels dans plusieurs régions, principalement rurales. Peut-on se rendre au Maroc après la catastrophe ?

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Un enfant de 4 ans meurt à la gare de Rabat-Agdal : réaction (tardive) de l’ONCF

Plusieurs semaines après la mort d’Omar, garçonnet de 4 ans, à la gare Rabat Agdal, l’ONCF a finalement décidé de réagir.

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...

Maroc : plaidoyer pour en finir avec les chiens errants

La prolifération des chiens errants dans les villes marocaines soulève de plus en plus l’inquiétude des populations, qui réclament des mesures urgentes et efficaces. Des appels se multiplient pour résoudre définitivement cet épineux problème.

Les condoléances du roi Mohammed VI à la famille d’Abdelhak El Khiame

Suite au décès mardi, de l’ancien directeur du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), Abdelhak El Khiame, le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de sa famille. Un message dans lequel il a salué...

Attaque de chiens au Maroc : urgence de résoudre une véritable problématique

L’attaque de chiens errants est une véritable problématique que doit résoudre le Maroc. En tout, trente personnes succombent chaque année à leurs blessures dans le pays.

Les Lions de l’Atlas en deuil

Le monde du football marocain est en deuil suite à l’annonce du décès d’Abderrahim Ouakili, ancien joueur international, survenu ce lundi 18 décembre 2023 à l’âge de 53 ans.

Amine Adli perd sa maman, la FRMF présente ses condoléances

Amine Adli est frappé par un énorme malheur. L’attaquant des Lions de l’Atlas et du Bayer Leverkusen vient de perdre sa maman.