Les États-Unis ciblent le Maroc pour son initiative énergie verte

1er octobre 2023 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les États-Unis veulent financer la lutte contre le changement climatique au Maroc, un pays qui subit un sévère déficit pluviométrique. Une annonce a été faite dans ce sens.

L’administration Biden prévoit de consacrer jusqu’à 2 millions de dollars de fonds fédéraux à une initiative en matière d’énergie verte au Maroc, rapporte Washington Examiner, faisant savoir que l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), l’une des principales agences d’aide au développement, a pour objectif de renforcer la résilience aux impacts du changement climatique au Maroc, en mettant l’accent sur les femmes et les jeunes filles, comme l’indiquent les documents de subvention.

À lire : Marrakech à l’horizon 2050 : La menace climatique se précise

Dans ces documents, l’USAID a déclaré que les problèmes climatiques auxquels sont confrontés le Maroc avaient pour conséquence « une intensification de la pénurie d’eau et de la sécheresse, et entraînaient une faible production agricole, un déclin de la croissance économique et une instabilité sociale ». Le changement climatique « affecte de manière disproportionnée les personnes vivant sous le seuil de pauvreté », y compris « les femmes, les jeunes et d’autres populations sous-représentées qui sont souvent moins résistantes aux chocs climatiques », a souligné l’agence américaine.

À lire :Maroc : le changement climatique à l’origine des températures extrêmement élevées

L’USAID appelle par ailleurs les organisations à préciser comment elles peuvent s’engager auprès du gouvernement marocain après avoir obtenu la subvention fédérale pour le changement climatique. « Le secrétaire général des Nations unies sera sans aucun doute satisfait de voir des millions de dollars des contribuables américains financer le programme vert au Maroc, mais les habitants de la Palestine orientale ou des petites communautés de notre pays ne le seront certainement pas », a déclaré au site américain Daniel Turner, président de Power the Future, un groupe de défense de l’énergie.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Environnement

Aller plus loin

Le Maroc améliore son classement dans l’indice de performance du changement climatique

8ᵉ lors de l’édition précédente, le Maroc occupe le 7ᵉ rang mondial de l’édition 2023 du classement de l’indice de performance du changement climatique, gagnant ainsi une place....

Des chercheurs marocains révolutionnent l’isolation des habitations

Des chercheurs marocains des Universités Moulay-Ismail de Meknès et de Rabat ont développé une nouvelle méthode d’isolation des habitations. Celle-ci est écologique et surtout...

Marrakech à l’horizon 2050 : La menace climatique se précise

Une étude montre comment le changement climatique pourrait produire un impact négatif sur des villes les plus connues au monde comme Marrakech d’ici 2050.

Changement climatique : le Maroc et la France veulent inclure le secteur du bâtiment

À l’occasion de la conférence de l’ONU pour le climat (COP 27), qui se tient actuellement à Charm el-Cheikh en Égypte, le Maroc et la France ont lancé un appel à la création...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : OCP va construire deux usines de dessalement de l’eau de mer

Le groupe marocain OCP va bénéficier d’un prêt de 2,2 milliards de dirhams, soit près de 200 millions d’euros de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) pour la construction de deux usines de dessalement d’eau de mer.

Maroc : des coupures d’eau envisagées

Alors que le Maroc subit actuellement sa sixième année de sécheresse consécutive, le gouvernement envisage de prendre des décisions radicales pour rationaliser l’eau potable.

Maroc : l’hydrogène vert pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

La production de l’hydrogène vert dans la région de Dakhla et son utilisation pour le dessalement de l’eau de mer, permettront au Maroc d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs marocains.

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Carrières de sable illégales au Maroc : de hauts responsables pointés du doigt

De hauts responsables figurent parmi les exploitants « clandestins » de carrières de sable qui commercialisent du sable de mauvaise qualité partout au Maroc. D’ailleurs, cette activité échappe à la taxation imposée dans la loi de finances 2023.

Maroc : voici les plages à éviter cette année

Dans son rapport sur la qualité des eaux de baignade, présenté vendredi à Rabat, le ministère de la Transition énergétique et du développement durable a indiqué que 22 plages ne respectent pas les normes environnementales requises.

Maroc : mise en garde contre les constructions illégales

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a apporté des clarifications au sujet des démolitions dans les zones côtières.

Le miel marocain est en péril

Les apiculteurs marocains sont inquiets. Depuis des années, des colonies d’abeilles sont décimées en raison de la sécheresse et des aléas climatiques, ce qui affecte durement la production du miel.

Environnement : l’engagement fort Royal Air Maroc

Royal Air Maroc (RAM) a adhéré au programme d’évaluation environnementale de l’Association Internationale du Transport Aérien (IEnvA), visant à atteindre la durabilité dans tous les domaines des opérations aériennes et au sol.

Maroc : nouvelle tragédie pour les rescapés du séisme

Les rescapés du violent et puissant tremblement de terre du 8 septembre se battent maintenant pour survivre aux rafales de vent et aux inondations qui frappent le Maroc. Ils vivent dans des tentes qui ne résistent pas aux intempéries. Face à la...