Les États-unis recrutent des professeurs d’arabe

15 octobre 2020 - 13h20 - Maroc - Ecrit par : K.B

Les professeurs de langue anglaise du secteur public sont invités à déposer leur candidature pour bénéficier d’une bourse américaine, dans le cadre du programme Fulbright. Une note a été adressée par le ministère de l’Éducation nationale à l’ensemble de ses académies régionales.

Financé par le département d’État américain, le programme d’assistanat à l’enseignement d’une langue étrangère (FLTA) offre aux enseignants de langue anglaise du niveau secondaire l’opportunité d’enseigner l’arabe aux États-unis à partir du mois d’août 2021.

Le programme de 9 mois, dont la gestion est assurée par Moroccan-American Commission for Eductional and Cultural Exchange (MACECE), permettra aux candidats retenus de suivre en parallèle des cours de 3ème cycle dans des universités américaines et de présenter des exposés en langue anglaise sur les différents aspects de la vie au Maroc.

Pour être éligible à la bourse Fulbright, les candidats doivent remplir les conditions suivantes :

• Être titulaire au minimum d’une licence en langue anglaise
• Être enseignant d’anglais dans un établissement du cycle secondaire, sans dépasser 7 ans d’exercice
• Ne pas avoir bénéficié d’un programme américain similaire
• Avoir les compétences nécessaires pour assumer les deux tâches

Les dossiers de candidature, dont la date limite de dépôt est fixée au 10 novembre 2020, peuvent être remis par voie hiérarchique ou déposés directement, ou par poste, au siège de l’unité centrale de la formation des cadres à l’adresse suivante :
Annexe Hassane, rue Saadiine, Rabat.

• Formulaire dûment rempli par le candidat et visé par le directeur régional, le supérieur hiérarchique et le directeur d’Académie avec mention d’avis favorable
• Copie de la carte d’identité nationale
• CV du candidat en langue anglaise (en 3 exemplaires)
• Copie légalisée du diplôme supérieur
• Dernière note de l’inspecteur de la matière
• Projet du candidat sur l’enseignement de la langue arabe et de la culture marocaine, et ses attentes durant le séjour aux États-unis (en langue anglaise).

Sujets associés : États-Unis - Education - Etude - Ministère de l’Education nationale

Aller plus loin

Belgique : 220 bourses pour des étudiants marocains

Des bourses d’études en Belgique ont été octroyées au profit des étudiants marocains pour le compte de l’année universitaire 2020-2021 par l’Académie de Recherche et...

Maroc : des bourses pour aller étudier en France

Les bourses de mérite, de la Fondation OCP ainsi que d’excellence délivrée par l’ambassade de France ont été lancées par le ministère de l’Éducation nationale, de la formation...

L’Espagne accorde une centaine de bourses à des étudiants marocains

Dans les prochaines semaines, 22 universités accueilleront une centaine d’étudiants marocains qui commenceront un Master, grâce à des bourses accordées par le Gouvernement...

Situation très embarrassante pour l’Université Al Akhawayn

L’Université Al Akhawayn a confirmé mercredi 09 juin, le gel du financement du département américain en raison des accusations persistantes d’agression sexuelle à l’encontre des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Mohammed VI nomme les membres du Conseil Supérieur de l’Éducation

Le roi Mohammed VI a procédé mercredi à la nomination des membres du Conseil Supérieur de l’Éducation, de la Formation et de la Recherche Scientifique (CSEFES). Cet organe composé de 20 membres a pour objectif de définir les politiques publiques dans...

Maroc : les gifles toujours présentes à l’école

Une récente enquête du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) lève le voile sur la persistance de pratiques de punitions violentes dans les établissements scolaires marocains.

Maroc : l’Amazigh reconnue officiellement comme une langue de travail

Les autorités marocaines ont procédé mardi au lancement officiel des procédures qui vont permettre l’intégration de l’Amazigh dans les administrations publiques. La cérémonie a été présidée par le chef du gouvernement Aziz Akhannouch.

Après le séisme, le défi éducatif du Maroc sous les tentes

Après le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre, les enfants marocains se rendent à l’école et reçoivent les cours sous des tentes. Certains ont du mal à s’adapter, tandis que d’autres tentent d’« oublier la tragédie ».

Maîtrise de l’anglais : le Maroc à la traîne

Alors que les Marocains délaissent de plus en plus le français pour l’anglais, le Maroc est encore à la traîne quant à la maitrise de langue de Shakespeare.

Maroc : voici le calendrier scolaire et des examens

Le calendrier de l’année scolaire 2022-2023 pour l’enseignement primaire, collégial, secondaire et le brevet de technicien supérieur (BTS) a été publié, par le ministère en charge de l’Éducation. En voici le détail.

L’apprentissage de l’anglais dans l’enseignement supérieur, une priorité pour le Maroc

Le Maroc accorde une place de choix à l’apprentissage de l’anglais dans l’enseignement supérieur. Une réforme est en cours.

Très difficile d’envoyer de l’argent aux étudiants marocains en Russie

Le gouvernement a apporté des clarifications concernant la loi de change en vigueur, notamment le mode opératoire des transferts d’argent pour les étudiants marocains à l’étranger. Les mères de familles marocaines peuvent toujours soutenir leurs...

Femmes ingénieures : le Maroc en avance sur la France

Au Maroc, la plupart des jeunes filles optent pour des études scientifiques. Contrairement à la France, elles sont nombreuses à intégrer les écoles d’ingénieurs.

Maroc : les écoles privées veulent augmenter les frais de scolarité

Les écoles privées au Maroc menacent d’augmenter les frais de scolarité d’environ 5 %, ce qui leur permettra de récupérer le montant de l’Impôt sur le revenu (IR) pour les enseignants vacataires, qui est passé de 17 à 30 % depuis le 1ᵉʳ janvier de...