Les épreuves les plus difficiles de l’étudiant marocain mort à Orléans

2 septembre 2020 - 10h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

L’étudiant marocain Ismail Essiari, 24 ans, a enduré les épreuves les plus difficiles de la vie avant sa mort à Orléans le 12 mai dernier. Son corps sera rapatrié au Maroc dans les tout prochains jours.

Issu d’une famille modeste, Ismail Essiari, un jeune étudiant originaire d’Agadir a eu un parcours des plus difficiles en France où il poursuivait ses études supérieures. Décédé le 12 mai, ce n’est que le 9 août que sa famille a appris la triste nouvelle. Paul Latouche, avocat des proches du jeune homme s’emploie à établir une sorte de chronologie, afin que sa famille puisse au moins savoir ce qui lui est arrivé. "Etudiant en L3 de physique-chimie à Orléans, Ismail Essiari vivait jusqu’en décembre 2019 en colocation dans le Loiret", fait-il savoir.

Le défunt qui souffrait d’une pathologie mentale liée à la schizophrénie a été interné à deux reprises à l’hôpital psychiatrique Georges Daumezon de Fleury-les-Aubrais en janvier et février. Pendant ce temps, le visa de l’étudiant est arrivé à expiration. Il a fait l’objet d’une Obligation de quitter le territoire français (OQTF) après sa sortie de l’hôpital. Pour sortir de cette situation, il a fait une demande de laissez-passer pour regagner le Maroc. France 3 rapporte que le consulat d’Orléans n’a pas confirmé la délivrance de ce laissez-passer. Ismail n’avait pas quitté la France.

Les forces de l’ordre l’interpellent le 5 mars en raison de l’OQTF après qu’il est sorti d’un nouveau séjour à l’hôpital psychiatrique. Il est à nouveau interné. Cette fois-ci au centre de rétention de Vincennes. L’Association de Service Social Familial Migrants (ASSFAM) l’a d’ailleurs rencontré. "On l’a rencontré le lendemain de son arrivée, il a ensuite fait une demande d’asile le 9 mars, qui a été rejetée le 12 mars", précise l’association. Il est remis en liberté le 17 mars en raison de l’impossibilité de maintenir les mesures d’éloignement pendant le confinement.

La suite ? Paul Latouche raconte que les pompiers de Seine-Saint-Denis l’ont retrouvé "dans le tram ou aux alentours d’un arrêt, ce n’est pas très clair". Il a été admis à l’hôpital de Saint-Denis. Les épreuves d’Ismail n’en finissent pas. Alors qu’il marchait en direction d’Orléans le 12 mai, il a été renversé par un camion. Il meurt sur le coup. Au dire de l’avocat de la famille, le ministère marocain des Affaires étrangères compte prendre en charge les frais du rapatriement du corps du défunt. "Ce rapatriement devrait avoir lieu dans les prochains jours, dès qu’un avion sera disponible", assure M. Latouche.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Agadir - Orléans - Décès - Rapatriement - MRE

Aller plus loin

La dure réalité d’une étudiante marocaine en France

En France, la crise sanitaire liée au coronavirus n’a pas épargné les étudiants marocains et d’autres nationalités. Sans aide familiale et job d’été, ils vivent dans la précarité.

Mort mystérieuse d’un étudiant marocain en France, sa famille exige une enquête

La famille d’un étudiant marocain, Ismail Essiari, décédé en mai dernier dans un accident de la route a été seulement informée du drame il y a quelques jours. Meurtris par...

Ces articles devraient vous intéresser :

MRE et l’OCDE : l’heure de la renégociation fiscale

Le gouvernement marocain affirme vouloir préserver les intérêts des six millions de Marocains résidant à l’étranger (MRE). Il entend engager dans les prochains jours des négociations avec l’OCDE pour revoir les conventions relatives à l’échange des...

Royal Air Maroc veut renforcer ses vols vers les pays où résident les MRE

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a décidé de renforcer, cet été, ses vols vers les pays où vivent les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Données bancaires des MRE : le gouvernement rassure

Alors que la question de l’échange automatique des données sur leurs comptes bancaires, actions et biens détenus au Maroc avec l’OCDE refait surface, Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des Finances, a tenu à rassurer les Marocains résidant...

Les Marocains du monde ont transféré 110 milliards de dirhams en 2022 (+16,5%)

Les transferts d’argent effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une augmentation significative en 2022, selon les données publiées par l’Office des Changes.

Au Maroc, les MRE investissent dans l’immobilier

70 % des investissements de la communauté marocaine résidant à l’étranger sont consacrés au secteur immobilier, selon Fatima Ezzahra El Mansouri, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de...

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Ramadan 2023 : le Maroc envoie des imams en Europe

Afin d’assurer l’accompagnement et l’encadrement religieux des Marocains résidant à l’étranger (MRE), la Fondation Hassan II a annoncé l’envoi en Europe de 144 universitaires, prédicateurs et récitateurs du Coran durant tout le mois de Ramadan 2023.

Échange de données fiscales sur les MRE : le projet de loi reporté

Le gouvernement d’Akhannouch est appelé à revoir deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont fait l’objet d’une polémique. L’année 2025 est la date du délai de leur...

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Les adieux émouvants de Salima Belabbas, présentatrice du RTL Info

C’est avec une grande émotion et une voix tremblante que Salima Belabbas, présentatrice d’origine marocaine du RTL Info, a fait ses adieux aux téléspectateurs dimanche.