Une étudiante arrêtée à Salé pour prostitution et proxénétisme

3 décembre 2021 - 10h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Accusée d’avoir livré des filles qu’elle a fait venir au Maroc pour se prostituer, une étudiante en master a été arrêtée puis placée en détention préventive à la prison d’Al Arjat à Salé. Elle serait membre d’un réseau international de proxénétisme transnational.

L’étudiante avait été arrêtée dans un premier temps par la brigade antigang de Salé pour trafic de stupéfiants avant d’être poursuivie en état de liberté provisoire, après des plaintes contre elle pour tapage nocturne, prostitution et nuisance olfactive, rapporte Assabah. Elle a été par la suite soupçonnée d’être impliquée dans un réseau international de proxénétisme qui accueille de nombreux étrangers. Des soupçons confirmés après l’analyse des deux téléphones portables de l’accusée au laboratoire technique et scientifique de la DGSN.

A lire : Des étrangers et des Marocaines arrêtés pour prostitution à Marrakech

Il ressort des investigations que d’importantes sommes d’argent ont été virées sur le compte de la mise en cause, que celle-ci avait voyagé avec un Saoudien qui l’entretenait en Turquie et dans des pays asiatiques. Aussi, avait-elle noué des relations avec un Koweitien qui lui rendait visite fréquemment au Maroc. À Salé, l’accusée avait loué deux appartements pour recevoir ses clients et organiser des soirées arrosées.

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) de Casablanca l’a déférée devant le procureur du roi près du tribunal de première instance de Salé. L’étudiante a été placée en détention préventive dans la prison d’Al Arjat, après le rejet de demande de libération sous caution.

Sujets associés : Prostitution Maroc - Salé - Prison - Arrestation

Aller plus loin

Des étrangers et des Marocaines arrêtés pour prostitution à Marrakech

Les éléments de la police judiciaire de Marrakech ont procédé à des interpellations massives dans une villa transformée en boîte de nuit où étaient organisées des soirées...

Un réseau de prostitution qui exploitait des femmes marocaines démantelé en Turquie

Les services de gendarmerie d’un district à Antakya et la direction de la branche de lutte contre le trafic de migrants ont réussi à démanteler un réseau de prostitution qui...

Marrakech : 4 étudiantes arrêtées lors d’une orgie avec des étrangers

Les éléments de la Gendarmerie royale ont effectué, le dimanche 1er septembre, une descente dans une maison d’hôtes, propriété d’un ressortissant français. Quatre étudiantes...

Prostitution à Marrakech : des Saoudiens et des Marocaines arrêtés

Des officiers de la gendarmerie royale d’Ouled Hassoun, région de Marrakech, se sont rendus, jeudi 23 janvier, dans deux villas utilisées pour la prostitution. La moisson s’est...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.