Recherche

Les Marocains, première communauté étudiante en France

© Copyright : DR

15 novembre 2020 - 23h00 - Marocains du monde

Les étudiants marocains continuent d’avoir une forte présence en France malgré la crise sanitaire et ses nombreuses conséquences.

Le ministre de l’Éducation nationale a été d’une aide non négligeable dans les préparatifs de la rentrée académique 2020-2021. Saaïd Amzaz, a tenu, en juin, des séances de travail avec l’ambassade de France à Rabat afin de faciliter la délivrance des visas aux étudiants marocains inscrits dans les établissements français. Un engagement de l’autorité de tutelle qui a permis aux étudiants de se rendre à temps dans leurs établissements pour y poursuivre leurs études.

Depuis quelques années, la France est devenue la destination privilégiée des étudiants étrangers, au détriment de la Russie et de la Chine et de l’Allemagne qui étaient auparavant très sollicitées. 12% de tous les étudiants internationaux en France au cours de l’année universitaire 2018-2019 venaient du Maroc. Des données publiées par Campus France ont montré qu’au cours de la même période, le nombre d’étudiants internationaux en France s’élevait à 358 005 et ils viennent au total de 196 pays. 46% de ces étudiants internationaux venaient d’Afrique, tandis qu’un sur quatre venait d’ailleurs en Europe.

L’année scolaire 2019/2020 n’a pas été aussi rose que les précédentes. De gros obstacles se sont présentés sous la forme d’un virus qui a entraîné la prise de mesures draconiennes. Le 13 mars 2020, un communiqué du chef du gouvernement Saadeddine Elotmani venait faire comprendre aux étudiants que les mois à venir seraient difficiles et agités. Le Maroc a pris la décision de se protéger contre la propagation du Covid-19, en suspendant «  jusqu’à nouvel ordre  », les liaisons aériennes et maritimes. Mais aujourd’hui, les barrières sont levées et les étudiants marocains peuvent donner vie à leur rêve d’étudier en France.

En dehors des Marocains classés comme étant la plus grande communauté d’étudiants étrangers en France au cours de l’année universitaire 2017-2018, de récentes statistiques ont montré que les étudiants algériens sont également parmi les premiers sur la liste, avec 31 196 étudiants. Le nombre d’étudiants tunisiens en France a atteint 13 025 au cours de l’année universitaire 2018-2019. Les données parlent également des étudiants sénégalais, ivoiriens, camerounais. On y rencontre aussi des étudiants venus d’autres pays d’Europe et même d’Asie.

Mots clés: Ministère de l’Education nationale , Education , France

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact