L’Europe doit soutenir la marocanité du Sahara

15 février 2021 - 22h00 - Monde - Ecrit par : P. A

Louis Michel, ministre d’État et Jacques Brotchi, président honoraire du Sénat de Belgique, abordent la question du devenir du Sahara occidental sous la souveraineté du Maroc. Ils soulignent la nécessité de sortir de ce conflit qui perdure entre l’Algérie, l’Espagne, la Mauritanie et le Maroc, pour le bonheur de la population locale.

Selon les auteurs, il est important de mettre fin aux actions de déstabilisation dans la région sahélo-saharienne qui compromettent l’avenir de l’Europe. Ils saluent le choix de l’administration Biden qui ne semble pas remettre en cause la marocanité du Sahara.

Michel et Brotchi précisent que la tenue, le 15 janvier 2021, de la Conférence ministérielle de soutien à l’initiative d’autonomie sous la Souveraineté du Maroc, prouve que les indépendantistes ont perdu tout soutien et que la communauté internationale est décidée à reconnaître la marocanité du Sahara «  pour des raisons géographique, politique et géostratégique  ».

«  Il est grand temps pour l’Union européenne, en tant qu’acteur global de se positionner sur l’échiquier mondial en favorisant la résolution du conflit, car la sécurité en Afrique est une condition de la sécurité européenne  », ont-ils indiqué.

Pour eux, le Maroc est la clé pour trouver une «  solution politique réaliste, sûre, durable et efficace pour le Sahara occidental  », saluant par ailleurs l’offensive diplomatique du royaume depuis son retour au sein de l’UA et sa présence dans les villes de Dakhla et de Laäyoune.

«  L’autonomie dans le cadre de la souveraineté marocaine pourrait offrir à l’ensemble de cette région, une nouvelle ère de paix et de prospérité, porteuse d’opportunités pour la jeunesse du continent africain… Il nous appartient d’unir nos efforts pour parvenir à une solution juste, durable et mutuellement acceptable sous l’égide des Nations unies  », ont-ils conclu.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Diplomatie - Polisario - Sahara Occidental

Aller plus loin

« L’administration Biden va s’appuyer sur la reconnaissance de la marocanité du Sahara »

Danny Danon, ancien représentant permanent d’Israël auprès de l’ONU a salué la décision relative à la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur le Sahara. Il se...

Le Maroc impose Laâyoune à l’Espagne

À la demande du Maroc, les vols d’expulsion des migrants marocains de l’Espagne vers le Maroc vont atterrir à Laâyoune. Une manière diplomatique pour le Maroc d’amener l’Espagne...

L’Espagne hésite à reconnaître la marocanité du Sahara

Les dernières évolutions qu’a connues le dossier du Sahara indisposent l’Espagne. En coulisses, son opinion publique continue de soutenir le Polisario, tout comme de nombreux...

Alain Joyandet : « le Maroc est la solution pour la stabilité du Sahara »

Alain Joyandet, le sénateur de la Haute Saône et ancien secrétaire d’État à la coopération pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy s’est invité dans le débat sur l’avenir du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.