Covid-19 : El Othmani s’engage à aider les professionnels impactés par la crise

28 mai 2021 - 13h40 - Economie - Ecrit par : J.K

Le chef du gouvernement Saâdeddine El Othmani était, jeudi 27 mai, face aux représentants de différents secteurs d’activité éprouvés par les mesures restrictives liées à la lutte contre la propagation de la pandémie du Covid-19. Il a saisi cette occasion pour renouveler l’engagement de son gouvernement à étudier, dans le cadre d’un dialogue, les propositions des associations professionnelles concernées.

El Othmani, détaille Hespress, a échangé avec les représentants du Groupement professionnel des prestataires de l’événementiel au Maroc (GPPEM), de l’Instance supérieure des professionnels de la photographie au Maroc, de l’Association nationale des patrons des cafés et des restaurants au Maroc, de la Fédération des traiteurs professionnels du Maroc et de la Fédération nationale du transport touristique au Maroc, outre des représentants d’acteurs et d’associations de propriétaires de salles de sport. C’était l’occasion pour ces professionnels de faire part de leurs difficultés, revendications et doléances dans le cadre de la pandémie de Covid-19, à savoir, les contraintes de financement, la réalité réglementaire de ces secteurs, ou encore la couverture médicale et sociale.

En réponse, El Othmani dit avoir pris acte des difficultés énumérées, et assure que le gouvernement n’est pas resté sans rien faire face à la situation. Aussi, a-t-il rappelé les mesures prises pour atténuer les effets de la pandémie dans leurs secteurs.

Et aux représentants du GPPEM de remercier le chef de l’exécutif pour son ouverture au dialogue franc et direct, et sa disponibilité à être toujours à l’écoute de leurs préoccupations afin de satisfaire dans la mesure du possible leurs attentes.

Sujets associés : Crise économique - Saâdeddine El Othmani - Conseil de gouvernement - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : le SOS des restaurants

À travers une lettre adressée à plusieurs instances, la Confédération Marocaine des Métiers de Bouche (CMMB) défend l’intérêt du secteur de la restauration durement touché par...

À Marrakech, les professionnels du tourisme veulent sauver la saison d’hiver

Les professionnels du tourisme de la région Marrakech-Safi sont déterminés à sauver la saison d’hiver 2020/2021. C’est ce qui ressort d’une récente réunion de travail du Conseil...

Maroc : les hôteliers lancent un SOS

Avec les nombreuses annulations d’hébergement, de restauration, comme de l’événementiel, le secteur hôtelier marocain est l’un des plus impactés par la crise sanitaire. Ses...

Maroc : les propositions des professionnels de l’événementiel pour une sortie de crise

En cessation d’activités depuis le début de la pandémie, les professionnels du secteur de l’événementiel ont fait des propositions au gouvernement pour une sortie de crise....

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : bonne nouvelle pour les familles

Au Maroc, le gouvernement prévoit d’accorder de l’aide directe aux familles nécessiteuses dans le cadre du projet de généralisation des allocations familiales en 2023.

Croissance économique en 2023 : le Maroc entre optimisme gouvernemental et les incertitudes du HCP

En 2023, le Maroc devra faire face à des défis économiques importants, selon le Haut commissariat au plan (HCP). Les experts de cette institution estiment que la croissance économique atteindra seulement 3,3% cette année, en deçà des prévisions du...

Nouvelle prolongation de l’état d’urgence sanitaire au Maroc

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 août, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

La chute des ventes de voitures neuves se poursuit

Le secteur de l’automobile continue d’être fortement impacté par la conjoncture économique liée à la hausse des prix des matières premières. La baisse enregistrée depuis le début de l’année se poursuit pour tous les segments confondus, selon les...

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Maroc : hausse vertigineuse des faillites d’entreprises

Une « hausse vertigineuse » du nombre de défaillances d’entreprises devrait toucher le Maroc, selon Allianz Trade, leader mondial de l’assurance-crédit.

Nabyl Lakhdar n’est plus directeur de l’administration de la douane

Le gouvernement a annoncé la nomination de Nabyl Lakhdar, ancien directeur général de l’administration de la Douane, au poste de Secrétariat général du ministère de l’Économie et des Finances.

Maroc : les recettes touristiques en hausse par rapport à 2021

La reprise de l’activité touristique observée depuis l’ouverture des frontières se confirme au Maroc. À fin mai, les recettes ont atteint 20 milliards de dirhams, en hausse de 173 % par rapport à 2021.