Un ex-terroriste marocain, affilié à Daech, plaide coupable aux Etats-Unis

15 janvier 2021 - 18h00 - Maroc - Ecrit par : I.L

Devant le tribunal de district américain du Minnesota, un ex-terroriste Américain d’origine marocaine a plaidé coupable pour le chef d’accusation de fourniture et de tentative de soutien matériel à l’État islamique Daech.

Profitant d’un voyage en famille au Maroc, le mis en cause a quitté le royaume en 2015, alors qu’il avait 18 ans pour rejoindre la Turquie, a confessé Abdelhamid Al-Madioum lors de son passage devant le juge. A Istanbul, il a bénéficié du soutien des membres du groupe État Islamique pour rentrer en Syrie et en Irak où il s’est enrôlé avant de recevoir sa première formation militaire, poursuit-il.

À l’issue de sa formation militaire, le jeune Marocain, désormais âgé de 24 ans, s’occupait de la formation et la préparation des combattants étrangers, recrutés pour des attentats suicides en Europe. Lors d’un combat, il a perdu son bras droit suite à une frappe aérienne, a-t-il souligné. Il s’est ensuite rendu en 2019 aux Forces démocratiques syriennes qui l’ont retenu prisonnier pendant plus d’un an avant qu’il ne soit renvoyé au Minnesota en septembre dernier pour répondre de ses crimes.

Lors de sa confession, le terroriste marocain a également avoué avoir rejoint le groupe État Islamique à partir d’un compte Twitter, connu pour ses publications propagandistes sur le groupe terroriste.

Sujets associés : États-Unis - Terrorisme - Etat islamique - Daech

Aller plus loin

Zuhair Ahmed, un ancien combattant de Daech, se confie sur son passé de djihadiste

Zuhair Ahmed, un Espagnol d’origine marocaine habitant à Ceuta, se trouve toujours en Syrie. Ne regrettant aucunement son passé de djihadiste, il confie son histoire dans un...

Rapatriement d’enfants belges en Syrie : l’astuce trouvée pour forcer la main à l’Etat

Abderrahim Lhlali et Mohamed Ozdemir, tous deux avocats de dix enfants de combattantes de l’État islamique, ont trouvé une stratégie pour forcer l’Etat belge à rapatrier leurs...

Évasion de 13 femmes djihadistes françaises des prisons syriennes

Le Centre d’analyse du terrorisme a annoncé, mercredi, que 13 femmes djihadistes françaises, dont Hayat Boumedienne, la compagne d’Amédy Coulibaly, ont réussi à s’enfuir des...

Une cellule terroriste prête à passer à l’acte démantelée au Maroc

Une cellule terroriste affiliée à l’État islamique, composée de quatre extrémistes âgés entre 24 et 28 ans actifs dans la ville d’Oujda, a été démantelée ce jeudi matin par le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Les passagers qui arrivent au Maroc surveillés à la loupe

Le Conseil de gouvernement a décidé jeudi de renforcer son arsenal en matière de lutte contre le terrorisme et les crimes organisés, en faisant adopter un projet de décret.

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.

Le séisme au Maroc est une « punition divine »

Des partisans d’Al-Qaïda et de l’État islamique (EI) estiment que le tremblement de terre du 8 septembre au Maroc est une « punition divine ». Sans manquer de critiquer l’aide internationale dont bénéficient les victimes.