Les membres de la cellule démantelée à Oudja devant la justice

6 avril 2021 - 08h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les agents de la force spéciale du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) ont déféré devant le parquet les quatre membres de la cellule terroriste liée à Daech démantelée à Oujda.

Lundi, les quatre membres de la cellule terroriste récemment démantelée à Oujda ont été déférés devant le Parquet près la Cour d’appel de Rabat. Ils sont poursuivis pour constitution d’une bande criminelle ayant fomenté des attaques contre plusieurs cibles au Maroc.

Les éléments de la BCIJ avaient démantelé le 25 mars dernier cette cellule djihadiste lors d’opérations simultanées. Âgés entre 24 et 28 ans, les terroristes interpellés « prévoyaient d’attaquer des soldats marocains et de voler leurs armes pour les utiliser contre des soldats algériens dans le but de provoquer une guerre entre le Maroc et l’Algérie », ont indiqué des experts antiterroristes. Aussi, avaient-ils prévu de mener des attaques contre une banque pour financer ses activités et s’en prendre aux intérêts des États-Unis, un partenaire privilégié du royaume.

Selon les experts, de nombreux Marocains ont rejoint les camps d’Al-Qaïda, de Daech, de l’AQMI afin de recevoir une formation sur le maniement des armes et des explosifs.

Sujets associés : Oujda - Terrorisme - Droits et Justice - Etat islamique - Daech - Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ)

Aller plus loin

Une cellule terroriste prête à passer à l’acte démantelée au Maroc

Une cellule terroriste affiliée à l’État islamique, composée de quatre extrémistes âgés entre 24 et 28 ans actifs dans la ville d’Oujda, a été démantelée ce jeudi matin par le...

La cellule terroriste d’Oujda voulait provoquer la guerre entre le Maroc et l’Algérie

La cellule djihadiste liée à Daech récemment démantelée au Maroc, prévoyait d’attaquer un poste militaire frontalier afin de provoquer un conflit armé entre le royaume et...

210 cellules terroristes démantelées au Maroc depuis 2002

Dix-huit ans après les attentats de Casablanca (16 mai 2003) qui ont fait 45 morts et des dizaines de blessés, l’approche sécuritaire adoptée par le Maroc pour faire face aux...

Les Etats-Unis ont aidé le Maroc à démanteler la cellule terroriste d’Oujda

Le directeur du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ), Habboub Cherkaoui, a donné plus de précisions sur l’opération de démantèlement de la cellule terroriste...

Ces articles devraient vous intéresser :

Enfants hors mariage : « la fête d’une nuit est à payer pendant 21 ans »

Comme pour les couples mariés, les enfants nés hors mariage au Maroc seront pris en charge par les parents. Une disposition est prévue dans le nouveau Code pénal pour reconnaitre leur droit, a annoncé le ministre de la Justice Abdellatif Ouhabi.

Le séisme au Maroc est une « punition divine »

Des partisans d’Al-Qaïda et de l’État islamique (EI) estiment que le tremblement de terre du 8 septembre au Maroc est une « punition divine ». Sans manquer de critiquer l’aide internationale dont bénéficient les victimes.

Concours d’avocat : profond désaccord au sein de la profession

La polémique liée au concours d’accès à la profession d’avocat a fini par diviser le corps des avocats, dont certains défendent le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, et son département contre tout « favoritisme » tandis que d’autres appellent à...

Maroc : des biens et des comptes bancaires de parlementaires saisis

Au Maroc, les parquets des tribunaux de première instance ont commencé à transmettre aux nouvelles chambres chargées des crimes de blanchiment d’argent les dossiers des présidents de commune et des parlementaires condamnés pour dilapidation et...

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...

Trafic de billets de match : le député Mohamed El Hidaoui interrogé par la police

Soupçonné d’être impliqué dans une affaire de vente illégale de billets au Mondial 2022, le député RNI, Mohamed El Hidaoui, a été entendu, vendredi, par la justice.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Le roi Mohammed VI ordonne une réforme de la Moudaouana

Les droits de la famille et de la femme se sont invités dans le discours adressé samedi soir par le roi Mohammed VI à l’occasion de la célébration de la Fête du Trône. Le Souverain a appelé au respect des droits de la femme et à une réforme audacieuse...

Redressement fiscal : Sound Energy fait appel

La compagnie gazière britannique Sound Energy annonce avoir fait appel devant le tribunal administratif, en vue de contester le redressement fiscal mené en 2020 par l’administration générale des Impôts, qui lui a réclamé 2,55 millions de dollars d’impôts.

Carte du Maroc sans le Sahara : l’ONCF annonce des poursuites judiciaires

L’Office national des chemins de fer (ONCF) aurait publié sur l’une de ses affiches une carte incomplète du Maroc, suscitant la colère des internautes marocains. L’Office vient de démentir l’information et envisage de poursuivre les auteurs de cette...