Le Maroc aide les États-Unis à déjouer des attentats sanglants

26 janvier 2021 - 13h47 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Maroc via la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) a fourni des informations utiles aux États-Unis qui ont réussi à déjouer des attentats sanglants. Un soldat de l’US Army radicalisé qui préparait ces attentats avec la complicité de Daech a été freiné dans son élan.

Les services marocains en charge du contre-terrorisme ont pu éviter un bain de sang, à la fois sur le sol américain, et contre des soldats de l’US Army déployés au Moyen-Orient, rapporte News Talk Florida. Cette information avait été révélée, la semaine dernière, par le département américain de la Justice, sans que des détails ne soient fournis.

Selon le site américain, le mis en cause s’appelle Cole James Bridges. Il s’agit d’un soldat de première classe dans l’armée américaine qui s’était radicalisé au cours de ces derniers mois. ll était entre-temps entré en contact avec des djihadistes de Daech. Pire, il leur avait fourni des informations précises pour qu’ils préparent des attentats contre des soldats américains déployés au Moyen-Orient, et contre le Mémorial du 11 septembre, au cœur de New-York.

La DGST avait signalé les activités du soldat aux services de renseignements américains en septembre 2020. Le mois suivant, un agent du FBI est entré en contact avec Cole, lui faisant croire qu’il était un jihadiste de Daech. L’objectif visé était de connaître les intentions du soldat radicalisé et l’ampleur de l’aide qu’il s’apprêtait à apporter à l’organisation terroriste. Lors d’une opération conjointe menée par le FBI et le service de contre-espionnage de l’armée américaine, Cole sera arrêté puis présenté devant un procureur fédéral, le 21 janvier dernier.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) - Etat islamique - Daech

Aller plus loin

Le FBI et la CIA remercient le Maroc

Le Federal Bureau of Investigation (FBI) et l’Agence de renseignement américaine (CIA) ont adressé des messages de félicitations et de gratitude à la Direction générale de la...

Le Maroc veut renforcer sa coopération militaire avec les Etats-Unis

Une rencontre de haut niveau s’est déroulée, mardi à Rabat, entre Abdeltif Loudyi, ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé de l’Administration de la Défense...

Le Maroc, un partenaire "important" des États-Unis dans la lutte antiterroriste

Le Maroc et les États-Unis entretiennent une bonne coopération en matière de lutte contre le terrorisme, a indiqué l’ambassadeur américain David Fischer.

Le Maroc a aidé les États-Unis à capturer Oussama Ben Laden

Cherkaoui Habboub, actuel directeur du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) revient sur les exploits réalisés par son institution au niveau national, régional...

Ces articles devraient vous intéresser :

Coup de filet au Maroc contre une cellule terroriste planifiant des attaques

Cinq individus, âgés entre 22 et 46 ans, soupçonnés d’appartenir à l’organisation terroriste Daesh et de préparer des attentats contre des installations vitales et des institutions sécuritaires, ont été arrêtés par les forces de sécurité marocaines.

Le séisme au Maroc est une « punition divine »

Des partisans d’Al-Qaïda et de l’État islamique (EI) estiment que le tremblement de terre du 8 septembre au Maroc est une « punition divine ». Sans manquer de critiquer l’aide internationale dont bénéficient les victimes.

« Salut islamiste » : le joueur du Real Madrid Antonio Rüdiger porte plainte

Le défenseur du Real Madrid, Antonio Rüdiger, a décidé de porter plainte pour diffamation contre Julian Reichelt, ancien rédacteur en chef du journal Bild. Ce dernier avait accusé Rüdiger de faire un « salut islamiste » après un match de football, une...

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.