Plus rien ne va entre l’Exécutif des Musulmans de Belgique et le gouvernement fédéral

9 octobre 2021 - 07h20 - Ecrit par : S.A

Le torchon continue de brûler entre l’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) confronté à des difficultés internes et le gouvernement fédéral. À l’origine de ces tensions, plusieurs points de friction notamment le gel de la subvention destinée à la formation des imams par le ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne (Open VLD) et une seconde mise en demeure.

La mosquée limbourgeoise de Mehmet Üstün, le président de l’Exécutif, est soupçonnée d’être proche du parti du président turc et d’une ASBL responsable de la propagation d’idée extrémistes, révèle un rapport de la Sûreté de l’État qui a fuité dans la presse. Ces soupçons ont poussé le ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne (Open VLD), à demander une enquête approfondie. « Ce qui nous étonne le plus, c’est de voir des documents de la Sûreté de l’État qui fuitent, dans les médias ou ailleurs », réagit auprès de BX1 Ramadan Gjanaj, conseiller du président de l’Exécutif. «  […] Nous posons le débat : pour quelle raison, systématiquement lorsqu’il s’agit de l’Exécutif des Musulmans ou de musulmans en général, on retrouve ces rapports en place publique. C’est ce qui nous pose problème. Il y a une chasse aux musulmans, car c’est systématique », dénonce-t-il.

À lire : L’Exécutif des Musulmans de Belgique conteste les accusations de détournements de fonds

Devant la Chambre, en séance plénière, jeudi dernier, le Premier ministre Alexander De Croo (Open VLD) a confirmé le gel de la subvention de 250 000 euros. Selon lui, un audit financier serait indiqué. Il « faut veiller à ce que la liberté de culte soit respectée, que la séparation entre l’Église et l’État soit également respectée. Mais soyons clairs : si l’Exécutif des Musulmans travaille avec des fonds publics, il est logique qu’il n’y ait pas le moindre doute quant à la façon dont ces fonds publics sont utilisés. Ce type de magouilles, on mérite beaucoup plus que ça dans notre pays. De qui qu’il s’agisse, on ne peut pas accepter cela, quelle que soit la communauté religieuse ou l’activité dont il s’agit », ajoute le chef de l’exécutif belge.

À lire : L’Exécutif des Musulmans de Belgique dénonce une cabale contre ses dirigeants

Des propos qui ont provoqué la colère de l’EMB. « Les termes nous ont surpris, bien que nous ayons très bien compris que le Premier ministre, pour qui on a un énorme respect, n’a fait que reprendre ce que le ministre de la Justice, absent lors de cette séance plénière, aurait déclaré. Toutefois, nous contestons et dénonçons les termes de magouilles et falsifications, étant donné que nos comptes sont non seulement établis par des comptables de profession, ensuite nous passons par un réviseur d’entreprise externe et indépendant qui les valide, et ensuite il y a le parcours légal et institutionnel », explique Ramadan Gjanaj, assurant que depuis 2014 que cet Exécutif est en fonction, aucune anomalie n’a été décelé dans les comptes.

Tags : Religion - Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) - Islam

Aller plus loin

L’Exécutif des Musulmans de Belgique sous pression

Le ministre belge de la Justice, également en charge des Cultes, appelle au renouvellement de tous les organes de l’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB). Par le passé,...

Belgique : le port du masque obligatoire dans les mosquées

À compter du 20 novembre, le port du masque est obligatoire dans les mosquées en Belgique et ce à partir de dix ans, conformément aux mesures sanitaires prises décrétées sur le...

Les accusations sur la présence d’espions marocains à la grande Mosquée de Bruxelles contestées

L’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB), l’Association de gestion de la Grande Mosquée de Bruxelles et le Conseil de coordination des institutions islamiques de Belgique...

L’Exécutif des musulmans de Belgique toujours dans le viseur du gouvernement

Vincent Van Quickenborne (Open VLD), ministre de la Justice et des Cultes, fait feu de tout bois pour freiner l’essor de l’Exécutif des musulmans de Belgique...

Nous vous recommandons

Maroc : nouvelle mine de manganèse pour la fabrication de batteries

La société canadienne Elcora veut débuter les opérations d’exploitation minière de manganèse au Maroc avec Gold Lion Resources. Elle a annoncé cette semaine avoir signé un accord qui leur permettra de démarrer au plus vite cette nouvelle...

Sahara : les États-Unis ont-il fait pression sur l’Espagne ?

La récente visite en Espagne de la sous-secrétaire d’État américaine, Wendy Sherman, aurait été déterminante dans la décision du pays de soutenir le plan d’autonomie du Sahara proposé par le Maroc.

Panique dans le nord du Maroc après un tremblement de terre

La terre a tremblé vendredi 20 mai en début d’après-midi dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, où une secousse tellurique de magnitude de 5,2 degrés a été enregistrée sur l’échelle de Richter. Ce tremblement de terre a déclenché un vent de panique parmi la...

Le dirham remonte face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,27 % face à l’euro et s’est dépréciée de 0,07 % vis-à-vis du dollar, au cours de la semaine du 29 novembre au 3 décembre. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par BMCE Capital Global Research...

Terrible accident à Sidi Ifni, deux morts et cinq blessés

Un accident de circulation survenu vendredi, au douar Tazougagin a fait deux morts et cinq blessés dont quatre grièvement.

L’actrice anglaise Cheryl Fergison dévoile le visage de son compagnon marocain

En 2011, l’actrice anglaise Cheryl Fergison s’est remariée avec un Marocain. Elle a récemment dévoilé le visage de son compagnon avec des clichés attendrissants.

Un Français en cavale arrêté à Casablanca

Un Français en cavale, suspecté d’être impliqué dans une affaire de trafic de drogue a été arrêté à l’aéroport de Casablanca. Faisant l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par le Bénin, il a été présenté au parquet en attendant son...

Une retraitée marocaine « dégoûtée » après le refus du visa par la France

Plusieurs Marocains dont des étudiants, des médecins, des retraités, etc. n’ont pas pu obtenir leurs visas pour la France qui a réduit de moitié le nombre de visas accordés aux ressortissants du royaume.

Affaire Hamza Mon bb : Soukaina Glamour sort de prison

Condamnée le 11 février 2020 à deux ans de prison pour son implication dans l’affaire Hamza Mon bb, la youtubeuse Soukaina Glamour est sortie de prison jeudi 14 octobre 2021. Hamza mon bb est une affaire de chantage, d’extorsion liée à un compte anonyme...

Une photo de Diam’s et son mari enflamme la toile

L’ex-rappeuse, Diam’s, apparaît sur une photo aux côtés de son mari pendant ce mois de Ramadan. Diam’s, de son vrai nom, Mélanie Georgiades, avait mis fin à sa carrière musicale et s’était convertie à l’islam en...