L’Exécutif des Musulmans de Belgique conteste les accusations de détournements de fonds

1er octobre 2021 - 06h20 - Belgique - Ecrit par : A.T

L’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB), se dit «  consterné  » face aux accusations de prévarication le visant, contestant «  fermement toutes les allégations reprises dans la presse ».

Dans un communiqué, Mehmet Üstün, président du Bureau de l’EMB a réagi aux accusations formulées à son encontre par trois de ses membres. « C’est avec consternation que nous prenons connaissance des différents articles de presse faisant état de prétendus abus de pouvoir et détournements de fonds au sein de l’Exécutif des Musulmans de Belgique », lit-on dans la note.

L’EMB assure avoir toujours exercé ses missions dans la transparence conformément aux lois en vigueur en collaboration avec les autorités belges et ce, dans le respect du principe de séparation de l’Église et de l’État.

A lire  : L’Exécutif des Musulmans de Belgique dénonce une cabale contre ses dirigeants

Pour rappel, trois membres élus de l’EMB ont déclaré mercredi qu’ils sollicitent le tribunal de Bruxelles afin qu’il désigne un administrateur pour l’EMB. Ceux-ci estiment que des membres du Bureau de l’EMB ont pris le contrôle de l’EMB, sans en référer aux membres élus. Une audience est fixée le 5 octobre.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Droits et Justice - Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) - Plainte

Aller plus loin

Pas de désignation d’un administrateur provisoire de l’Exécutif des musulmans de Belgique

Le tribunal de l’entreprise de Bruxelles a opposé une fin de non-recevoir à la requête de trois membres de l’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB) portant sur la désignation...

Une famille perçoit 60 000 € d’aides de la CAF alors qu’elle vit au Maroc

Une famille de Sallaumines (Pas-de-Calais) installée au Maroc est accusée d’avoir détourné plus de 60 000 euros d’aides sociales au cours de période allant de janvier 2017 à...

Une affaire de détournement touche le consulat du Maroc à Barcelone

Trois fonctionnaires du consulat général du Maroc à Barcelone font l’objet d’une enquête pour détournement. Ils sont actuellement interrogés par la Brigade nationale de la...

Belgique : nouveau développement dans l’affaire Ihsane Haouach

La Sûreté de l’État devait rendre, en juin dernier, une note pour dire si l’ancienne commissaire au gouvernement belge, appartenait ou non aux Frères Musulmans. Mais ce n’est...

Ces articles devraient vous intéresser :

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.

Plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort au Maroc

La lutte contre l’abolition de la peine capitale est toujours d’actualité au Maroc. En témoigne la récente participation des réseaux et militants marocains contre la peine de mort, à la 8ᵉ édition du congrès mondial qui s’est tenu à Berlin du 18 au 25...

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Affaire "Hamza Mon Bébé" : Dounia Batma présente de nouvelles preuves

La chanteuse marocaine Dounia Batma confie avoir présenté de nouveaux documents à la justice susceptibles de changer le verdict en sa faveur.

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

Concours d’avocat : profond désaccord au sein de la profession

La polémique liée au concours d’accès à la profession d’avocat a fini par diviser le corps des avocats, dont certains défendent le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, et son département contre tout « favoritisme » tandis que d’autres appellent à...

Maroc : 20 affaires de détournement de fonds publics devant la justice

Le président du ministère public a été saisi par le procureur général du Roi près la Cour des comptes de 20 affaires de détournement de deniers publics au titre de l’année 2021.

Maroc : 30 députés éclaboussés par des affaires de corruption

Au total, 30 députés marocains sont poursuivis par la justice en leur qualité de président de commune pour leur implication présumée dans des affaires de corruption, de dilapidation de deniers publics, de chantage, et de falsification de documents...

Mohamed Ihattaren rattrapé par la justice

Selon un média néerlandais, Mohamed Ihattaren aurait des démêlés avec la justice. Le joueur d’origine marocaine serait poursuivi pour agression et tentative d’incitation à la menace.