Exploitation de terres rares : le Maroc signe un accord avec Rainbow

24 août 2022 - 13h00 - Economie - Ecrit par : A.P

Le géant britannique Rainbow Rare Earths vient de conclure un accord tripartite avec le groupe marocain de phosphates et d’engrais OCP et l’Université polytechnique Mohammed VI en vue de l’extraction et la transformation des terres rares.

Les trois parties à cet accord prévoient de « poursuivre les recherches » pour améliorer les techniques d’obtention de ces métaux « à partir du phosphogypse ». Ces terres rares sont de plus en plus utilisées dans divers secteurs industriels, explique le groupe OCP dans un communiqué, soulignant l’intérêt de nouer un partenariat avec Rainbow, une société minière qui « a accumulé beaucoup des connaissances techniques et d’expériences dans le domaine de la transformation du phosphogypse ».

À lire : Exploration gazière : des « résultats encourageants » au large de Larache

Le phosphogypse est le sulfate de calcium hydraté issu de la production d’engrais à partir de la roche phosphatée. Son utilisation dans l’agriculture, l’aéronautique, la construction ou la fabrication de véhicules électriques, ou encore la défense, s’est avérée bénéfique et a suscité l’intérêt de sa production à l’échelle mondiale et surtout de mettre en place les conditions de sécurité nécessaires à son utilisation.

À lire : Mines d’or : le Maroc octroie de nouveaux permis d’exploration

« Nous sommes ravis de signer cet accord avec des partenaires aussi innovants », a déclaré George Bennett, directeur exécutif de Rainbow, précisant que la société britannique mise sur « les opportunités de collaboration et d’échange de connaissances ainsi que sur l’accès à de nouveaux approvisionnements ». Le PDG de Rainbow a souligné pour sa part la nécessité de ces matériaux pour réaliser « le succès de la transition mondiale vers l’énergie propre ».

Rainbow, cotée à la Bourse de Londres, est présente en Afrique du Sud, où elle est met en œuvre le projet Phalaborwa, et au Burundi, où elle a réalisé l’extraction des mines de Gakara.

Sujets associés : Environnement - Recherche - Phosphates

Aller plus loin

Mines d’or : le Maroc octroie de nouveaux permis d’exploration

Quatre nouveaux permis d’exploration ont été accordées à la société aurifère canadienne Stellar AfricaGold Inc. à proximité de la zone où elle avait récemment découvert de l’or...

Le Maroc ouvre l’exploration pétrolière à l’Israélien Ratio Petroleum

La compagnie israélienne Ratio Petroleum va explorer de potentiels gisements offshore de pétrole et de gaz pour le bloc Dakhla Atlantique. Dans ce sens, elle a signé un accord...

SDX Energy entame un second forage gazier au Maroc

La société pétrolière et gazière SDX Energy a annoncé le 19 novembre dernier, le démarrage de la deuxième phase de l’opération de forage entamée dans le nord-est du bassin du...

Exploration gazière : des « résultats encourageants » au large de Larache

L’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) a annoncé ce lundi des « résultats encourageants » du forage Anchois-2, au large de Larache.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les chercheurs étudient une météorite marocaine revenue de l’espace

Une roche noire découverte au Maroc en 2018 aurait quitté la Terre, puis est restée un long moment dans l’espace, avant de revenir sur la planète, selon des chercheurs. Un phénomène inédit en science si cette thèse venait à être confirmée.

Mondial 2030 : les Marocains contraints de se mettre au tri sélectif

Le Maroc va mobiliser près de 6 milliards de dirhams pour la mise en œuvre du projet de tri des déchets dans les six villes devant accueillir les matchs de la coupe du monde 2030 qu’il co-organise avec l’Espagne et le Portugal.

Double certification pour Royal Air Maroc

L’Association internationale du transport aérien (IATA) a récemment décerné à Royal Air Maroc les certifications IEnvA (IATA Environmental Assessment) et IWT (IATA Illegal Wildlife Trade) pour son engagement constant en faveur de l’environnement et de...

Maroc : des coupures d’eau envisagées

Alors que le Maroc subit actuellement sa sixième année de sécheresse consécutive, le gouvernement envisage de prendre des décisions radicales pour rationaliser l’eau potable.

Des chercheurs espagnols reconstituent le régime alimentaire d’un vieux macaque découvert au Maroc

Des chercheurs de l’Institut catalan de paléoécologie humaine et d’évolution sociale (IPHES-CERCA) et de l’Université de Barcelone (UB) ont réussi à reconstituer le régime alimentaire et l’habitat d’un macaque vieux de 2,5 millions d’années dont les...

Le miel marocain est en péril

Les apiculteurs marocains sont inquiets. Depuis des années, des colonies d’abeilles sont décimées en raison de la sécheresse et des aléas climatiques, ce qui affecte durement la production du miel.

Boom de l’automobile, chute du phosphate : les deux visages de l’économie marocaine

Le secteur automobile marocain a connu une forte croissance de ses exportations, atteignant près de 116,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023, selon les dernières données de l’Office des changes.

Maroc : forte augmentation du prix de l’huile d’olive

Le Maroc figure parmi les pays dont la production d’huile d’olive est durement touchée par la sécheresse. Une situation qui fait grimper les prix mondiaux.

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Le Maroc envahi par les chiens interdits

Alors que la loi relative à « la prévention et la protection des personnes contre les dangers des chiens », interdit la possession, la domestication, l’achat, la vente et l’élevage de chiens classés comme dangereux, nombreux sont les jeunes qui...