Explosion des exportations marocaines de légumes et de fruits vers la Russie

22 août 2022 - 18h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le volume des exportations marocaines de fruits et légumes vers la Russie a nettement augmenté ces derniers mois, faisant du Maroc son premier fournisseur.

La Russie a vu son approvisionnement en légumes et fruits augmenter pour s’établir à 5,1 millions de tonnes au cours des sept premiers mois de l’année en cours, fait savoir le service fédéral de surveillance vétérinaire et phytosanitaire, Rosselkhoznadzor. Avec une augmentation de 45 % de ses exportations en légumes et fruits, le Maroc est le premier fournisseur du pays des tsars.

À lire : Maroc-Russie : nette progression des échanges commerciaux en 2021

Les oranges marocaines sont très prisées en Russie. Les exportations d’agrumes du Maroc représentant environ 90 % des exportations agroalimentaires du pays vers la Russie, cette dernière a reçu plus de 53 600 tonnes de clémentines et plus de 33 700 tonnes de mandarines au cours des sept premiers mois de 2022, note Rosselkhoznadzo.

À lire : Russie : l’interdiction d’exportation des fruits et légumes européens profite au Maroc

Outre le Maroc, les autres leaders de croissance en matière d’exportations de fruits et légumes vers la Russie sont : le Turkménistan (+30 %), le Kazakhstan (+21 %), le Tadjikistan (+16 %), l’Ouzbékistan (+14 %) et la Chine (+11 %).

Sujets associés : Exportations - Russie - Alimentation

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Engrais : le Maroc va-t-il surclasser la Russie ?

Le Maroc pourrait surclasser la Russie contre qui des sanctions européennes ont été prises en matière d’exportations d’engrais. Pour preuve, la guerre russo-ukrainienne produit un...

Maroc-Russie : le troc pour contourner les sanctions occidentales

L’ambassadeur de Russie à Rabat, Valerian Chouvaev, a fait des propositions devant permettre à son pays et au Maroc de contourner les sanctions occidentales contre Moscou sur les...

Russie : l’interdiction d’exportation des fruits et légumes européens profite au Maroc

La Russie vient de prolonger d’un an son interdiction de fruits et légumes européens sur son territoire imposée depuis 2014. Cette mesure, qui pénalise des pays comme l’Espagne qui...

Maroc-Russie : nette progression des échanges commerciaux en 2021

Les échanges commerciaux entre le Maroc et la Russie se sont établis en 2021 à 1,6 milliard de dollars, en hausse de 42 % par rapport à l’année...

Nous vous recommandons

Exportations

Malgré le covid-19, l’activité portuaire en hausse

Malgré l’état d’urgence sanitaire décrété par les autorités marocaines, le trafic portuaire a progressé de 6,4 % durant les cinq premiers mois de l’année. Au total 39,6 millions de tonnes ont transité via les ports du...

Maroc : comment expliquer la forte hausse du prix de la tomate ?

À l’instar d’autres produits alimentaires, les prix des tomates ont fortement augmenté, suscitant la colère des consommateurs à quelques jours du ramadan.

Les transferts des Marocains du Monde augmentent de 50%

Au cours du premier semestre 2021, les transferts de fonds effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont atteint plus de 44,19 milliards de dirhams (MMDH), contre 29,83 MMDH seulement à la même période de l’année dernière, soit une hausse de...

En Europe, la tomate marocaine bouscule l’Espagne et les Pays-Bas

Une tomate sur cinq consommée en Europe est d’origine marocaine, plaçant ainsi le royaume devant l’Espagne et les Pays-Bas, les deux grands pourvoyeurs de tomates du marché de l’UE. Ces 5 dernières années, la part de marché de la tomate marocaine en Europe...

Que dit The Business Year sur l’économie marocaine ?

Le premier rapport de The Business Year s’est intéressé aux avancées économiques du Maroc. Baptisé « The Business Year : Morocco 2020/21 », le rapport a été réalisé en collaboration avec l’Agence marocaine pour le développement des investissements et des...

Russie

La Russie veut imposer son vaccin au Maroc

La Russie multiplie les démarches pour obtenir le feu vert du Maroc pour l’enregistrement et la mise sur le marché marocain du vaccin Sputnik V contre le Covid-19.

Mike Pence annule son voyage au Maroc

Mike Pence, ancien vice-président des États-Unis au Maroc n’effectuera plus sa visite au Maroc prévu en ce mois de mars. Après Israël, il s’est rendu en Ukraine, où la guerre russo-ukrainienne continue de faire...

Le Maroc recommande à ses ressortissants de quitter l’Ukraine

L’ambassade du Maroc à Kiev appelle les citoyens marocains se trouvant en Ukraine à quitter le pays pour leur sécurité. La crise russo-occidentale autour de ce pays risque de dégénérer en guerre.

Deux superyachts de Roman Abramovich vont-ils se réfugier au Maroc ?

Deux superyachts appartenant à Roman Abramovich visé par des sanctions européennes (gel des avoirs, saisie de navires et de jets privés leur appartenant) au même titre que d’autres oligarques russes cherchent refuge au Maroc. Le milliardaire russe redoute...

Maroc : les étudiants marocains en Russie entre désespoir et colère

La suspension des vols avec la Russie est une mauvaise nouvelle pour les étudiants marocains qui font face à de nombreuses difficultés pour s’y rendre. Le Maroc a inscrit la Russie sur la liste B, avec un durcissement des conditions...

Alimentation

Maroc : quand le Covid-19 tue la contrebande

La fermeture des frontières du Maroc a mis à nu le rôle du marché noir dans le nord du pays. Il est pourvoyeur d’emplois et de fortunes insoupçonnés.

Les ménages marocains broient du noir

Tous les indicateurs sont au rouge au niveau des ménages marocains. Leur moral est au plus bas en raison de la pandémie qui sévit, et qui leur rend la vie plus dure que d’ordinaire.

Le Maroc, premier importateur de blé tendre français

En avril 2021, le Maroc a importé la plus grosse part de blé tendre français, faisant de lui, le premier client hors Union européenne de l’hexagone. C’est environ un quart de moins que le volume expédié en...

Les Marocains consomment-ils des fruits et légumes cancérigènes ?

Ces derniers mois, des cargaisons de fruits et légumes d’origine marocaine sont refoulées sur une large partie du marché européen à cause de leur teneur en pesticide prohibé. Le tableau actuel inquiète les associations de défense des consommateurs au Maroc...

Tanger : la douane fait grimper les prix des produits de contrebande

Désormais dans le nord du Maroc, les produits de contrebande sont soumis aux taxes douanières. À Tanger comme à Tétouan, cette situation pénalise vendeurs et acheteurs qui appellent les investisseurs et hommes d’affaires au...