Les exportations d’aubergines marocaines vers les États-Unis menacées

29 avril 2021 - 10h20 - Economie - Ecrit par : S.A

En tout, six insectes ravageurs menacent les exportations d’aubergines marocaines vers les États-Unis. C’est ce qui ressort d’un rapport du Service d’inspection sanitaire des animaux et des plantes (Animal and Plant Health Inspection Service ou APHIS) intitulé « une évaluation qualitative du risque phytosanitaire initiée par la filière ».

Un coup dur pour le Maroc qui s’attend à la signature d’un partenariat avec les États-Unis pour les exportations de ses aubergines. Le Service d’inspection sanitaire des animaux et des plantes a publié les résultats d’une évaluation des risques phytosanitaires pour les importations d’aubergines fraîches (Solanum melongena) en provenance du royaume. Les résultats de cette étude basée sur les demandes d’accès au marché soumises par le Maroc sont sans appel : six risques d’insectes ravageurs ont été identifiés. Il s’agit de la mouche méditerranéenne des fruits et de cinq espèces de papillons de nuit représentant un risque unique pour les exportations d’aubergines du Maroc vers les États-Unis.

Sur les 20 insectes identifiés dans le rapport, l’APHIS estime que ces insectes sont les plus nocifs, car ils ne sont pas facilement identifiables lors de la récolte. De plus, chaque espèce pond des œufs à l’intérieur de l’aubergine, ce qui rend le fruit non consommable, signale le Service d’inspection sanitaire des animaux et des plantes. Les auteurs du rapport suggèrent alors aux fournisseurs marocains de prendre des mesures d’atténuation des risques notamment le brossage et l’abattage avant l’exportation du fruit vers les États-Unis.

En 2019, les importations d’aubergines aux États-Unis représentent 15,5 % du commerce mondial d’aubergines. Selon les données du Centre du commerce international, les exportations d’aubergines marocaines ont doublé de 2019 à 2020 atteignant 4010 tonnes. Près de 3 500 tonnes ont été exportées vers la Mauritanie, 260 tonnes vers la France et 250 tonnes vers l’Espagne.

Sujets associés : États-Unis - Exportations - Agriculture

Aller plus loin

Agrumes : les professionnels réclament un plan d’urgence

Les professionnels des agrumes marocains demandent une aide au transport pour se maintenir sur les marchés de proximité ainsi qu’un plan de sauvegarde du secteur.

Le Maroc exporte 45 000 tonnes d’agrumes aux Etats-Unis par an

Pour le compte de cette saison, le Maroc va exporter 45 000 tonnes d’agrumes vers les États-Unis, ceci dans le cadre de l’Accord de libre-échange (ALE) qui lie les deux pays.

Le Maroc dépasse l’Espagne dans les exportations d’olives noires aux États-Unis

Le Maroc a augmenté ses exportations d’olives noires vers les États-Unis de 110 % de janvier à juillet 2021, dépassant de loin celles de l’Espagne qui ont chuté de 6 % au cours...

Moins cher, les fruits et légumes marocains inquiètent les producteurs espagnols

Le coordinateur des organisations agricoles et d’élevage d’Andalousie (COAG), Andrés Góngora dénonce la baisse des prix des produits provoquée par l’entrée des produits en...

Ces articles devraient vous intéresser :

La salaire minimum augmente de 5% au Maroc

Le Conseil de gouvernement a adopté, jeudi, un décret portant augmentation immédiate du Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) et du Salaire minimum agricole garanti (SMAG) en accord avec les négociations menées avec les syndicats.

Le Maroc manque de lait

Annoncée depuis plusieurs mois par les professionnels du secteur, la pénurie de lait a été confirmée par le gouvernement lors du point de presse hebdomadaire. Selon le porte-parole du gouvernement, la situation et due à plusieurs facteurs.

Fruits et légumes : pourquoi les prix s’envolent au Maroc ?

Les prix des légumes et des fruits ont connu une augmentation dans quasiment tous les marchés au Maroc, à l’instar d’autres denrées alimentaires. Comment expliquer une telle hausse ?

Importations de céréales : la facture s’alourdit pour le Maroc

À l’instar de plusieurs pays de par le monde, le Maroc souffre également de l’augmentation des prix des denrées alimentaires causée par la guerre entre la Russie et l’Ukraine. À fin mai dernier, le pays a dépensé 15,8 MMDH pour son approvisionnement en...

Les Marocains de France battent des records de transfert

Les Marocains du monde ont transféré au Maroc près de 115,15 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2023, soit une hausse de 4 % par rapport à la même période de 2022 (110,72 MMDH), révèle l’Office des changes.

Tomate marocaine : vers une hausse des exportations en Europe ?

La tomate marocaine pourrait profiter de la crise agricole qu’entrevoit l’Europe cette année. Un rapport de la commission prévoit une baisse de la production et de la consommation, les importations devant par conséquent augmenter.

Maroc : les exportations automobiles dépassent les 100 MMDH à fin novembre

Les exportations marocaines dans le secteur automobile ont généré au terme des onze premiers mois de l’année un chiffre d’affaires de 100,37 milliards de dirhams, en augmentation de 35% par rapport à la même période de 2021.

Engrais : l’Europe mise sur le Maroc

Face à la flambée des prix des matières premières liée à la crise à la guerre en Ukraine, l’Europe envisage d’augmenter ses importations d’engrais au Maroc. 40 % des importations européennes de phosphate provenaient du royaume.

Le Maroc fait un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Premier ministre Ralph Gonsalves a annoncé que le Maroc fera un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines.

Le Maroc dans le top 10 des marchés mondiaux de Renault

Le Maroc est désormais le dixième marché mondial de Renault et le premier de toute la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) en termes de ventes, avec 44 497 véhicules vendus au cours des neuf premiers mois de l’année 2023.