Un homme politique demande l’expulsion de l’ambassadeur du Maroc en Algérie

18 juillet 2021 - 15h20 - Monde - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le soutien d’Omar Hilale, représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies, au « vaillant peuple kabyle » qui « mérite de jouir de son droit à l’autodétermination » continue de susciter de vives réactions. Abdelouahab Benzaïm, sénateur du Front de libération nationale (FLN), demande l’expulsion de l’ambassadeur du Maroc en Algérie.

« Le Maroc joue avec le feu et je pense que cette fois, il va se brûler », a réagi Abdelouahab Benzaïm dans une publication sur les réseaux sociaux, samedi 17 juillet. L’acteur politique appelle les autorités compétentes à “convoquer” l’ambassade de l’Algérie au Maroc « et à expulser au plus vite l’ambassadeur de Maroc en Algérie ». Selon le sénateur du Front de libération nationale (FLN), le Maroc a franchi une ligne rouge.

À lire : Un ancien ministre algérien demande une fermeté contre le Maroc

Ramtane Lamamra qui « se dresse en fervent défenseur du droit à l’autodétermination, refuse ce même droit au peuple Kabyle, l’un des peuples les plus anciens d’Afrique, qui subit la plus longue occupation étrangère », a commenté Omar Hilale, représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies en réaction aux allégations du ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, sur la question du Sahara marocain lors du débat général de la réunion ministérielle du Mouvement des Non-Alignés (MNA) tenue par visioconférence le 13 et 14 juillet.

À lire : L’Algérie répond au Maroc : une menace de guerre à peine voilée

« La représentation diplomatique marocaine à New York a fait distribuer à tous les pays membres de mouvement les non-alignés une note officielle dont le contenu consacre formellement l’engagement du royaume du Maroc dans une campagne hostile à l’Algérie. […], a indiqué le ministère algérien des Affaires étrangères, dénonçant une « dérive particulièrement dangereuse ». « L’Algérie condamne fermement cette grave dérive, y compris contre le royaume du Maroc lui-même à l’intérieur de ses frontières internationalement reconnues. Face à cette situation née d’un acte diplomatique douteux émis par un ambassadeur, l’Algérie, République souveraine et indivisible, a le droit d’attendre une explication de la position officielle », conclut la même source.

Sujets associés : Algérie - Diplomatie - Omar Hilale

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Sahara : la réponse sèche d’Omar Hilale à l’Algérie

Le Maroc a réagi officiellement aux propos du nouveau ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, relatives au Sahara marocain, durant le débat général de la...

L’Algérie rappelle son ambassadeur au Maroc

La crise diplomatique entre l’Algérie et le Maroc a pris une autre tournure. Le voisin de l’Est vient de rappeler le diplomate algérien pour...

L’Algérie répond au Maroc : une menace de guerre à peine voilée

La réaction de l’Algérie était attendue après la note adressée à la présidence azérie du Mouvement des Non-Alignés (MNA) et à l’ensemble des membres par l’ambassadeur Représentant...

Abdelmadjid Tebboune répond au roi Mohammed VI

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune attend la réaction du Maroc après que l’Algérie a rappelé son ambassadeur pour consultation. Une décision qui faisait suite au soutien...

Nous vous recommandons

Algérie

Ce que reproche l’Algérie au Maroc

Visiblement, l’Algérie n’affiche aucune volonté de pacifier ses relations avec le Maroc. Elle vient à nouveau de charger son voisin de l’Ouest.

Le site du patronat marocain hacké par des Algériens

Le site officiel de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a fait l’objet d’une cyberattaque. Il était hors service, lundi, dans la soirée. Un hacker algérien serait à l’origine de cette...

Fermeture frontière Algérie-Maroc : après 26 ans, le chaud et le froid persistent

La frontière Maroc-Algérie, fermée depuis les attentats de l’hôtel Atlas Asni en 1994, table l’échec du Maghreb Arabe et l’impuissance d’une Union Africaine, gangrenée par les enjeux du pouvoir. Le chaud et le froid persistent entre Alger et...

Les Marocains rapatriés d’Algérie sortent de la quarantaine

Le premier groupe de 300 Marocains rapatriés d’Algérie et mis en isolement a quitté les établissements touristiques Saïdia.

La Russie accusée d’être derrière la suspension du traité d’amitié algéro-espagnol

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, accuse la Russie d’avoir encouragé l’Algérie à suspendre les échanges commerciaux avec l’Espagne.

Diplomatie

Maroc-Algérie : l’Espagne a tenté de réunir Bourita et Lamamra

Toujours préoccupée par la crise entre le Maroc et l’Algérie, l’Espagne a tenté de réunir les ministres des Affaires étrangères des deux pays, en marge du Forum de l’Union pour la Méditerranée (UpM), lancé ce lundi à Barcelone. Malheureusement, les deux...

Rapprochement Maroc-Israël : fructueux échanges entre Abderrahim Bayoud et Ofir Akunis

Le ministre israélien de la coopération régionale, Ofir Akunis a reçu en audience, mardi 20 février, le chef du bureau de liaison du Maroc, Abderrahim Bayoud. Au menu des échanges : les implications de la normalisation des relations diplomatiques entre...

Pedro Sanchez attend beaucoup de son voyage au Maroc

Le ministre de la Présidence, des Relations avec les Cortes et de la Mémoire démocratique, Félix Bolaños, a assuré que la visite officielle qu’effectuera le président Pedro Sanchez au Maroc dans « les prochains jours », portera « des fruits » palpables de la...

Normalisation avec Israël : Jared Kushner évoque le rôle déterminant de Mohammed VI

Jared Kushner, conseiller principal et gendre du président américain sortant Donald Trump assure que les conseils précieux et les idées du roi Mohammed VI ont été d’une grande utilité dans l’aboutissement de la normalisation des relations diplomatiques entre...

Le Parti populaire souhaite un rapide rétablissement des relations entre Rabat et Madrid

Préoccupé par les tensions entre le Maroc et l’Espagne, le Parti Populaire (PP) espagnol souhaite que Madrid reprenne « le plus tôt possible » ses relations avec Rabat.

Omar Hilale

Le Maroc participe à une fête juive à l’ONU

Le représentant permanent du Maroc aux Nations Unies, Omar Hilale, a participé à une cérémonie virtuelle d’allumage des bougies de Hanoucca. Organisé par l’ambassade d’Israël à Washington, l’événement a été marqué par la présence des ambassadeurs des Émirats...

Omar Hilale : « le geste du roi Mohammed VI envers l’Algérie est resté sans réponse »

L’ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, a affirmé que l’Algérie déploie des moyens pour attaquer le Maroc au lieu de s’occuper de la crise socio-économique «  grave  » sur son...

Omar Hilale s’en prend à l’Algérie

L’ambassadeur, Représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, a récusé les allégations du représentant de l’Algérie sur le Sahara marocain. Son intervention est intervenue au cours de la réunion ministérielle virtuelle du Mouvement des...

Un homme politique demande l’expulsion de l’ambassadeur du Maroc en Algérie

Le soutien d’Omar Hilale, représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies, au « vaillant peuple kabyle » qui « mérite de jouir de son droit à l’autodétermination » continue de susciter de vives réactions. Abdelouahab Benzaïm, sénateur du Front de...

Omar Hilale réplique aux attaques de l’Algérie

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc à l’ONU a réagi aux propos que son homologue algérien Nadir El Arabaoui a tenus à l’égard du royaume sur le droit du « peuple sahraoui à l’autodétermination » lors du séminaire du C24 à...