Qui est Félix Mora, le recruteur « attitré » de 80 000 mineurs marocains pour les Houillères ?

27 juin 2022 - 11h40 - France - Ecrit par : S.A

Félix Mora est un ancien officier français qui a recruté, durant près de 20 ans, près de 80 000 Marocains pour le compte des Houillères du Nord et de Lorraine. Comment est-il devenu recruteur de masse des Charbonnages  ?

Près de 27 ans après son décès, son nom résonne encore dans le Rif marocain. Il est évoqué dans des paroles de chants berbères, partie intégrante de la tradition orale des femmes des tribus Aït Atta. Né le 28 août 1926 à Croix-Wasquehal, Félix Mora est un ancien militaire français dans la garnison de Goulimine. Affecté à Agadir vers 1946, il en profite pour apprendre l’arabe. Après l’indépendance du Maroc, il se convertit en recruteur de mineurs pour les Houillères du Nord et du Pas-de-Calais. Ceci, suite à une petite annonce des Charbonnages de France qui recherchait un « officier des affaires indigènes », dont la mission est d’engager des bras, solides mais pas trop regardants sur la pénibilité de la tâche, pour venir extraire du charbon dans les mines au Nord de la France, fait savoir La Voix du Nord.

À lire : En manque cruel de personnel, les restaurateurs français comptent recruter des Marocains

Félix Mora met rapidement en place sa stratégie de recrutement. Accompagné d’agents des Houillères et de fonctionnaires marocains, il sillonne les souks dans les fins fonds de l’Atlas et les oasis, annonce son arrivée en un lieu plusieurs jours à l’avance. De milliers de Marocains se présentent au lieu de recrutement. « J’ai regardé dans le blanc des yeux un million de candidats marocains au moins, parfois même le père et le fils », se vantera le recruteur en 1989. Il examine les candidats à demi-nu. Ceux qui sont retenus sont cachetés sur le torse en vert. Les refusés recevaient, eux, un tampon rouge indélébile. La stratégie a fonctionné, et Félix Mora a réussi à embaucher, durant près de 20 ans, près de 80 000 hommes. Jusqu’à 120 000 hommes, estiment certains.

À lire : Les agriculteurs britanniques en quête de saisonniers marocains

La promesse faite aux mineurs marocains, celle de leur garantir une vie meilleure en France ne sera pas tenue. Ils se trouvent sur la paille avec la grande difficulté de faire valoir leurs droits après la fermeture des mines dans le Nord et le Pas-de-Calais.

Sujets associés : France - Emploi

Aller plus loin

En manque cruel de personnel, les restaurateurs français comptent recruter des Marocains

Les restaurateurs français misent sur le recrutement de Marocains et de Tunisiens afin de pallier la pénurie de main-d’œuvre.

Les agriculteurs britanniques en quête de saisonniers marocains

Les agriculteurs britanniques sont en quête de saisonniers marocains ou d’autres pays aussi éloignés que les Philippines ou la Mongolie à cause de l’absence des saisonniers...

Les saisonniers marocains de retour en France

La France a accueilli mardi, dans le strict respect du protocole sanitaire, 260 travailleurs saisonniers marocains dont 90 seront convoyés dans les Bouches-du-Rhône. Ils y...

En l’absence de saisonniers marocains, des agriculteurs français s’inquiètent pour leur production

N’ayant pas obtenu de visa, les 400 saisonniers marocains attendus en France depuis le 20 avril ne sont pas encore arrivés sur le territoire français. Une situation qui risque...

Ces articles devraient vous intéresser :

Combien de Marocains ont émigré à l’étranger cette année ?

À fin septembre dernier, plus de 26 000 Marocains ont émigré à l’étranger pour s’y installer et travailler, d’après le ministère chargé de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences.

Spirit Aerosystems renforce ses effectifs marocains

Après une pause en 2021, les recrutements ont repris au Maroc chez l’Américain Spirit Aerosystems, leader mondial de la fabrication des aérostructures pour l’aviation civile et militaire. Déjà de dizaines de personnes recrutées.

Royal Air Maroc recrute

Royal Air Maroc (RAM) a lancé via sa filiale Atlas multi services (AMS), une opération de recrutement de personnel navigant commercial au Maroc. Le dernier délai de l’appel à candidatures est fixé au 1ᵉʳ décembre prochain.

Maroc Telecom augmente de 10% le salaire de ses employés

Après une série de négociations, les employés de Maroc Telecom ont réussi à obtenir de la direction, une augmentation des salaires de 10 % avec effet rétroactif. Un accord a été signé dans ce sens entre les deux parties.

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Une lettre particulière d’Amine et de Yasmine à Emmanuel Macron

Dans une correspondance, Amine et Yasmine, deux enfants de huit ans expriment des inquiétudes quant à l’avenir de Casino Saint-Étienne où travaillent leurs parents et demandent au président de la République française Emmanuel Macron de sauver le groupe.

Voici le nombre de fonctionnaires civils au Maroc

Les données inscrites dans le rapport sur les ressources humaines accompagnant le projet de loi de finances (PLF) de l’année 2023 indiquent que le Maroc compte 565 429 fonctionnaires civils cette année.

27 000 Marocains ont quitté le Maroc en 2022 pour travailler à l’étranger

Quelque 27 000 Marocains ont quitté le pays en 2022, selon le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri. Ce sont des départs réguliers via des canaux officiels.