Qui est Félix Mora, le recruteur « attitré » de 80 000 mineurs marocains pour les Houillères ?

27 juin 2022 - 11h40 - Ecrit par : S.A

Félix Mora est un ancien officier français qui a recruté, durant près de 20 ans, près de 80 000 Marocains pour le compte des Houillères du Nord et de Lorraine. Comment est-il devenu recruteur de masse des Charbonnages  ?

Près de 27 ans après son décès, son nom résonne encore dans le Rif marocain. Il est évoqué dans des paroles de chants berbères, partie intégrante de la tradition orale des femmes des tribus Aït Atta. Né le 28 août 1926 à Croix-Wasquehal, Félix Mora est un ancien militaire français dans la garnison de Goulimine. Affecté à Agadir vers 1946, il en profite pour apprendre l’arabe. Après l’indépendance du Maroc, il se convertit en recruteur de mineurs pour les Houillères du Nord et du Pas-de-Calais. Ceci, suite à une petite annonce des Charbonnages de France qui recherchait un « officier des affaires indigènes », dont la mission est d’engager des bras, solides mais pas trop regardants sur la pénibilité de la tâche, pour venir extraire du charbon dans les mines au Nord de la France, fait savoir La Voix du Nord.

À lire : En manque cruel de personnel, les restaurateurs français comptent recruter des Marocains

Félix Mora met rapidement en place sa stratégie de recrutement. Accompagné d’agents des Houillères et de fonctionnaires marocains, il sillonne les souks dans les fins fonds de l’Atlas et les oasis, annonce son arrivée en un lieu plusieurs jours à l’avance. De milliers de Marocains se présentent au lieu de recrutement. « J’ai regardé dans le blanc des yeux un million de candidats marocains au moins, parfois même le père et le fils », se vantera le recruteur en 1989. Il examine les candidats à demi-nu. Ceux qui sont retenus sont cachetés sur le torse en vert. Les refusés recevaient, eux, un tampon rouge indélébile. La stratégie a fonctionné, et Félix Mora a réussi à embaucher, durant près de 20 ans, près de 80 000 hommes. Jusqu’à 120 000 hommes, estiment certains.

À lire : Les agriculteurs britanniques en quête de saisonniers marocains

La promesse faite aux mineurs marocains, celle de leur garantir une vie meilleure en France ne sera pas tenue. Ils se trouvent sur la paille avec la grande difficulté de faire valoir leurs droits après la fermeture des mines dans le Nord et le Pas-de-Calais.

Tags : France - Emploi

Aller plus loin

La France ouvre la porte aux saisonniers marocains

Le préfet de Lot-et-Garonne veut soutenir le secteur agricole et s’active déjà pour l’arrivée des travailleurs saisonniers marocains en France. Dans ce sens, une procédure d’entrée...

Les agriculteurs britanniques en quête de saisonniers marocains

Les agriculteurs britanniques sont en quête de saisonniers marocains ou d’autres pays aussi éloignés que les Philippines ou la Mongolie à cause de l’absence des saisonniers...

Les saisonniers marocains de retour en France

La France a accueilli mardi, dans le strict respect du protocole sanitaire, 260 travailleurs saisonniers marocains dont 90 seront convoyés dans les Bouches-du-Rhône. Ils y...

En manque cruel de personnel, les restaurateurs français comptent recruter des Marocains

Les restaurateurs français misent sur le recrutement de Marocains et de Tunisiens afin de pallier la pénurie de main-d’œuvre.

Nous vous recommandons

Sahara : l’Algérie continue de punir l’Espagne

L’Algérie n’a toujours pas pardonné à l’Espagne le changement de sa position sur la question du Sahara. Elle a pris une nouvelle mesure punitive envers la péninsule ibérique.

FA Cup : Hakim Ziyech encore homme du match

L’international marocain Hakim Ziyech continue d’exceller en club. Samedi, le milieu de terrain de Chelsea a été une nouvelle fois désigné homme du match après ses performances impressionnantes en FA Cup, face à Plymouth...

Une bagarre coûte cher à Adel Taarabt

Pour une altercation qu’il a eue la saison dernière avec Edouardo, l’entraîneur des gardiens de but de Braga, l’international marocain Adel Taarabt écope d’une suspension de 23 jours et deux matchs par le Conseil de Discipline de la Fédération portugaise de...

Suspension du trafic maritime entre les ports de Tanger Ville et Tarifa, les départs annulés

L’autorité portuaire de la baie d’Algésiras a annoncé ce mardi la suspension du trafic maritime entre le port de Tarifa (Espagne) et celui de Tanger ville jusqu’à nouvel ordre. À l’origine de cette décision, les vents forts qui soufflent sur le détroit de...

Menacé d’expuslion, Hassan Iquioussen craint d’être arrêté au Maroc

Hassan Iquioussen->mot4970], star de la prédication en ligne sur sa chaîne YouTube, est sous le coup d’une menace d’expulsion du territoire français. Il est accusé d’antisémitisme.

Royal Air Maroc accorde une faveur à ses clients

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) offre la possibilité aux voyageurs en provenance de la liste B dont la France, l’Espagne et la Tunisie de changer gratuitement leurs dates de vols. Une décision qui fait suite à la dernière mise à jour des...

Coupe du monde : le match Maroc-Belgique diffusé sur TF1

Le match Maroc-Belgique, marquant la deuxième sortie des Lions de l’Atlas à la Coupe du monde, sera diffusé sur TF1, le 27 novembre prochain.

Voici la date de l’Aïd Al-Fitr au Maroc

Le Centre international d’astronomie vient d’annoncer que le Maroc ainsi que la plupart des pays musulmans célébreront l’Aïd Al-Fitr le lundi 2 mai 2022.

MRE : des dizaines de kilomètres d’embouteillage attendus à Algésiras

L’Opération Marhaba démarre ce mercredi en Espagne, après deux années d’annulation. De longues files de véhicules seront enregistrées à la frontière avec le Maroc qui a prévu d’augmenter le nombre d’entrées.

Le jardin Majorelle parmi les plus beaux jardins du monde

Le jardin Majorelle à Marrakech figure dans le top 20 des plus beaux jardins du monde. C’est ce qui ressort d’un classement d’un site anglophone.